Tiens comme vous le savez, puisque je n'ai ni beaucoup de temps ni beaucoup d'inspiration à consacrer au blog en ce moment, je propose de vous faire découvrir quelques artistes au travail très impressionnant. Pas grand-chose à en dire, il suffit de regarder pour comprendre.

Pedro Campos  fait de la peinture photo-réaliste, allez voir son site pour en savoir plus.






































Commis par pow wow on mercredi 15 décembre 2010
categories: | edit post

24 réactions disproportionnées

  1. Je le crois pas. Il y a un truc non ?

     
  2. pow wow Says:
  3. Ben non, je pense qu'il utilise pas mal l'aérographe pour un tel résultat, c'est vrai que c'est quand même stupéfiant. il est très très fort au niveau du rendu des papiers alu et sacs plastiques.

    http://www.pedrocampos.net/asdf.jpg

     
  4. Si tu aurais allé sur son site, tu aurais vu qu'il y a écrit «oil on canvas».

     
  5. pow wow Says:
  6. Obliv', j'ai suis été, j'ai lisé "oile sur canevas" comme toi, et tu peux diluyer la peinture à l'oil dans de la térébenthine jusqu'à obtention d'un fluide aérographocompatible c'est pas interdit. Avec une grosse buse (comme toi) au bout, je vois pas le problème. ;o)

     
  7. pow wow Says:
  8. Ceci dit, au pinceau ça doit être faisable, c'est juste une question de temps. Au rouleau ça me semble pas possible par contre. Oui je veille tard, c'est parce que j'ai bu trop de café.

     
  9. pow wow Says:
  10. Comme souvent. C'est peut-être aussi pour ça que je suis fatigué des fois.

    "flusp", c'était ma captcha sur le com' précédent. C'est toujours un mystère et une joie que de découvrir la captcha à chaque fois. On sait jamais sur quoi on va tomber.

     
  11. pow wow Says:
  12. "irystasi", fallait le trouver çui-là.

     
  13. alain b Says:
  14. va falloir faire du ménage dans les comm, y'en a qui floodent grave là. Me demande si Mireille peut pas faire kek chose.

     
  15. pow wow : t'as raison, y'a p'têt de l'aréro, mais le gars m'a l'air suffisamment dingo pour faire ça entièrement aux pinceaux. :)
    http://www.artelibre.net/ARTELIBRE1/PEDROCAMPOS/pedrofoto.jpg

    Voyons, voyons, que va me demander captcha ?

     
  16. KA Says:
  17. J'peux faire mon chieur ? J'aime pas ce genre d'hyper, ces images qui ne vendent rien d'autre que de la maîtrise technique. Et puis en travaillant sur de si grands formats, ça devient presque facile.

    Dans le genre nature morte, je préfère (et de loin) Ralph Goings.
    http://www.ralphlgoings.com/

     
  18. Moi pareil, je n'ai pas d'émotions devant de pareilles peintures. C'est nul. Tiens ! j'en ai jeté des tomates et des œufs pourris sur mon écran tellement ça m'énerve.

    Euh…
    Personne n'aurait du pschitt-pschitt pour nettoyer l'écran ?

     
  19. KA :
    en même temps, quand on voit tes goûts en matière de peinture…
    http://laboiteaimages.blog.lemonde.fr/2010/12/16/brush-strokes-available-upon-requests/

     
  20. C'est vrai que le rendu "réaliste" est impressionnant de perfection mais c'est pour moi aussi ce qui me prive de toute sensation esthétique (ou artistique). Là où je peux être plastiquement ému c'est dans le rendu des reflets, des éclats, de la lumière. Maintenant, "huile sur canevas" c'est un peu court comme indication pour comprendre comment il travaille. Surtout pour moi qui n'y connaît quasiment rien !

     
  21. pow wow Says:
  22. Monsieur KA, c'est vrai que c'est du beau boulot le travail de Ralph Goingue. Eh ben je me rends compte d'une chose à voir vos com's à tous (je réponds à Obliv' et Jules aussi), pareil avec Alain concernant Joe Satriani, eh ben c'est que moi j'ai de l'émotion a voir ou écouter cette virtuosité.

    Et je me rends compte d'un truc qui n'est sûrement pas étranger à tout ça. C'est que, comme je l'ai déjà dit, j'ai appris l'ébénisterie avec un meilleur ouvrier de France. Pendant les dix mois (oui oui) où il a fait son meuble pour concourir, un petit cabinet-secrétaire à tiroirs secrets en bois de rose, bois de violette, citronnier et acajou de Cuba, je dois bien le dire, j'ai vu la perfection et la virtuosité à l'oeuvre, chaque jour, dans cet homme. Je sais, pour l'avoir vu, ainsi qu'aidé, que la moindre petite pièce, même la plus cachée et invisible, était parfaite en tous points. j'ai eu beaucoup d'émotions à voir cette passion et cette ce savoir-faire, et d'ailleurs il a gagné le concours haut la main.

    Je me rends compte que quand je regarde ces oeuvres au Pedro par exemple, j'ai peut-être plus d'émotion à voir ou ressentir le travail effectué que l'oeuvre en elle-même, esthétiquement parlant. Ouais j'ai de l'émotion pour la technicité et la maîtrise.

    En fait je dois tous vous remercier, parce que je n'avais jamais vu les choses sous cet angle.

    J'espère que vous comprenez tout qu'est-ce que je veux dire, parce que je n'ai pas l'impression d'être très clair.

     
  23. pow wow Says:
  24. Tiens, j'avais oublié la petite Aimi Kobayashi dans le même genre qui me renverse aussi. Ouais ben ça se confirme alors.

     
  25. Si, pow wow, tu es clair (tout arrive…).
    Disons que l'angle de jugement diffère si l'on se place comme toi, ou si l'on attend d'une œuvre de nous apporter plus que de la technicité.
    Prenons un exemple :
    ton humour, ici, sur ce blog. Tu pourrais te limiter à user d'un savoir faire en cestral, de connaissances techniques par la reproduction assidue d'humoristes passés et contemporains.
    Écrit parfaitement, saupoudré de bons mots calqués sur des textes ou des sketchs pré-existants, ton blog pourrait faire l'affaire et provoquer des «ah ! ah !».
    Sauf que perso, j'ai peut-être quelques lagunes, mais il ne me semble pas avoir lu ou entendu ton STYLE par ailleurs.
    Ton originalité, tes idées, ta créativité en matière d'humour et l'expression personnelle qui la sous-tend m'intéresse plus, me captive plus que la récitation neutre de procédés.
    Pedro Campos est super doué, mais il me semble un peu tombé dans sa virtuosité au détriment du sentiment et de l'expression. Certains diront qu'il est plus «artisan» (comme un ébéniste) qu'artiste.
    Personnellement, je me suis dans un premier temps demandé (par téléphone) si il n'utilisait pas la 3D (de manière basique et impersonnelle), tout simplement. C'est dire…
    Ceci dit je comprends bien ton amour de la technique (je suis pas débile).
    D'ailleurs, peut-être, si tu avais continué l'ébénisterie, aurais-tu au bout d'un moment éprouvé le besoin d'y apporter ta touche. Non ?
    Bon, avec ce que je viens d'écrire, tu fais fissa un chèquos, et tu me l'envoie à l'adresse que je t'ai donné.
    Enfin, tout ça pour dire : quand est-ce qu'ils dégagent à l'Élysée et au gouvernement ?

     
  26. poisson Says:
  27. Si, il se passe quelque chose au niveau émotion quand même. Au début non, et puis après de plus en plus (miam les bonbons). Comme si il se mesurait aux prouesses des peintres du temps jadis, qui seraient étonnés, si ça se trouve, de susciter de l'émotion.
    Enfin, j'ai peur qu'il emporte des meubles, ou des tapis, ou des tableaux, quand il va dégager. Il faut le faire dégager vite et à l'improviste pour éviter ça?

     
  28. C'est très joli, surtout le dernier, bien british et très digne des pages du catalogue de la Grande Épicerie de Paris...

    C'est quoi pour vous, l'art ?

    Un peu de savoir faire ?

    Ces toiles ne sont rien d'autre que des reprises de projections de photos (qu'elles soient exécutées au pinceau ou à l'aérographe est totalement indifférent)

    Plus grave : de photos pour les pages alimentaires de madame Figaro, d'Elle ou de Marie-Claire...

    Plutôt esthétique, niveau d'émotion zéro absolu : - 273,15 °C, comme toujours et pour le mettre dans mon salon il faudrait me payer cher (je ne m'appelle pas Monsieur Figaro)

    Aucun de vous n'a vu une nature morte du XVIIème siècle, deux cent ans avant les passionnantes découvertes de Monsieur Nicéphore Niepce ?

    Vous devriez aller faire un tour dans un musée, un jour ou l'autre : c'est passionnant !

    PG

     
  29. poisson Says:
  30. PG serait capable de dire à Assange "vous devriez décrochez un peu de l'ordi et allez-vous distraire avec des filles, plutôt", alors il ne nous impressionne pas trop quand il dit "vous devriez aller dans un musée".
    L'émotion ça ne se commande pas. Et Pedro Campos aussi est mieux dans un musée que 4cmx4cm sur son écran, mmmm, l'odeur de l'huile.
    Et pas puis, Canaletto, il y en a un au Louvre, assez grand avec des petits bonshommes sur les marches qui sont transparents, on voit les marches à travers les costumes, et ça ne me fait aucune émotion non plus.
    Pas loin un gars a fait une tempête, assez petit format, le bateau se reflète dans les vagues comme dans une mer d'huile, ce qui est impossible, et pourtant la preuve que si. C'est bien vu. C'est pas de l'émotion, je sais pas, mais ça me plait.

    On pourrait pas faire un truc comme le changement d'heure? On avance d'une année? Parce que 2012 pour qu'il dégage c'est trop loin.

     
  31. pow wow Says:
  32. Obliv', merci pour tes compliments, ça me touche, d'autant que c'est la première fois, si je ne m'abuse, que tu dis des choses sensées. Nan j'déconne. ;o)

    En fait, je vois le travail de Padre Campus comme le travail d'un photographe. Les photographes sont des artistes aussi non? Ils captent un moment, une ambiance, une atmosphère, une esthétique etc. Là c'est le même principe pour moi, sauf que le peintre fait en plus l'artisan pour rendre son travail, pour rendre le même travail qu'un photographe.

    A l'émotion du cliché en elle-même s'ajoute une technicité pour en faire une oeuvre, c'est un travail complet de mon point de vue.

    Robert Doisneau prend une photo quelconque, à côté de lui un peintre saisit la même scène en peinture comme Campos, est-ce qu'on pourrait dire ouais bof, c'est juste du savoir-faire? C'est le travail du photographe à son aboutissement. Ouais bon tout ça c'est subjectif ouais hoquet d'acc.

    C'est vrai que j'ai tendance à voir le travail de l'artisan comme de l'art, mais tout dépend de l'idée qu'on se fait de l'art évidemment, ce n'est pas qu'une idée pour moi, c'est une implication, du travail et de l'investissement à fond. Un mec comme Picassiette qui a mosaïqué sa maison entièrement, même si c'est pas à mon goût, je trouve que c'est un vrai travail artistique, un chef-d'oeuvre même. L'urinoir de Duchamp, je suis beaucoup plus circonspect. C'est juste une idée.

    J'ai déjà mis ma "touche" dans l'ébénisterie (modeste certes), dans ce sens où chaque ébéniste dessine ses meubles, et interprète les règles selon ses talents, pour ce qui est des "classiques" (style Louis XIV, XV, XVI etc). Après j'ai pas fabriqué mais dessiné des meubles et des agencements pour les atrium ou les cabines des bateaux de la Royal Caribbean par exemple (Monarch of the seas, Sovereign of the seas, Majesty of the seas, Splendour of the seas), bon ben j'ai forcément donné un peu de mon style. Ouais mais je l'ai déjà dit bien que je le déplore en fait, l'ébénisterie c'est un peu du passé pour moi. Pour l'instant. Je ne dis pas que je ne m'y remettrai pas. C'est comme le vélo.

    PG, bof. Je me demande ce qui trouve de l'indulgence à tes yeux.

    Poisson, t'as raison, ça se commande pas, ça se contrôle pas, ce n'est que du ressenti, c'est le long aboutissement de notre éducation, de la vision qu'on nous a donnée des choses, de notre vécu, de nos rêves et nos espoirs, de ce qu'on aime et qu'on déteste, une oeuvre qu'on aime, c'est un concentré de nous-même, un reflet de nous-même.

    Bon, il suffit. 1h35, merde.

     
  33. poisson Says:
  34. Ouep, pow wow. Moi (par exemple moi, règle d'or de l'argumentation qui ne tolère pas la contradiction) qui n'ai jamais fait de meuble autre que des tables de nuit en cartons de déménagement retournés, je ne peux pas voir les choses comme toi, forcément.
    Sans parler que les goûts permettent de se situer dans un groupe humain, sur une échelle allant de "inférieur" à "supérieur" avec très peu d'intermédiaires entre. Mais ça on aimerait bien s'en débarrasser parfois, en le poussant du pied l'air de rien, comme Charlot-vitrier le fait avec le kid-casseur de carreau, en lui donnant des coups de pieds par derrière parce qu'il y a un flic. Au début on aime bien se situer comme ça, partager des goûts. Puis on s'aperçoit que c'est une drôle d'entrave à notre liberté et qu'on a du mal à coller aux goûts des gens qu'on aime bien et l'inverse.
    Alors à quoi bond simuler?

     
  35. "j'ai peut-être plus d'émotion à voir ou ressentir le travail effectué que l'œuvre en elle-même, esthétiquement parlant. Ouais j'ai de l'émotion pour la technicité et la maîtrise."

    Je comprends parfaitement ça mais ça veut dire que, pour apprécier les œuvres de Pedro Campos par exemple, toi et moi on ne regarde pas du même point de vue. Toi tu peux voir de l'intérieur, pour ainsi dire, moi je suis limité/borné à l'apparence extérieure, même si je fais l'effort de prendre en compte toute la technicité mobilisée par l'artiste (ou l'artisan, sur ce plan je ne vois pas tellement de différences). Du coup, si au 1er coup d'œil l'émotion n'est pas là, ça devient plus compliqué.
    Le plus jeune de mes frères a appris le travail du bois avec son beau-père, notamment en rénovant des meubles anciens. Puis il a travaillé à Penhoët à ST Nazaire sur des bateaux de croisière genre ceux que tu cites plus haut ; là il s'est formé au travail de bois précieux. Maintenant il a monté sa TPME et il installe des cuisines de luxe. Le jour où il m'a montré des photos de ses réalisations j'en ai pleuré d'émotion tellement c'était "beau" ! Pleurer devant une cuisine aménagée ? non mais ça va pas la tête ? En même temps c'est mon p'tit frère qui l'a fait ...

     
  36. @ La petite sardine : l'émotion ne se commande pas, nous sommes d'accord (et il me semble que l'émotion devant un Boticelli se compare mal avec l'éventuel salivement devant une photo du catalogue de la Grande Épicerie... Il y a beaucoup de formes d'art, mais toutes ne se valent pas !)

    Toujours pour la petite sardine : Bond simulerait ? Voilà qui m'étonne, ce n'est pas ce que disent mes copines qui ont eu la joie de le croiser !

    @ L'excellent Pow Wow : ton blog est excellent, ne change rien... Et ne crois pas que je déteste tout et tout le monde, la preuve ! En plus les toiles de l'autre zozo, même si c'est pas trop ma came, c'est quand même vachement bien fait... Bon d'accord, j'ai voulu faire le malin comme dab et je me suis ramassé comme dab... Seulement si ce n'était pas comme ça je ne signerais pas :

    PG

     
  37. poisson Says:
  38. Birenbaum a mis une citation aujourd'hui:

    "Mon affaire est dessiner ce que je vois, non ce que je sais. Joseph Mallord William Turner"

    Si c'était un commentaire sur un blog, je répondrais:
    "mon oeil, Joseph Mallord William Turner, (vous n'auriez pas plus court comme pseudo?), même Pedro Campos ne peut pas dire ça, et pourtant, hein, question peindre ce qu'il voit.."

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif