e sais, ça fait pas sérieux.


Ça commence même à faire running gag.

C'est que je sors encore de l'hôpital, certains lecteurs-trices d'ici peuvent en témoigner parce qu'on va finir par ne plus y croire. D'ailleurs ma famille et moi-même commençons à peiner à y croire, d'ailleurs, nonobstant et subséquemment. Si on peut dire. Allez mais oui, on peut le dire, soyons fous, nous sommes des grandes personnes mentalement déficientes pour certains d'entre nous mais grandes personnes quand même. 

On dirait pas, mais si.

Je suis un genre de Terminator indestructible. 

Ma fille m'a dit "quand je t'ai eu au téléphone aux urgences j'ai pensé à Belmondo." Putain de saloperie de gamins.

Y respectent rien.

Tu les élèves aux claques et au martinet et voilà comment on te remercie.

Alors j'explique. Mercredi dernier, fatigué de mon poignet cassé, je décide de m'allonger en début d'après-midi, j'étais pas bien, d'ailleurs je me demande si j'ai été bien un jour, non mais c'est un monde ça quand même. Un genre d'hallucination visuelle se fait alors connaître à ma personne, en qualité de genre de patate scintillante dans l'oeil droit, c'est un genre comme un autre, après tout qui sommes-nous pour juger des patates scintillantes, je vous le demande. Mais non je vous le demande pas, raccrochez votre téléphone. Je me dis tiens, je jurerais que cette patate scintillante n'était pas là il y a cinq minutes. De fait, je vérifie dans mon agenda où il n'est nulle part fait mention d'une patate scintillante au jour et à l'heure dits. Bizarre. Puis tout à coup, mon côté facial droit et surtout la mâchoire est tout engourdi, d'un engourdissement très engourdissant. Aïe. Je me lève alors et j'introduis une requête auprès de Dame pow wow pour solliciter son avis qui n'est guère précieux en général mais que j'écoute toujours par politesse, ou alors passe que j'ai rien d'autre à foutre, c'est selon. Là c'était selon. Elle me dit  il faut appeler le 15, je lui dis c'est où, elle me dit entre le 12 et le 18 mais j'ai pas vraiment eu le temps de noter où. 

Dans le camion des pinpons qui m'emmènent à l'hôpital, c'est tout le visage qui semble anesthésié, je suis un peu angoissé et je n'ai même pas le coeur à jouer avec le défibrillateur et les bouteilles d'oxygène visibles dans des casiers à côté de moi, je suis occupé à me tenir car c'est une fille qui conduit et je sais pas pourquoi, elle a l'air pressée. Il y a de ces dangers sur la route j'vous jure.

Alors je vais direct à la case rue de la Paix sans toucher 20 000 francs pour faire court, j'ai fait une crise d'épilepsie visuelle, séquelle d'un AVC ancien que j'ai dû faire à la suite de la dissection aortique et qui est passé inaperçu. Carrément. Bon un petit AVC mais un AVC quand même. Ah merde.

Je crois que je suis fait d'acier trempé, ou alors non, j'ai simplement de la chance. En fait je crois que j'ai BEAUCOUP de chance, je me demande même si quelqu'un ne veille pas sur moi. Au moins ça lui fait du boulot, s'il voulait tirer au flanc il a tiré le mauvais numéro le type. S'il y a un Pôle emploi des anges, lui n'est pas inscrit, ou alors il a fait des conneries et a été radié, c'est possible aussi. Comme punition tu vas t'occuper du cas pow wow. La scoumoune totale.

Après de l'angor spastique très sévère, une fibrillation auriculaire paroxystique, une dissection aortique, voilà l'AVC, et le type est toujours debout. Et pire, moralement j'ai carrément super la patate. qui scintille pas celle-là.

Voilà, à l'heure de tout de suite je suis super-bien, fatigué bien sûr mais je me sens vraiment bien, je sais pas pourquoi, en même temps je vais pas me plaindre hein. Si ça se trouve je suis déjà mort et je crois que j'écris sur un blog et je nage dans la félicité. Putain j'ai même pas pris un maillot de bain, papillon comme je suis.

A la prochaine patate scintillante, je prends des photos, sinon on va finir par me prendre pour un menteur.


Commis par pow wow on lundi 4 novembre 2013
categories: , | edit post

11 réactions disproportionnées

  1. elihah Says:
  2. Ca me réjouit bien, que tu nages dans la félicité scintillante :-)
    Si tu pouvais tenter de continuer au lieu d'aller faire des stages chez les blouseux à coups de pinpons, ce serait parfait, aussi?

     
  3. poisson Says:
  4. Tu en dis trop ou pas assez :-). Tu es un avécésard à patate à retardement scintillante?
    Bon si un jour tu veux, je t'héberge à Paris et tu vas en douce dans un vrai hôpital, genre HEGP? Mais faut réserver chez moi, je suis déjà une plaque tournante de trafic de malades provinciaux.
    Maintenant que tu as rameuté les anges, je pense qu'ils ne vont plus te lâcher, tant mieux!

     
  5. Bon, toi t'es un chanceux ok on est content pour toi !

    Mais nous ? tu y as pensé à nous ? à nos petits cœurs fragiles qui font des bonds à chaque fois que tu te prends une patate en pleine g....

    En fait, c'est les infirmières qui t'excitent hein, c'est ça, avoue ! il faut que tu les revois régulièrement, sinon tu déprimes hein ? ben tiens...
    patate scintillante mon œil oui !!!

    ;-))

     
  6. Ah quand même ! Et bien il m'aura fallu attendre longtemps avant de savoir que je n'étais pas le seul à voir des trucs qui scintillent.

    Car moizaussi j'ai des patates qui
    brillent (attention : j'ai bien dis "j'ai des patates qui brillent" et non pas "j'ai les patates qui brillent"_ nuance !)

    "C'est une migraine ophtalmique" qu'il m'a dit l'ophtalmo.
    "Oui" que j'y réponds du tac au tac (j'ai bien senti là que je l'avais déstabilisé)
    Au début c'est comme une patate, un quart d'heure après c'est comme un beignet au pomme, une couronne scintillante dans le champs visuel.
    Et puis la patate s'est adressée à moi pour me dire "tu dois bouter les Anglois hors de France".
    J'ai flairé l'arnaque quand même.
    Et à toi elle a dit quoi? "Luc, je suis ton père" j'imagine?
    Porte toi bien!

     
  7. alain b Says:
  8. d'acc avec le frérot Juléjim, tu nous mets un coup au coeur à chaque fois ;-)
    et pis dis pas du mal de ta fille parce qu'heureusement qu'elle est là pour faire passer tes messages, c'est une perle ;)
    Mais c'est vrai qu'avec Compu on s'est dit ça, que même si tu cumules les visites chez les blouses blanches, t'es sacrément costaud mon gars !

     
  9. Il ne te manque plus que les patates viriles.

     
  10. pow wow Says:
  11. Elihah, sta dire que je commence à me faire des potes là-bas, y a toujours une assiette de soupe qui m'attend, je sais que je peux aller frapper chez eux de jour comme de nuit.

    Poisson, ha ha ha , tu me feras toujours autant rire, si je meurs un jour tu viendras graver un com' sur ma tombe, je compte sur toi.

    Jules, j'avoue qu'il y a de très jolies infirmières, oh la la c'est un bonheur de faire un accident cardiaque, si vous saviez!

    Merci Bruno, tu devrais peut-être faire des examens non? Bon le truc flippant quand t'es claustro c'est l'IRM, vachement angoissant, avec un bruit flippant aussi, pis quand c'est fini tu te dis "putain j'ai tenu le coup, j'ai même pas fait caca dans mon pyjama", et là tu savoures cette victoire sur toi-même.

    Ouais pardon Alain et à tous pour vous faire peur comme ça, c'est mon côté relou. Et je dis pas de mal de ma fille, je dis qu'elle pourrait respecter ceux qui buggent allongés aux urgences, merde quand même!

    Asinus, j'ai pas compris ton com' mais j'imagine que c'est drôle. ;)

     
  12. Drôle, je ne sais pas, juste un contrepet inspiré par ton histoire de patates.

     
  13. poisson Says:
  14. Non non non pow wow, demande à Oblivion, ce sera plus présentable, plus réfléchi, et... plus drôle .
    Asinus, petite vérole ou quoi?

     
  15. "Il ne te manque plus que les patites virales"

     
  16. pow wow Says:
  17. Oui Asinus, j'ai mis du temps à comprendre, je suis très nul en contrepèteries.

    Poisson, oui mais telle que je connais Obliv', elle va me graver un com' sarcastique sur ma tombe, et peut-être même le faire graver par un pakistanais sous-payé qui va tout saloper.

    Merci Bruno, je l'ai compris bien tard mais je n'étais pas revenu ici pour faire part de ma découverte.

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif