Vous pensez quoi des phénomènes qu'on dit paranormaux?

Vous croyez à quelque chose dans ce genre? Avez-vous vécu une situation où le "paranormal" s'invite?

Faut que je vous raconte, d'autant que j'ai envie de rien foutre d'autre. Je suis sceptique. Profondément sceptique. Et pourtant...

Je ne pense pas avoir une quelconque prédisposition à croire ce genre de choses, j'ai eu une éducation religieuse classique très chiante mais j'ai bien vite compris qu'on nous racontait des bobards, mais ayant sûrement besoin de croire en quelque chose, j'ai plutôt choisi une autre voie, et les seules entités que je nous reconnais supérieures (infiniment) c'est notre Mère la Terre, et la Nature dans son essence, c'est à dire la vie, je pense que c'est un principe fondamental de l'univers et fort répandu au demeurant. Le bon dieu avec sa grande barbe qui vit dans les cieux à glander dans les nuages, inutile de dire que c'est pas ma came, et je tire plutôt vers le bouddhisme quitte à choisir, enfin les philosophies orientales avec du riz cantonais et des nems au crabe où l'on ne cherche pas un dieu mais où l'on se cherche soi pour peut-être comprendre un peu plus ce qui nous entoure, déjà c'est pas mal, et y a du boulot, vous en conviendrez.

Quand vous voudrez, je ne suis pas pressé, faites à votre convenance, mais prévenez-moi un peu avant que je prévoie.

Enfin bref.

Je crois qu'il y a quelque chose, mais j'ignore quoi.

Il y a eu deux moments précis qui m'ont bouleversés, ça y est, il recommence vous allez vous dire, ça commence à bien faire. Le premier, c'est il y a plus de 33 ans. Mon père, un mec zarbi qui nous en a fait baver, disparait brutalement en se suicidant poil aux dents comme ça paf, du jour au lendemain. Hop, suivant! Bref, c'est une longue histoire poil au musée de la préhistoire.

Une semaine après sa mort, je rentre de l'école genre à 17h30, je suis le prem's à arriver à la maison, putain, je me souviens de ce moment très angoissant, en fait, j'ai été le dernier à le voir...et le premier...à le revoir. Je suis toujours dans les mauvais plans, ça c'est tout moi.

Je tourne la clé dans la serrure, je pousse la porte...glups...il est là, dans l'entrée, tourné vers moi, dans sa posture d'armoire à glace, les bras croisés. Il me regarde, mais je n'ai pas vu son regard, je n'ai pas vu d'yeux, comme si quelqu'un sans yeux me regardait. Bon en fait si, il avait des yeux bien sûr, mais c'est dur à expliquer, son regard était vide, comme si les orbites étaient vides ou ses yeux étaient gris, il me regardait mais j'ai eu l'impression qu'il ne me voyait pas. Son air dur, comme toujours, semblant prêt à me faire des reproches, comme toujours. Ça n'a duré que deux secondes, j'ai méga-flippé, j'ai tout lâché et laissé en plan et je me suis enfui jusqu'au soir. Un méga-choc. C'était, une semaine après, comme qui dirait un genre de deuxième effet kiss pas-cool. Dire que je suis en train de rire, rendez-vous compte de mon état.

Quelques jours plus tard, ma mère, un soir, est à l'évier en train de faire chépakoi, on est tous couchés, nous les enfants, elle sent une main se poser sur son épaule. Elle se retourne surprise, il est là dans la cuisine. Ça dure un instant aussi.

C'est bizarre non? Bon vous allez me dire, ouais bon faut pas exagérer quand même les mecs eh oh, tout ça c'est une conséquence d'un choc récent toussa, oui d'accord tout à fait, c'est fort possible. C'est même probable. N'empêche. Je peux vous dire qu'on prend ça en pleine gueule sans le moindre recul (surtout à douze ans), profondément, jusqu'au tréfonds de ses tripes, ça vous retourne comme un steak dans la bavette d'aloyau pour toujours. Et bien qu'avec les années s'écoulant, on arrive à faire la part des choses et relativiser et se dire que sûrement que l'émotion a joué un grand rôle dans cette réapparition (Papa II: Le retour. Il revient et il n'est pas content, bientôt dans vos salles), on n'en finit jamais de se poser la question.

Surtout que...

Deuxième tournée: mon frère est mort de maladie voilà cinq ans, à quelques jours près. On va pas chipoter, il est plus aux pièces de toute façon. Et puis c'est bien fait pour lui.

Un bon mois après sa mort, plusieurs fois, je suis chez moi, dans un coin de la maison à faire des bêtises, et de manière fugace, ça dure pas plus de deux secondes, jamais, je sens un parfum pas identifiable me parcourir les naseaux que j'ai délicats et très bien dessinés. Ça sent super-bon. Je ne me pose pas de question au début. Puis ça revient plusieurs fois de la même façon, je vais donc voir ce qui sent comme ça, aucune trace, rien, je demande à ma fille plusieurs fois si c'est elle qui brûle de l'encens ou quelque chose, mais non.

Quelques jours plus tard, je vois ma mère. Qui me dit: "-tu sais mon p'tit garçon, il m'arrive un drôle de truc ces temps-ci. Je sens très souvent, au détour d'une porte, un parfum qui sent très bon, ça dure une fraction de seconde. Je suis sûre que c'est Laurent (mon frangin, le mort donc)". Je lui raconte la même chose.

Nan bon ben voilà, c'était pour dire ça. Y a des choses bizarres, à part mes voisins, dans la vie. Vous en avez peut-être vécus vous-mêmes, vous vous sentirez moins seuls comme ça, et puis vous avez le droit de raconter des trucs bizarres dans les commentaires. Bon ben voilà ça c'est fait.

Commis par pow wow on dimanche 8 août 2010
categories: | edit post

21 réactions disproportionnées

  1. Ah non, vraiment rien de rien de ce genre chez moi.
    Mais dans la même veine, j'aime beaucoup le début de "Scoop" de Woody Allen, ça n'arrive sûrement qu'aux belles filles comme Scarlett ces trucs là.

     
  2. Jésus, Marie, Joseph !
    J'espère que tu vas retrouver le chemin de notre Seigneur !
    Nan, je déconne… :-)

    J'hésite entre l'agnosticisme, l'athéisme et le panthéisme.
    (Je choisirai plus tard, cela dépend de ce qu'on me propose.)

    Mais, en revanche, je reste très rationnelle à propos des manifestations paranormales.
    Que je pense qu'il existe quelque chose de divin ou non, cela n'implique aucunement pour moi l'existence ou l'expérience de faits paranormaux.
    Si je pense parfois à l'éventualité du divin, c'est justement en observant la nature, le réel, ou en pensant, donc je suis.
    La croyance n'impliquera pas non plus une religion, enfin je crois.
    (je croirai sans croix).

    Il ne m'est jamais arrivé de choses «paranormales».
    Sauf une fois, un soir, en Espagne, je suis entrée en lévitation dans mon lit, c'était génial, mais j'avais forcé sur le Malaga faut avouer.

    Donc, en gros, face à des témoignages d'expériences paranormales, je suis capable de te trouver une explication en or (18 carats) bien rationnelle.

    M'intéressant à la psychologie depuis toute petite, je pencherai plutôt dans ce que tu nous confies à un dysfonctionnement de la perception lié au chocs affectifs, comme tu dis.
    Le cerveau a ses bugs chimiques parfois.
    Mais, bon, je ne suis pas psychologue et ne te connais pas.

    Alors me tais.

    Une petite question : as-tu vu le film Cria cuervos ?
    Si oui, qué t'en a pensé ?

    ('tain ! c'est intime, ici !)

     
  3. pow wow Says:
  4. Flo, j'aime bien Oudi Haleine, j'adore Scarlett (miam) mais j'ai pas vu scoop, c'est bien?

    Obliv' t'as raison, l'athlétisme c'est sympa aussi.

    Bon en fait, je m'exprime mal. Je suis brouillon. C'est pas d'aujourd'hui. Non, je ne lie pas le divin (et non pas: je ne dis pas le lie-de-vin) au "paranormal". D'ailleurs j'ai plus tendance à accepter le paranormal que le divin. En fait non, je n'accepte pas le divin tel que celui proposé par la religion. Faut s'entendre déjà sur cette définition.

    Par contre, je pense plutôt, il faudra que je vous en touche deux mots un jour, à d'autres dimensions, d'autres lois de la physique, un monde normal en quelque sorte, mais qu'on ne connait pas encore. Dans lequel (monde), les phénomènes paranormaux ne seraient qu'une bête émanation de lois de la physique différentes des nôtres. Mes épisodes "OVNI" et les OVNI en général (que je considère comme bien existants) pourraient aussi être des émanations de cet inconnu, puisque de toute façon ne nous le cachons pas, inconnu beaucoup il y a encore.

    T'as raison, le cerveau génère les drogues les plus puissantes et est capable de nous faire prendre des vessies pour des vessies. Encore que là aussi je m'interroge. Faut-il considérer tout ce qu'on vit et ce qu'on voit comme la réalité, ou le cerveau n'est-il qu'une interface entre la réalité et nous, cerveau capable grâce à ces drogues de fabriquer et générer un monde tangible à nos yeux, nos naseaux et nos doigts boudinés, un monde qui n'existe pourtant pas tel que nous le voyons?

    Car dans ce cas, tes "bugs chimiques" n'en seraient pas forcément, ils pourraient tout bêtement être une extension ou une dérivation du logiciel installé, comme un cerveau deux point zéro. Ma vision est dure à expliquer, puisque je la conçois mal.

    Et selon le célèbre adage, "ce qui se conçoit mal s'énonce difficilement, et les mots pour le dire arrivent péniblement".

    En tous cas j'espère que tu as des doutes, car pour moi il n'y a pire personne que celle qui n'en a pas, auquel cas je te demanderai de bien vouloir sortir de mon blog et de bien laisser propre derrière toi. ;o)

    Pfff, ce que je viens de dire est encore mal dit, mal formulé, fait chier.

    Et merde.

     
  5. pow wow Says:
  6. Bon en fait, concernant mon père, oui je penche à 90% pour l'hypothèse psychologique post-traumatique à vrai dire, d'autant que toute cette histoire fut très violente et très brutale. Mais pour mon frère, outre le fait qu'on ait bien vécu son mourage prévu dans la joie et la bonne humeur (j'exagère un peu), les deux évènements vraiment similaires et séparés complètement, vécu sans angoisse puisque de mon côté j'ai pas du tout percuté, c'est seulement lorsque ma mère m'a dit la même chose que j'ai fait le rapprochement, je ne pense pas qu'on puisse parler de bugs chimiques ou de phénomènes d'hystérie ou d'autres phénomènes psychologiques. Enfin j'en sais rien, en tous cas MOI j'ai des doutes, MADAME LA CARTESIENNE.

     
  7. pow wow Says:
  8. Ah zut j'ai pas répondu. Non j'ai jamais vu Crilla Couervosse, je me souviens juste de la chanson porquet tévasse. Pourquoi, c'est quoi le rapport?

     
  9. Bon, la bonne nouvelle, c'est que tu as deux grands films à voir, dans lesquels des vivants tourmentés et des morts somme toute assez sereins se croisent...
    Mais à la fin des fins, le plus rationnel de ces films n'est pas forcément celui auquel on s'attendrait...
    Quant à tes hypothèses cérébrales, pour le coup ça fait bien penser à du P.K.Dick, non? Il y a pire modèle.

     
  10. pow wow Says:
  11. Bon ben je vais tâcher de regarder Scoop d'autant que je l'ai, Cria Cuervos ça va être plus dur. J'ai jamais lu K.Dick, j'aime pas trop la sf en bouquin. Je lis très peu de romans aussi, c'est un tort je sais, je ne lis pratiquement que des témoignages, docs, biographies etc. Bizarrement, j'aime que ce que je lis soit ancré dans la réalité, j'ai besoin de ça. Peut-être parce que mon monde de tous les jours se situe déjà assez loin de la réalité dans une certaine mesure. C'est paradoxal non?

    Sinon oui, on en a pris conscience avec le développement de l'informatique à notre échelle, notre PC est un cerveau qui donne corps et décrypte des mondes qui n'existent pas, qui ne sont faits que de calculs et de suites binaires interminables, des mondes encore rudimentaires mais qui vont s'étoffer, s'affiner, s'agrandir. Ouais, depuis longtemps et de plus en plus, j'ai le sentiment que notre cerveau nous donne à voir un monde qui n'existe pas tel que nous le concevons.

     
  12. «En tous cas j'espère que tu as des doutes, car pour moi il n'y a pire personne que celle qui n'en a pas, auquel cas je te demanderai de bien vouloir sortir de mon blog et de bien laisser propre derrière toi. ;o)»

    Si, si, je doute. Je doute par exemple que je vais te répondre vu comment je suis traitée comme un vieille savate alors que je consacre du temps et de la générosité à te répondre.
    Monsieur demande notre avis, on lui donne en toute humilité et paf ! on se fait virer…

     
  13. Hé ben didon, il s’en passe de drôles de trucs ici ?
    En ce qui me concerne, divin ou paranormal, c’est du pareil au même. A ceci près que ce qu’on appelle paranormal pourrait être du normal pas encore expliqué. Là-dessus, je te rejoins un peu, pow wow, avec ton histoire de mondes parallèles ou inconnus. Plutôt inconnus que parallèles, je pense. Le plus approprié comme mot pour moi, c’est athéisme. Sans hésitation. Et aussi sans doute. Dis-moi si je dois quitter ce blog.
    Quant à la religion, je ne demande qu’une chose, malheureusement impossible, c’est que personne ne me fasse chier avec ça. C’est clair ? Désolé pour le gros mot mais là je pourrais devenir incontrôlable. Il est préférable que j’arrête ce commentaire sinon je dormirai mal. Bonne nuit.

     
  14. pow wow Says:
  15. Meuhhh alors qu'est-ce que ça veut dire? Meuhhh non je ne vire personne, meuhhh allez installez-vous dans les fauteuils, je vais déboucher une bouteille de Champomy millésimé et on va se faire plein de bisous toute la night. Didegeay, fais péter la musique, saperlipopette!

    Alleeez, troiiis, quatre! Aaaaaaaah, aaaaaaaah, aaaaaaaah, aaaaaaaaaaaaaaah....ah ah ah la queue leu leu, tout l'monde s'éclate, à la queue leu leu!

    Bon sinon, vous avez fini de m'engueuler oui ou bien?

     
  16. Attends, on te recommande plusieurs chefs d'oeuvres à regarder et lire en qq commentaires, ça s'appelle pas une engueulade chez moi!

     
  17. Moi j'ai rien dis m'sieur, je peux avoir une chips corpus christi avec le champomy ?

     
  18. Bon, je te réponds.

    Mais concentre-toi un peu.

    J'ai abordé dans le commentaire plus haut mon regard, mes questions sur le divin parce que monsieur nous a tartiné presque la moitié de son billet sur le divin et la religion. Et de fait, cela créait involontairement un lien (pas de cause à effet) entre religion et paranormal.
    En gros, je voulais faire comprendre que, pour ma part, cela n'engage que moi, personnellement, moi-même, je ne fais pas de lien entre paranormal et divin, parce que le divin je le lis dans le quotidien (thank you mère-nature et la vie).

    Je répondrais ensuite à tes insinuations honteuses sur mon incapacité à douter. Je viens d'ailleurs de contacter mon avocat.
    Avec un peu d'huile d'olive, sel et poivre, ça va être délicieux !

    Comment nommerais-tu le fait de ne pas savoir que choisir entre l'athlétisme et le panthérisme ?
    1 - du doute ?
    2 - une certitude ?
    Hein ?

    Dernière chose : oui ! tu m'as fait rire avec «MOI j'ai des doutes, MADAME LA CARTESIENNE.» No comment !

    J'ai rien compris à ton passage sur le cerveau.
    C'est quoi, d'ailleurs ?
    Bon, pour préciser, il me semble assez envisageable que le cerveau crée des perceptions sensorielles erronées après un choc émotif.
    Il est déjà parfaitement capable de te faire croire quand tu dors tranquilou, pépère, que 10 personnes armées te poursuivent, que tu voles en fusée, ou que tu es dans les bras de Georges Clooney alors que toi, t'as rien demandé à la base, tu dors. Et tu te réveilles, et c'est pas Georges Clooney.

    Je le répète aussi : si je ne me penche pas trop sur les manifestations paranormales, C'EST QUE JE N'EN AI PAS L'EXPÉRIENCE.
    Je vais pas trop prendre en compte ces expériences d'autrui vu qu'en bonne CARTÉSIENNE, JE METS EN DOUTE mes propres perceptions.

    Le truc qui est déjà paranormal, pour moi, c'est de constater que des fleurs ont un parfum et que des humains sont capables de pourrir la vie de tous.

    J'attends impatiemment tes réflexions concernant les phénomènes paranormaux (pas sous forme de roman-photo, stp, quoi que…).
    À propos des ovnis, vois-tu, il me semble très envisageable que d'autres créatures puissent exister quèque part. Vois pas pourquoi y'aurait que nous pour balourder des engins dans l'espace et faire chier les autres avec des téléscopes Bubble.
    Y'a peut-être d'autres connards dans l'univers qui sont en train de chercher un nouveau logement parce qu'ils ont cassé leur planète.
    Ils ne nous sont peut-être pas visibles. Ils sont peut-être méga sympas et ont prévu de venir chez nous avec plein de pizzas quatre-fromages.

    Bon, j'arrête là, je m'exprime aussi super mal. Et puis, après le boulot… pfff… pas réfléchir.

    Pour Cria cuervos, regarde-le. C'est le plus simple.

    Bonne zoirée à tous.
    Ob

    Alors, ça va être quoi le mot de passe à la con que je vais devoir saisir pour publier ?
    Voyons, voyons ?

     
  19. Prespe.

    C'était le mot de passe demandé.

    Prespe, c'est presque presque.

     
  20. Puisqu'on a le droit de faire long, or donc, il était question du cerveau et voilà qu'une belle description nous en est fournie, non, pas par George Clooney, mais par deux vieux: Yourcenar commentant les fameuses lignes de Bède le Vénérable.
    Celui-ci comparait au VII°siècle la vie au parcours d'un oiseau qui, échappant quelques instants à une tempête nocturne et hivernale, entre par la fenêtre dans une salle éclairée d'un château. Puis il repart par la fenêtre du mur d'en face affronter la tourmente.
    Et Marguerite ajoute qu'on pourrait voir dans cette image "un autre et également poignant symbole. Celui du cerveau, chambre éclairée, feu central, temporairement placé pour chacun de nous au milieu des choses, et sans quoi l'oiseau ni la tempête ne seraient ni imaginés ni perçus".
    (Elle note aussi que cette image de la vie est inversée par rapport au truc habituel d'une vie agitée entre le néant de l'avant et de l'après: ici c'est la vie qui est "un moment de répit", alors que "les rafales de bruit et de neige chassés par le vent dans la nuit druidique font penser au tourbillonnement des atomes". Enfin bref, très beau texte à mon goût.)

     
  21. pow wow Says:
  22. Flo, la Marguerite jetait les bases de la physique quantique s'ça s'trouve, entre deux roupillons à l'Académie. Pardon, oui je sors.

    Nombril, tu veux pas des glaçons et un petit parapluie dans ton eau bénite pendant qu'on y est?

    Obliv, oui c'est ma faute, c'est vrai que j'ai mélangé allègrement divin et paranormal, c'est vrai que dans l'imagerie populaire, souvent les deux sont liés, plus que le divin et le tricot par exemple, ou le paranormal et les chaussettes en fil d'Ecosse (non j'ai dit c'est un exemple), te fâche pas. ;o)

    Ah ben tu vois tu mélanges aussi, je te parlais de doutes sur les phénomènes paratrucs et tu me disais que tu pouvais trouver des explications béton, et tu me réponds doute sur la religion.

    Oui ben mon passage sur le cerveau, j'en ferai un billet plus détaillé, seulement si tu promets de pas m'engueuler, j'aime pas quand tu es colère. Et désolé, il n' y aura pas Jorje Clounet dans le castingue. ;o)

    Sinon, j'ai pas plus de réflexion que ça à faire sur les phénomènes paratrucs qu'est-ce que tu veux que je te dise, moi j'exposais deux exemples dont je pensais qu'ils en faisaient partie, maintenant je n'ai pas d'explication à donner et je ne suis pas un spécialiste de cette question, à vrai dire.

    Sur les OVNI pareil que toi, j'ai pas plus d'infos non plus sur des univers superposés ou parallèles ou d'autres dimensions ou des trous de ver ou que sais-je encore, mais oui, je pense que la vie est répandue (au plafond).

    Oui moi aussi, je le redis, je m'exprime mal car j'ai une conception pour le moins incertaine de tout ça, bon ben voilà on est d'accord sur un point.

    Et déjà que c'est dur de se comprendre en se parlant et en se voyant, alors quand on ne se connait pas, qu'on ne se voit pas, je te dis pas le boxon.

    Et mes mots de passe à la con, t'as qu'à téléphoner à Mr Captcha et lui passer un savon, j'y suis pour rien, je ne peux même pas modifier cette fonction, alors pouet pouet.

    Bon, j'ai bon là? J'ai mieux au moins?

     
  23. 'tain ! mais tu me casses les pieds à dire que je t'engueule !
    rho, zut, chier, merde alors !

    De toute façon, j'en sais rien, j'y comprends rien de tout ça. Voilà…


    En revanche, j'ai écouté ton conseil, j'ai écris à Mr Captcha. Voici une copie de ma missive :

    «Cher szittpw3,
    tytuti ortpm GRA7TH gerzwoot qopzm aah56tn REXCUK MERINGUE artkcs xxalm44.
    kapsie ! jqoa RRLPSHE jamcsi URZUTI brroof en tralfpor uutxobbt ARZNOI huypic.
    ooskmau toisny jubandoh !
    Prespe gutarian youlmon JIRONFIO ww7ttjj, osvorum nylheriam.

    Thanxx par avancy
    OOblifion»

    Il m'a répondu : «non, merci, nous ne désirons pas de pizzas 4 fromages.»

     
  24. pow wow Says:
  25. Normal qu'il t'ait répondu ça, il n'a pas compris ta question puisque je te rappelle qu'à l'imparfait du subjonctif, "jamcsi URZUTI" prend un double Z à la fin, et que le verbe JIRONFIO s'accorde avec le sujet, qui n'est pas "youlmon" mais "gutarian". Ach la gross méprise!

     
  26. pow wow Says:
  27. Moi c'était "flecin" mon mot de passe. Si vous voulez savoir.

     
  28. sgd Says:
  29. Correspondances
    La Nature est un temple où de vivants piliers
    Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
    L'homme y passe à travers des forêts de symboles
    Qui l'observent avec des regards familiers.

    Comme de longs échos qui de loin se confondent
    Dans une ténébreuse et profonde unité,
    Vaste comme la nuit et comme la clarté,
    Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

    Il est des parfums frais comme des chairs d'enfants,
    Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
    - Et d'autres, corrompus, riches et triomphants,

    Ayant l'expansion des choses infinies,
    Comme l'ambre, le musc, le benjoin et l'encens,
    Qui chantent les transports de l'esprit et des sens.

    Baudelaire

     
  30. pow wow Says:
  31. Merci Sgd, Beaudelaine, c'est vraiment le plus grand!

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif