Il y a des moments, comme ça, où c'est la belle vie.

On est au début de juillet, il fait beau, il fait chaud, les vacances commencent pour beaucoup, Eric Woerth est sympathique, tout va bien, donc.

Presque quatre mois de blog, j'ai presque trouvé le rythme, ça va fluctuer encore, on verra bien.

J'espère que ça vous plaît, moi je trouve ça assez pas mal, pour un débutant. Je me suis plaint quelquefois du manque de visites, mais je suis trop fine gueule parfois, et avec 25 à 30 personnes par jour, et 110 pages consultées quotidiennement, pour un débutant on peut considérer que c'est bien déjà. Bon évidemment je ne suis jamais content, on ne se refait pas. Tant que vous ne serez pas quinze mille par jour à venir visiter, je vous préviens je fais la gueule.

Alors pour cet été, normalement pas de grand changement, je vais essayer de maintenir le rythme, mais des moments de creux sont à prévoir, pour cause de papillonnage sous d'autres cieux, épisodiquement.

P.S: Après visionnage attentif de la photo de mon clebs, je dois dire que contrairement aux apparences, il n'a pas les dents pourries. C'est que le haut de ses gencives est noir, il a d'ailleurs de grandes tâches noires dans la bouche, ainsi que sur la langue, c'est un chien d'occasion faut dire. Ce qui est marrant, c'est que sous le poil noir, sa peau est blanche comme un cachet d'aspirine. La honte je serais lui. Oui bon. Nan voilà. Faut bien meubler.

Read More
Commis par pow wow on mercredi 30 juin 2010







Trois coins terminés.


Cliquez sur l'image pour agrandir

Read More

Read More
Commis par pow wow on mardi 29 juin 2010

Read More

Read More
Commis par pow wow on lundi 28 juin 2010


Oaaah, chez moi on vit des aventures pas possibles!

Des trucs qui déchirent, de l'angoisse, de l'action, du suspense!

Bon, hier midi on était six à table, dehors, sous un arbre, avec des feuilles, des vraies feuilles d'arbre, qu'on a achetées avec le tronc jadis, dans un magasin qui vend des troncs à feuilles à planter.

Il faisait beau, chaud, une brise légère nous caressait le visage, ou les membres, ou la bistouquette mais là on disait rien on n'est pas fous, enfin chacun se faisait caresser où il voulait, c'est pas le problème, n'attendez pas des propos grivois dans ma bouche purpurine aux lèvres ourlées délicatement et rehaussées d'un discret gloss Barbie. Non, pas de ça chez moi.

On avait invité des gens pour manger des restes du mois de mars, on a barbecué, on a grilladé, on a bu raisonnablement comme des trous, des trous raisonnables, des petits trous, bref tout allait pour le mieux, lorsque survint le drame. Non, pas encore un accident, on a fait relâche cette fois, peut-être la semaine prochaine si on n'a rien de prévu. je vous dirai. Oh pis non.

C'est la première fois qu'on vivait ça, ça fait un drôle d'effet. Je vous prie de le croire. Si, je vous le prie, alors soyez gentil, faites ce que je vous dis.

Alors que tout se déroulait parfaitement suivant le planning, alors que tout était pile-poil calé au millimètre dans le timing prévu, notre vie bascula. Enfin un peu. Un petit peu. Une petite bascule alors. Une basculinette comme qui dirait. Faut bien en rajouter un peu pour le suspense, si Hitchcock a fait "Les oiseaux", c'était parce qu'il ne voulait pas faire "Les moucherons", ç'eût été moins spectaculaire voyez-vous, si j'aioubliésonnom a fait "Massacre à la tronçonneuse" c'est parce qu'il ne voulait pas faire "Massacre à la fourchette à escargots", pareil idem, vous voyez bien, c'est une des clés du suspense, il faut provoquer l'angoisse chez le spectateur, c'est pour ça que je dis ça, notre vie n'a pas basculé du tout en fait. Y a que Ginette qu'a basculé de sa chaise à un moment, mais c'est parce qu'elle en avait un coup dans le cornet, c'est humain. Et c'est Ginette.

Soudain donc, alors que l'angoisse montait chez le spectateur (comme je vous disais, et on le sentait nettement, sauf Ginette qui ne sentait plus rien sauf le vin à 15 mètres), un bruit se fit entendre de par nos oreilles esgourdantes. Tout à coup mais alors d'un seul, les papilles gustatives de nos oreilles furent titillées par un bruit auditif étrange. Normal. Tout à coup je reconnus le bruit, paf: des vuvuzelas! Comme je vous le dis!

Sauf que ces vuvuzelas étaient accompagnées d'un nuage gris-noir qui a fondu sur nous, en vingt ou trente secondes. C'est très soudain. On n'a pas eu le temps de dire ouf, un beau nuage d'abeilles, d'excellente qualité au demeurant, nous entoura, mais carrément, sans même que nous ayons eu l'idée d'avaler un dernier gorgeon de pinard, dans un dernier réflexe, pour l'honneur. Sauf Ginette, mais elle est hors concours. Il n'y avait pas d'enfants avec nous, on les avait mangés, j'ai dit à tous: "on-ne-bou-ge-pas-d'un-poil, sur-tout-per-sonne-ne-bouge, elles ne vont pas rester".

Bon je dois le dire, on a un peu flippé quand même, c'est vachement impressionnant en fait. Un vrombissement incroyable, vous voyez je connais des mots savants, le verbe vromber par exemple, des milliers d'abeilles qui te tournent autour. Et j'ai surtout flippé pour les clébards, eux d'ordinaire si prompts à sauter sur tout ce qui vole à l'occasion, et là incroyable, incrédibeule miraqueule, ils étaient assis à côté de moi, ils n'ont pas bougé le plus petit poil, la plus petite moustache, des statues immobiles, me regardant l'air de dire "euuuuh, on fait quoi dans ce cas-là?", on jurerait qu'ils ont compris que l'heure n'était pas à la déconne et au gloutonnage intempestif de bestiaux volants.

Ça a duré une minute, c'est trèèèès long une minute dans ce cas-là, pas une seule abeille n'a touché l'un d'entre nous, on n'a pas bronché pendant une minute, et finalement elles ont investi un poteau et un bout de petit cerisier, à quatre mètres de nous. On a décidé de rentrer, puis au bout d'une demie-heure et après un coup de bigo à un apiculteur, on est revenus, les choses étant calmées. On a fini l'après-midi en bonne cohabitation, paraît-il qu'elles sont en ce moment en plein essaimage, elles cherchaient juste un endroit pour se poser, souffler un peu et casser la graine et faire pipi. Et puisqu'elles sont restées finalement, l'apiculteur va venir dans la journée les chercher.

Il m'a expliqué que l'essaim se pose quelque part, il lance une cinquantaine d'éclaireurs dans toutes les directions, et lorsqu'une d'entre elles trouve un bon coin elle revient et l'essaim repart et ainsi de suite jusqu'à ce qu'elles trouvent leur eldorado.

C'est bien foutu quand même. On ne les a pas agressées, elles sont restées là à quatre mètres de nous, pas agressives non plus, l'essaim posé, toujours une vingtaine d'entre elles virevoltant en permanence autour du troupeau, la vigie je suppose, la cohabitation en bonne intelligence, voilà ce que c'est moi j'dis.

Un beau et chouette moment, en fin de compte. Y a que Ginette. Là pour Ginette c'est moche par contre.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Derniers développements de "l'affaire" (dépêche AFP 16h45):

J'ai eu le gars qui est venu ce matin, il a cueilli l'essaim et l'a mis dans un genre de mobil home à abeilles. Comme je lui demandis négligemment d'un air détaché comment allaient faire les abeilles parties de bon matin pour retrouver leur jolie colonie, il me réponda d'un coup d'un seul qu'il laissait le mobil home sur place et qu'il passerait ce soir vers 22h récupérer le paquet une fois la meute assoupie, pour que toutes les abeilles parties reviennent au bercail tranquilou pépère.

Ah putain c'est pas con.

Read More



Conséquemment à son éviction brutale de France Inter, Daniel Schneidermann a décidé d'offrir une chronique à Didier Porte tous les jeudis sur le site Arrêt sur images, c'est -y pas de la bonne nouvelle ça?




A part ça, retrouvez-moi aujourd'hui sur le forum d' Anne-Sophie pour un commentaire de la plus haute importance!

Read More
Commis par pow wow on vendredi 25 juin 2010

Un très grand moment du regretté Esbjörn Svensson:

Read More
Commis par pow wow on jeudi 24 juin 2010










Cliquez sur l'image pour agrandir

Read More
Commis par pow wow on mercredi 23 juin 2010

Read More
Commis par pow wow on mardi 22 juin 2010








Deux coins terminés.

Cliquez sur l'image pour agrandir

Read More

Read More
Commis par pow wow on lundi 21 juin 2010









Cliquez sur l'image pour agrandir

Read More

Read More
Commis par pow wow on dimanche 20 juin 2010




Cette semaine j'ai tâté le terrain.

Avec ma femme.

Avec les enfants.

Tout en douceur.

Avec ce je ne sais quoi de tact qui me caractérise.

Carrément.

N'ayons pas peur des mots.

"- T'as pensé ma chérie que dimanche on n'a rien de spécial de prévu et qu'on pourrait peut-être en profiter pour ne rien faire de spécial de plus autre que ce qui est prévu normalement?

-Pourquoi, tu as une idée?

-Une idée moi? Tu penses, ça se saurait. Non je veux dire, dimanche, c'est un jour comme un autre hein, il n'y a rien de spécial normalement hein, on est le troisième dimanche de juin et il n'y a rien de spécial le troisième dimanche de juin, je me trompe? Non, c'est comme ça pour savoir.

-Bon ben vas-y, dis-le ce que tu veux me dire.

-Moi, te dire quelque chose que je voudrais te dire? Aaaah mais...non je...n'ai pas spécialement...un sujet de conversation particulier...bien précis...non non...ah oui sinon tiens puisque tu en parles...je pensais...tu m'as acheté quoi pour la fête des pères, c'est pas bientôt la fête des pères il me semble hein non hein?

-Ah c'était ça.

-Quoi ah mais non pas du tout, alors là mais pas du tout, de quoi tu parles? Ah bon, parce que c'est VRAIMENT dimanche la fête des pères, ah la la ah c'est marrant ça, tu vois ça doit être une espèce d'intuition masculine, c'est balèze l'intuition masculine c'est la testostérone c'est pour ça, ça fait du poil à l'intuition la testostérone si si, ah non tu vois je savais pas je tombe des nues pour ainsi dire, eh ben tu vois il y a une sorte de préscience qui m'a fait sentir quelque chose de particulier pour ce dimanche, ça te plait d'avoir épousé un phénomène de foire capable de prédire l'avenir, quasiment? Hein t'es contente hein? Bon sinon alors?

-Sinon alors quoi?

-Ben...tu m'as acheté quoi? Non parce que je te rappelle que si on a oublié la fête des mères le mois dernier, ce serait bête de toutes les oublier les fêtes à la suite, non là ça ferait trop d'un coup c'est pour ça. il faut qu'on reprenne la main. Maintenant que la fête des mères est passée, on DOIT reprendre la main.

-Je sais pas, j'ai oublié.

-Co...com...comment? Tu as...quoi? Arrghhh maiiis tu as vraiment oublié ou tu me fais marcher? Vite, donne-moi mes pilules, vite, appelle le docteur Michon fais le 15, vite sors-moi ma valise je vais en avoir besoin à l'hôpital, je vais prendre le minimum, tiens je vais emmener mon nouveau pyjama avec Winnie l'ourson et mes chaussons Mickey, ça va attendrir les infirmières et elles me donneront du rab de Vache qui rit ma dernière heure venue, on sait jamais. Tu diras aux enfants que leur papa les a beaucoup aimés, et qu'ils ne soient pas tristes, ils sont grands maintenant, hein tu leur diras hein?

-Je déconne, je sais pas pour toi on n'est pas aux pièces.

-Co...comment ça on n'est pas aux pièces (viiite mes pilules)? C'est DIMANCHE je te rappelle, dans TROUAAAS jours...pour toi dans TROUAAAS jours on n'est pas aux pièces? Attends je m'assieds parce que j'ai une grosse chute de tension là, attends je prends mon pouls... ah ben oui je te confirme je suis à 8 de pouls là. Attends, j'appelle le Guinness Book. T'as le numéro sur toi?

-Bon, quand tu arrêteras 5 minutes on pourra peut-être parler de ce qu'on va acheter à papa?

-Rhâââ traîtresse, dire que tu m'auras poignardé jusque sur mon lit de mort...c'est pas joli joli, laisse-moi te dire...comment ça à papa?

-Oui, que va-t-on acheter à papa, tu sais, mon père, mon paternel, ton beau-père?

-Mais...mais...mais ma chérie...rien ma chérie...on ne va pas continuer é-ter-nel-le-ment à faire une différence FLAGRANTE qui me blesse profondément sache-le, entre ton père et le mien, à qui nous n'offrons plus de cadeaux depuis plus de 33 ans je te rappelle, tu te rends compte de la différence qu'on fait, vis à vis des enfants tu te rends compte de l'inéquité qui frappe ma famille comme si nous étions des moins que rien, des pestiférés, des sous-hommes, la dernière race avant le crapaud? Et le port de l'étoile jaune c'est pour bientôt le port de l'étoile jaune au sein de la famille, hein non je te le demande? Ah ben oui ah ben tiens passe-moi le téléphone, je vais appeler le marchand d'étoiles jaunes et je vais lui passer une commande urgente. Quand les voisins vont savoir ça mon dieu, quand la nouvelle va se répandre, je te prie de croire que ça va faire je sais pas quoi!

-La différence, c'est que ton père est mort voilà plus de 33 ans mon bonhomme, c'est pour ça peut-être qu'il y a une différence non?

-Mais...je ne te permets pas de savoir mieux que moi si mon père est mort ou pas, c'est pas tes affaires et nous on est naturellement pudiques dans ma famille, voilà...mais...oui eh bien figure-toi qu'effectivement, puisque tu veux tout savoir, il n'est pas en très grande forme mon père c'est vrai, quand on donne des coups de pied dans sa tombe il ne répond pas c'est vrai, mais de là à dire des horreurs pareilles, non mais tu te rends compte que là tu es en train de souhaiter la mort de mes proches? Oui bon effectivement, ça fait longtemps qu'il est en repos mon père, et alors, dans ta famille on a le droit et pas dans la mienne, de prendre quelques jours, comme des vacances quasiment comme qui dirait? Hein?

-Si tu as terminé, on va peut-être passer à table?

-Ooooh mais je n'ai plus faim figure-toi, je n'ai plus envie de vivre, TER-MI-NE, bon là d'accord on mange le dernier repas pour pas gaspiller et puis parce qu'il y a du clafoutis, et puis je me laisse MOU-RIR, après le café et AVANT la vaisselle, bien fait pour toi...à moins...à moins que tu consentes à me dire ce que t'as acheté, t'es coincée, là c'est devenu une question de vie ou de non-vie, tu choisis SANS CONTRAINTE !

-Bon ben adieu mon chéri."

Elle ne m'a pas dit ce que c'était mon cadeau, c'est une dur à cuire la donzelle, bon j'ai quand même fait la vaisselle mais c'est LA DERNIERE FOIS, et va falloir que je trouve une stratégie moins fine et plus rentre-dedans l'année prochaine.

Read More

Read More
Commis par pow wow on samedi 19 juin 2010


Oaaaah, j'en retrouve des trésors en fouillant dans mes cartons, j'vous raconte pas.

Bon allez, si.

Voilà, c'est un morceau de calque.

Là vous allez vous dire: "Ah putain le mec, viens voir chéri(e) j'hallucine, le mec il retrouve un bout de calque tout jaune avec du cotche et il dit que c'est un trésor le mec ! Ah putain tu le crois ça ? Quand je te disais que c'était un grand malade !"

Eh oh eh oh doucement hein, oui mmmmbon...c'est pas un trésor au sens où on l'entend bien sûr, en terme de pézettes ça ne vaut rien je vous le concède, c'est pas comme trouver des lingots dans son jardin ou un puits de jus de dinosaures, mais zobbyment parlant et affectivement parlant et souvenirement parlant et plein d'autres choses finissant en ment parlant, c'est inestimable, pour moi évidemment.


Ça représente le dessin d'un quart de dessus de bureau. En marquèterie. J'ai dessiné ça y a longtemps, et je me suis promis de le faire un jour. Lointain. Mais pas trop quand même, avant que je repose éternellement du sommeil du juste. quand j'aurai beaucoup de temps. Passe que là il va m'en falloir, c'est sûr.

Mais bon, d'un autre côté, je me suis dit que j'avais tellement d'autres trucs à faire que j'ai peur de ne pas pouvoir attaquer un jour. Ah putain, foutu temps qui passe, et foutues nouvelles choses qui arrivent et qui te bouffent ton temps précieux que t'auras jamais le temps de tout faire nom de dieu quand on y pense...

Il faut que je m'y mette, il faudra que je m'y mette, il faudrait que je m'y mette.

Bon allez c'est décidé. On s'y met!

Demain.

Ou après-demain.

Peut-être la semaine prochaine.

Bon on verra.







Cliquez sur les images comme d'hab











Là (au-dessus) c'est la même chose, c'est mon calque photocopié et ça fait donc, si nous récapitulons correctement, deux quarts de bureau raboutés, ça fait un demi dessus de bureau. Et multiplié par deux et rabouté dans l'autre sens, ça fait...deux fois quatre huit et je retiens deux et dix qui nous font cent ma p'tite dame! Un dessus de bureau complet ! Elle est pas belle la vie?

Read More
Commis par pow wow on vendredi 18 juin 2010







Un coin terminé.


Cliquez sur l'image pour agrandir

Read More
Commis par pow wow on jeudi 17 juin 2010

C'est Alain qui m'a dit, alors moi je fais ce qu'il dit. Il m'a dit d'être plus éclectique (comme la guitare) (la guitare éclectique) .Tiens vous êtes gâtés, une cantate des très chouettes Gorillaz avec le regretté Ibrahim Ferrer du Buena Vista Social Club:

Read More
Commis par pow wow on mercredi 16 juin 2010




Vous l'avez sans doute remarqué depuis deux jours, ma tentative de donner une apparence sympa et humaine à ce blog (pour votre confort visuel et pour le mien, et accessoirement pour que ça ne donne pas envie de vomir à Oblivion qui est très sensible de l'appareil gerbo-gastrique) s'apparente de plus en plus à une expérience quasi métaphysique qu'on ferait sous l'emprise de substances puissantes et illicites qui permettent d'atteindre les états modifiés de la conscience. Pas moins.

Tout ça sans même fumer un gros pèt' ou sans se faire un gros choute d'héro, avouez que pour un même résultat, ma méthode revient moins chère et évite de faire la queue chez un dilère qui en plus va tenter de vous entuber, comme tout dilère qui se respecte.

En effet, hier, tel commentateur (moi compris) poste son commentaire sur une version et le retrouve et se retrouve téléporté (le mot n'est pas trop fort) en validant son commentaire sur une autre version, magie de la physique quantique appliquée aux blogs, l'avenir est dans le passé et inversement, le royaume de la relativité s'ouvre devant nous, il y a de la Star Trek touch dans tout ça.

Et je ne suis pas peu fier de défricher ce domaine encore inconnu de la science avec vous, et pour peu que nous poussions l'expérience à son paroxysme, je vous le dis en vérité, nous pourrions, au terme de cette exaltante expérience, décrocher un prix Nobel de physique et ainsi se payer des putes et du champagne avec le pognon du prix, enfin c'est juste un exemple de l'emploi de ces fonds à bon escient bien sûr, on peut être plus raisonnable dans les faits et aller tout claquer au casino par exemple.

Mais nous n'en sommes pas là oh la la, ne nous emballons pas, gardons la tête froide, d'autres avant nous ont cru pouvoir décrocher un prix Nobel en modifiant l'aspect de leur blog plus vite que leur ombre, et leur expérience a échoué, et leur blog est merdique, c'est bien fait pour leur gueule, quand on n'a pas la carrure on joue dans une moindre catégorie. Chez les petits. Les tout petits.

Et puis comme tout est notre reflet, quand on a un blog merdique, c'est qu'on est un mec merdique. Point. C'est pour ça que j'essaie de faire un blog qui ne soit pas merdique, parce que je ne suis pas un type merdique. Si je fais un blog avec des fenêtres beiges sur fond vert, c'est parce que dans la vie je suis un type à fenêtres beiges sur fond vert. Si je fais un blog avec un titre vert foncé, c'est parce que dans la vie mon nom est vert foncé, selon le fameux adage "dis-moi comment est ton blog, je te dirai quel genre de type à fenêtre sur fond tu es".

Bon, pour ceux qui auraient loupé des épisodes hier, mon blog a ressemblé à ça à un moment, mais ne pouvant rien modifier, de la disposition ou d'autres choses modifiables habituellement comme les couleurs, j'ai renoncé:
















Nous allons donc considérer, au terme de cette fabuleuse épopée, que l'aspect présent de ce blog a de grandes chances de rester approximativement définitif (parfaitement) en attendant mieux, espérant pour ma part qu'il est maintenant lisible par tous, y compris pour les moins doués d'entre vous. Il y en a. Je ne citerai pas de noms.

Read More

allez, un brin de musique pour nous remettre de nos émotions bloguesques:




Read More
Commis par pow wow on mardi 15 juin 2010

Bon ben voilà, à moins que vous ne soyez complètement abrutis, vous aurez remarqué un changement sur le blog.

J'ai parcouru les sites comme un méga-dingue et je n'ai pas trouvé beaucoup de modèles qui me plaisent, c'est qu'il est difficile son pépère. Ce qui est chiant avec beaucoup de ces modèles, c'est qu'ils t'organisent ça comme ils veulent et toi tu te brosses avec ton truc déjà existant et même si tu fais la gueule ou que tu gueules après ton ordi, y a rien qui change, c'est dingue cette indifférence, pourtant je suis un type bien merde.

Bon alors maintenant, j'ai besoin de compétences particulières, s'il y a des visiteurs parmi vous qui sont des compétents particuliers. Est-ce que quelqu'un sait comment je peux virer cette merde de Touittère, et accessoirement où puis-je récupérer le fichier CSS de ce modèle, parce que je voudrais bien le modifier à ma guise, or pour l'instant je neule peux point, voaillez-vous?

Bon en tous les cas il n'y a rien de définitif, il se peut que ça change encore, il se peut même que ça change souvent, rien que pour vous faire chier.

Donnez-moi vos avis si vous le souhaitez, peut-être que j'en tiendrai compte, et peut-être que je m'en foutrai aussi. C'est pas exclu. Je vous le cache pas.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Mise à jour: 21h14 (et des brouettes)

Bon ben j'en ai marre, je suis revenu à ce modèle-là, pour l'instant je vais laisser comme ça, sur le précédent c'était la croix et la bannière pour envoyer ou pire, modifier un message, il était d'aspect sympa mais c'est le bordel alors merde, j'en ai plein le fion et basta.

Fait chier. Si vous avez des difficultés pour lire, dites-le moi, je vous donnerai l'adresse d'un bon opticien.

Read More

Read More
Commis par pow wow on lundi 14 juin 2010

Cliquez sur l'image pour agrandir


Mouiiii je sais, on dirait que ça n'avance pas vite.

Et figurez-vous que c'est moi que ça emmerde le plus. Vous, vous vous en foutez vaguement, vous êtes là à lire nonchalamment mes pérégrinations, peut-être en sirotant quelque chose de frais, peut-être que vous faites des miettes partout en mangeant des chippe, peut-être que chez vous il y a des mosaïques byzantines partout même dans les ouaterres et que vous ricanez en regardant mon blog.

Peut-être que vous êtes tous des popes dans vos églises orthodoxes et qu'entre deux consultations de sites pédophiles vous venez voir le petit français qui vous fait bien rire (hin hin hin) avec ses tentatives pathétiques de maîtriser l'art de la mosaïque, hein c'est ça hein?

Vous savez ce que vous êtes? Vous êtes des popes nonchalants siroteurs de boissons fraîches!

BANDE DE POPES NONCHALANTS VA!

SIROTEURS DE BOISSONS FRAICHES !

Read More




J'ai repensé à cette histoire d'accident de dimanche dernier, l'autre jour.

Oui, je pense figurez-vous.

Ça parait fou, mais c'est comme ça.

J'y pensais, j'y pensais encore et j'y repensais, bon en fait j'avais un moment de libre, oui parce que pour penser il faut que je ne fasse rien d'autre sinon ça fait comme des courts-circuits dans mon cerveau, et là je peux me mettre à faire n'importe quoi, comme la vaisselle ou de la lessive par exemple, c'est pour ça que j'évite, les grands penseurs ne font pas la lessive, jamais vous n'avez lu quoi que ce soit sur la lessive chez Voltaire, Descartes, Sénèque ou Plutarque, Lao Tseu ou Kim jong-il (ceci n'est pas une liste exhaustive, vous pouvez en rajouter d'autres au feutre sur votre écran, je n'y vois absolument aucun inconvénient, sachez-le), c'est bien la preuve.

C'est que finalement, j'ai été très déçu de cet accident. Ça n'avait pas de gueule. c'était vulgaire presque.

Je sais pas, peut-être est-ce la crise, le déclin de l'occident, la fin de la fête, mais ça ne ressemblait à rien. Rien de ce que j'avais vu dans ma jeunesse, à la télé, dans les magazines, Franche Démence ou Coins de rue-Ravages du Monde, ouais il y a de ça, la fête est bien finie.

Avant, dans les années glorieuses, je me souviens, on se viandait avec panache, en Porsche, à la James Dean. Ça allait vite, ça allait fort, ça finissait en beauté. On avait le sens du spectacle.

Je sais pas moi, on se vautrait dans les virages serrés de Monaco entre princesses, on ressortait grand brûlé aux côtés de Sacha Distel, on s'incrustait dans un camion à la Coluche, on s'explosait en hélico à la Balavoine, on savait vivre. Je crois que cet esprit de la fête et du bien vivre a pris fin en 1998 dans une Mercedes 500 sous le tunnel de l'Alma, pourchassée par une meute de hyènes photographes, le top, un genre d'apothéose.

Se viander à 230 km/h en Aston Martin sur l'autoroute en costard Saint-Laurent, c'est quand même pas dur, ça a de la gueule, et bonjour la légende ! Par comparaison, dans le cas qui nous intéresse, dimanche dernier, Marcel, 55 ans, vendeur de poules de son état (même pas de luxe les poules), se vautre en 205 GL en finissant dans un tas de fumier. Oh il va pas salir son costume Armani le Marcel ça c'est sûr, lui il a le survet' Décathlon à fond la forme, oui ben pas trop justement. A fond oui, mais pas la forme, une fois arrivé. Entre semer des débris sur 500m sur l'autoroute et finir en amas de tôles planté dans le fumier, excusez-moi, mais les gens n'ont pas de goût.

Nan je sais pas, il n'y a pas de respect pour le public, les spectateurs, on dirait qu'on se vautre pour soi, égoïstement, sans penser aux autres. C'est le règne de l'individualisme.

Pareil en avion. Y a pas si longtemps, on n'hésitait pas à se crasher en Concorde s'il vous plaît, en rasant au passage un hôtel. On ne payait pas son billet pour rien ! Maintenant, on finit dans la mer entre Paris et Rio sans le moindre dégât collatéral, dans un vulgaire Airbus et avec des mouettes et des mérous comme spectateurs, ça sent la loose quand même, c'est petit bras.

Pareil aujourd'hui, l'hiver on retrouve souvent une petite famille carbonisée dans son pavillon écroulé, ça manque d'ambition, les gens sont timorés, y a plus l'élan qu'il y avait y a par exemple un peu plus de dix ans. Y a dix ans, à New York, c'était trois mille morts et trois immeubles rasés d'un coup, plus quelques autres les jours suivants ! Bon faut dire que les américains ont le sens de l'esthétique et du spectacle, ça n'a rien à voir avec un pavillon à Clichy-la-Garenne, faut reconnaître.

Avant, on savait mourir d'une overdose, héroïne LSD tout ce que vous voulez, on se suicidait dans l'allégresse, on savait partir en feu d'artifice, Elvis, Jim Morrisson, Sid Vicious, Bon Scott, Hendrix, Kurt Cobain et tant d'autres ! Maintenant t'es allergique, t'avales une cuillère de corn-flakes ou un cookie aux noix de pécan et hop, direction la boîte en bois ! La-men-ta-ble.

Nan je sais pas, y a de la déprime générale, les gens n'ont plus l'entrain et l'allant pour marquer leur époque, pour laisser leur trace, pour faire la légende.

Ça sent la fin. Et ça m'a donné faim.

Je vais aller voir s'il reste des cookies aux noix de pécan.

Read More
Commis par pow wow on dimanche 13 juin 2010

Read More
Commis par pow wow on samedi 12 juin 2010












Cliquez sur l'image pour agrandir

Read More


Ils ont tout niqué mon blog!

Il y avait de nouvelles options de présentation, j'ai cliqué sur quelques trucs et appliqué, pensant pouvoir revenir à mon modèle de défaut, que dalle oui !

Bon du coup j'ai choisi le moins pire, j'ai évité le rose bonbon et le noir charbon, et en fond d'image j'ai évité les flammes façon tuning et les chatons façon calendrier des postes.

Rhâââ putain quelle bande de sagouins, BANDE DE SAGOUINS!

Me faire ça à moi, qui blogue tranquille dans mon coin, y a pas plus zen et tranquille que moi pour bloguer peinard tout en douceur, me faire ça à moi, rhâââ le coup de poignard dans le dos, rhâââ faut que je tape sur quelque chose ou quelqu'un et un fait exprès m'ame pow wow n'est pas dans le coin, c'est malin putain C'EST MALIN !

Les chiens, ils sont où les chiens, attends je vais enfiler mes Doc, prendre ma batte de baise-ball et je vais aller me défouler les nerfs !

Rhâââââââââ, VENGEAAAAAAAANNNCEEEEEE !

Bon allez calmons-nous, allons siroter une camomille et fondre sur tous les pépitos disponibles.

Read More










Comme souvent le vendredi, je vous donne lien d'un commentaire que j'ai posté sur le forum d'Anne-Sophie chez @SI (qu'on nomme Fifi entre nous dans notre jargon professionnel, vous pouvez pas comprendre).

Read More
Commis par pow wow on vendredi 11 juin 2010

On ne change pas une équipe qui perd.

Je suis allé brûler des cierges tout l' après-midi, demain je fais un saut à Lourdes vite fait acheter de l'eau bénite, il faut que j'arrose le PC d'eau miraculeuse, je ne vois plus que cette solution. Après j'irai voir un exorciste mais ça fait chier faut le payer au black (sabbath) le mec, c'est un marabout sénégalais. En plus il faut que je lui amène une vierge. Merde, où vais-je trouver une vierge après 19h il est marrant lui? Sur eBay c'est un peu tard...mmmm...y a bien m'ame pow wow, bon elle a des heures de vol mais bien maquillée comme un sapin de Noël avec une jupe plissée et des socquettes...non, faut que je trouve un marabout malvoyant.

Bon cela dit, ne profitez pas de ma relative absence pour poster des commentaires nazis, négationnistes, des vidéos de fabrication d'explosifs et compagnie, soyez gentils.

Faites des mots croisés en attendant.

Par exemple.

Read More
Commis par pow wow on mercredi 9 juin 2010

Encore un exploit de Joe l'extraterrestre:

Read More
Commis par pow wow on mardi 8 juin 2010







Cliquez sur les images pour agrandir.








C'est pour remplacer cette table de salon toujours peinte par mes soins que j'ai attaqué la mosaïque, mais maintenant, m'ame pow wow verrait bien cette mosaïque en panneau décoratif mural, suivant le résultat. C'est chiant les bonnes femmes.

Read More




Décidément!

Les gens ont de bien drôles d'occupations le dimanche.

Moi par exemple, j'ai toujours quelque chose à faire le dimanche, faire chier ma belle-mère, faire des miettes plein les fauteuils, traîner en slip dans le jardin devant les fenêtres de ma voisine, balancer mes déchets de tonte chez l'autre voisin, enfin bref des occupations saines et conviviales, comme tout un chacun.

Ben justement non.

Y en a qui aiment faire les malins le dimanche, alors que tout le monde s'emmerde.

Encore hier, ça n'a pas loupé, pas loin d'ici, deux voitures. Choc frontal. Je passais par là, rentrant chez moi.

Faut vraiment s'emmerder comme un rat mort pour n'avoir pas d'autre occupation que de jouer aux autos tamponneuses un dimanche j'vous jure, je sais pas vous, mais moi je préfère faire chier les autres juste par ma présence, c'est plus insidieux, c'est plus de l'usure à petit feu, c'est comme de la cuisine, ça mijote ça mitonne, il y a plus de suc et de goût qu'un bête choc frontal à 90km/h, voilà, c'est un peu de la grande gastronomie lente et minutieuse comparée à du fast-food vite expédié et torché, même du point de vue de l'aspect, moi j'ai plus l'aspect d'un bon plat mijoté même s'il se révèle très amer voire corrosif pour le bidon, et nos amis accidentés ont juste le bête aspect du steak haché et de la nourriture informe servie dans les Mc Do.

Deux personnes, une jeune femme et un homme. La jeune femme apparemment indemne mais choquée. Mais bon manque de chance, c'est sur moi qu'il faut que ça tombe, elle était moche. Du coup je n'ai pas eu le coeur de la tripoter ni d'abuser d'elle, et par humanisme j'ai préféré m'abstenir. L'altruisme n'est pas un vain mot chez moi, et l'éducation reçue a laissé cette tendresse et cette affection pour l'autre qui fait que je ne profite pas du plus faible puisqu'il y a déjà du monde autour et que ça se verrait immanquablement.

Le mec, apparemment pas trop blessé, choqué aussi, mais incarcéré dans la bagnole. Bon vous allez me dire, après tout si l'accident c'est de sa faute et qu'en plus il avait consommé des produits péteurs de tronche, bon ben voilà il est incarcéré direct, on le laisse là sur le côté de la route dans sa bagnole, il purge sa peine et ça libère de la place dans les prisons, faut voir le côté pratique aussi. Non c'est des petites choses comme ça, mais ça soulage le contribuable. En plus sa voiture sert de niches aux animaux, en quelques mois un écosystème s'installe dans la voiture et le mec devient copain avec des animaux, ça peut être bien pour sa réinsertion. Quand je dis réinsertion attention, je ne parle pas d'aller se réinsérer dans une autre bagnole au détour d'une route avec 2 grammes dans le sang, non non je parle de la réinsertion sociale bien sûr.

Bon les secours sont arrivés, on a tous applaudi et demandé des autographes évidemment.

Bon après c'est vrai qu'à la limite, je dis pas, se viander sur la route un dimanche, c'est vrai que ce n'est pas très respectueux pour ceux qui ne travaillent pas le dimanche et que ça donne du boulot à des gens qui aimeraient bien rien foutre de leur dimanche, mais ça fait aussi une occasion de sortir avec les enfants. Parfois dans les villages, il n'y a pas beaucoup d'animation, alors une fois de temps à autre...

On finit le repas, toute la famille s'habille, la mémé aussi ça lui fait prendre l'air, tout le monde va à pied voir l'accident.

Ç'est la promenade digestive, bon ben c'est une attraction comme une autre hein, y a pas que Paris dans la vie avec ses salles de spectacle. Du côté de Paris les gens font la queue et paient pour aller chez la souris, bon ben ici on paie pas, le spectacle est moins luxueux c'est vrai, beaucoup moins de moyens, mais c'est à la dimension de la province, et c'est plus proche des gens. Y a moins de strass et de paillettes, bien que lorsqu'il y a du verre brisé partout, ça brille et c'est joli, ça compense. Non on y va surtout pour ramener un souvenir ou une babiole, une chaussure, une roue, un rétro, c'est le symbole qui compte, c'est pour dire:

"j'y étais".

Read More
Commis par pow wow on lundi 7 juin 2010

En galère d'ordi, j'arrive à surfer très épisodiquement, demain ça ira mieux on croise les doigts.

Prions mes frères pour le retour de la félicité sur ce blog.

Jézu est mon berger et les forces du Mal on les emmerde.

Read More
Commis par pow wow on dimanche 6 juin 2010









Cliquez sur l'image pour agrandir.

Read More
Commis par pow wow on jeudi 3 juin 2010




J'ai aussi essayé la BD...

J'ai arrêté bien vite, c'était vraiment du boulot très amateur. Canson+ crayons de couleur+ feutres+ encres...

Mouaifff...

J'ai scanné qu'une partie de page parce que les planches sont grandes.

Read More
Commis par pow wow on mercredi 2 juin 2010






J'ai inauguré la coupe des tesselles, pas évident mais bon, c'est un coup à choper.

Chuis content.



Cliquez sur l'image pour agrandir

Read More
Commis par pow wow on mardi 1 juin 2010
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif