n n'est pas près d'oublier.




On n'oubliera jamais.

Combien cette journée fut belle.

Ça commémore à tout va. Aujourd'hui, des milliers de tours s'effondrent à la télé et des milliers d'avions s'enfoncent dans des bâtiments en béton, ça fait un sujet de discussion pendant le repas dominical, les conspirationnistes extrémistes vont se chicaner la gueule avec les extrémistes anti-conspirationnistes, chacun des deux camps s'étant réfugié depuis longtemps dans son extrême pour fustiger les mensonges de l'autre, tant et si bien que plus personne ne dit la vérité. D'ailleurs on ne cherche plus la vérité, on cherche a avoir raison, c'est tout.

Pas sur Cuisine TV. Sur Cuisine TV, c'est l'heure de la tarte aux girolles.

Qui nous rappelle combien cette journée, qui finit étrangement, fut belle. Il avait fait beau et chaud, le beau temps avait alterné avec quelques averses, et dans les sous-bois le sol était humide, ça sentait l'humus chaud, et la vie foisonnait, étant entendu que la vie foisonne quand elle veut elle est assez grande, mais particulièrement lorsqu'il fait chaud et humide.

Avec mon fils nous fîmes une récolte de girolles proprement extraordinaire, ce jour-là.

Je ne me déciderai jamais de savoir si je crois la version officielle ou la version conspirationniste.

Il y a des arguments pour et des arguments contre qui font qu'on n'arrive pas à y voir clair du tout.

C'est vrai qu'il y a de gros doutes dans la version officielle.

Dans la version officielle, si j'ai trouvé autant de girolles ce jour-là, c'est que c'était mon jour de chance. Miraculeusement, les gros cons de chasseurs présents habituellement dans les environs avaient disparu ce jour-là, sûrement pour aller traquer le chevreuil sur d'autres territoires. Ce qui nous laissa le champ libre. Or les gros cons de chasseurs sont à demeure sur ces terres champignogènes, et pas habitués à laisser leur place. On trouva de la girolle en grande quantité donc, et ce sur des terrains qui n'avaient pas habituellement non plus la caractéristique d'y voir pousser de la girolle, qu'on trouvait d'ordinaire plutôt sur des terrains sablonneux tout de bruyère et de fougères recouverts. Coïncidence supplémentaire, ces terrains d'habitude sujets à inondation n'étaient plus inondés, l'eau s'était résorbée en une nuit seulement.

Officiellement, toutes ces conjonctions d'évènements, en plus de l'alternance de la pluie et du beau temps, firent qu'on ramena une belle récolte. La version officielle ne tient pas une seconde.

Dans la version conspirationniste, si l'on s'en revint les bras chargés de paniers garnis de champignons ce jour-là, c'est que la nuit précédente, des lutins des services secrets eurent pour mission de planter des girolles partout où nous étions censés prospecter, ce qui aurait laissé supposer une complicité au sein de la famille, leur permettant de connaître notre itinéraire exact. Et si les terrains visités n'étaient plus inondés, c'est qu'on avait fait venir des pompes dans la nuit pour absorber toute l'eau en excédent. Pareil pour les chasseurs, la version conspirationniste soutient que les chasseurs ont été retenus par des services gouvernementaux dans un endroit secret avec du vin en grande quantité pour les détourner de leur funeste hobby. Or chacun sait que le chasseur n'est pas porté sur la bouteille, et s'il a en temps normal les oreilles et le nez rouges et le teint violacé, c'est qu'il se lève tôt et doit affronter le froid pour aller taquiner le canard, qui n'a comme différence d'avec le chasseur qu'une seule voyelle, un "a" à la place d'un "o", c'est tout con.

On le voit, les choses et les théories différentes sont bien embrouillées, difficile de se faire un avis.

Dix ans plus tard, aujourd'hui dimanche 11 septembre 2011, c'est encore un temps à champignons.

Comme quoi finalement, ces évènements n'ont pas bouleversé grand chose.

Du point de vue des champignons, déjà.

Commis par pow wow on dimanche 11 septembre 2011
categories: , | edit post

16 réactions disproportionnées

  1. Chez nous les chasseurs ont commencé le lâcher de faisan et autre gibier débile qui vient se coller pratiquement au canon du fusil croyant que le monsieur au gros pif vient lui donner à bouffer comme d'hab ! Pan !

    Tes champignons ont dû être lâchés la veille. (Version conspirationniste des champignons)

    Bon retour Pow :)

     
  2. gemp Says:
  3. Sublime. Merci pour ce bon moment.

    Pour commémorer cette date, j'ai essayé de trouver des trucs avec des champignons, mais je n'ai trouvé que ça.

    J'espère que c'est à la hauteur.

     
  4. pow wow Says:
  5. Merci Captain, ah oui toi aussi t'as des gros pifs habillés en treillis par chez toi alors? ;o)

    Gemp, c'est une vraie poupée ou c'est un fake?

     
  6. gemp Says:
  7. $129 mais dépèche-toi, c'est une édition limitée...

     
  8. NM38 Says:
  9. Quand on parle "champignon", je pense automatiquement à un (autre) grand auteur : http://www.youtube.com/watch?v=eP7nQY6ovNU

     
  10. E2BDX Says:
  11. Hallucinogène, comme d'hab.

     
  12. alain b Says:
  13. Et t'as même pas honte de faire faire l'école buissonnière à ton fils pour aller cueillir trois chanterelles et demie ? Non parce qu'il y a dix ans ça tombait pas un dimanche ce jour ;-)

     
  14. pow wow Says:
  15. Eric, merci.

    Alain, ah mais je vais jamais aux champignons le dimanche, toujours en semaine, après l'école.

     
  16. Si tu me dis "champignon" moi j'associe avec "nucléaire". Mais ça ne pousse pas par chez toi quand même ce genre-là, dis Pow Wow ? rassure-moi, à part certains types de centrales nucléaires, bien sûr.
    Et alors du coup, je pense à Hiroshima par exemple. Encore un sale coup des is... ah ben non là c'était les amerlocains dis-donc !
    Et puis c'était pas un 11 sept mais un 6 août. Mais ça compte quand même et pas qu'un peu.
    http://www.dinosoria.com/tragedie/bombe-hiroshima.jpg
    :-(

     
  17. alain b Says:
  18. nan mais c'est juste que comme tu le racontes on dirait que tu apprends l'évènement après la chasse aux champis, et vu que la planète entière savait ce qu'il se passait dans les 5 minutes, j'en ai déduit que tu avais fait manquer le bahut au fiston, ce qui peut-être sympa aussi, vu qu'on apprend au moins autant de choses dans la nature que dans les livres ;-)

     
  19. Je suis bien contente que l'écriture reprenne.

     
  20. pow wow Says:
  21. Jules, oooh le beau champignon jaune! Il doit en falloir des oeufs pour faire une omelette!

    Alain, toutes les explications ici:

    http://fmr-ides.blogspot.com/2010/04/souvenir-paradoxal.html

    Flo, holaaa ne nous emballons pas! Oui je continue pour l'instant mais maintenant ça va être un billet de temps en temps, c'est tout, jusqu'à ce que j'arrête. Ce n'est pas un mystère que je n'ai plus la motivation, la parution du livre l'a révélé comme un thermomètre, les gens s'en foutent de la quantité de travail que cela représente et qu'en contrepartie tu leur demandes un soutien modeste. A part quelques amis comme vous qui ont fait cet effort, ce dont je vous remercie, je ne crois pas qu'il y ait de la place pour la création sur internet, il est temps de voguer vers d'autres horizons. ;o)

     
  22. pow wow Says:
  23. Je suis déjà allé bien au-delà de ce que j'imaginais en ouvrant ce blog, et c'est en soi une réussite, et le bilan est positif pour moi de toutes façons.

     
  24. "les gens s'en foutent de la quantité de travail que cela représente..."

    *********************
    Peut-être qu'ils ne s'en foutent pas mais qu'ils n'ont tout simplement pas conscience ou pas la moindre idée de ce que ça représente comme travail, l'écriture.

    Parce que très peu de gens écrivent, finalement. Encore moins que ceux qui lisent, c'est dire ...

    :-(

    Je ne sais pas à quoi tu penses lorsque tu évoques "d'autres horizons" mais je trouverais ça triste que tu désertes l'internet. Ce sont des rencontres de ce type (un type dans ton genre, j'veux dire)qui justifient le temps non négligeable que je passe sur mon clavier devant mon écran, face à tout ce que j'ai d'autre à faire, les activités contraintes et les autres.
    C'est dit, ceci étant, c'est toi qui vois et feras comme tu sens.

    ;-)

     
  25. Le contraire c'est compliqué.
    Je vois, par exemple, toi, quand ta femme râle parce que t'as oublié d'aller acheter le pain et qu'elle te dit " On j'en ai marre, tu passes tout ton temps à regarder les nuages et tu t'occupes pas de moi et après je m'étiole ", et toi tu lui réponds " nan, c'est pas vrai que je m'occupes pas de toi ma poupougne. " ( oui, parce qu'elle m'a chuchoté que tu l'appelles ma poupougne, des fois ).
    Elle répond " quoi, t'es pas tout le temps le nez à l'air, à t'en foutre de moi qui me languis du bel athlète que j'ai marié et qui m'a promis tant et plus ? "
    Toi tu dis " nan, je suis pas tou'l'temps le nez en l'air "
    " si, menteur " " nan, des fois, je regarde pas en l'air, des fois je regarde au loin, donc je regarde pas tout le temps en l'air. " " Ah, tu vois, tu te fous toujours de moi ". " bon, là, oui c'est vrai mais c'est parce que je suis chafouin parce que sur le blog, ils se foutent de ce que j'écris et du mal que je me donne, mais n'empêche que c'est pas toujours, puisque je me souviens une fois, un lundi, je me suis pas moqué de toi. Alors, tu vois. Donc, tu restes ma bien-z'aimée et tu restes à la maison."
    Poupougne grommelle d'abord "pfff" désemparée et puis, son cœur parle " ah ouais, eh ben, si le contraire de toujours c'est une fois au moins, et que Minos peut dire la vérité un jour, et ben, ch'te f'rais dire que tes lecteurs, ils se foutent pas de toi, parce que mon nombril, il t'aime, alors, un ça doit te suffire. Et merde, t'auras qu'a manger de la biscotte ! "

     
  26. pow wow Says:
  27. Jules, oui ben je disparais pas quand même, enfin pas pour l'instant. La vie est pleine de surprises, faut s'adapter. Mes autres "horizons", c'est de me remettre uniquement à mes travaux manuels préférés, en plus du dessin et de la peinture. Et puis je ne suis pas indispensable quand même, faut pas pousser. ;o)

    Nombril, mais moi aussi je t'aime, quelle idée ! En tous cas t'es mûr pour me faire des billets, ou pour ouvrir un blog, ou pour faire des étincelles chez les vrégens bordel! En tous cas pareil que pour Jules, et puis on échange toujours où vous savez, et pis je m'en vais pas d'où vous savez! Y a juste que ça va être beaucoup plus calme ici, c'est tout. ;o)

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif