n cherche.


On cherche depuis longtemps pour savoir qui est Dieu, s'il existe, s'il habite vraiment dans les nuages, et pourquoi on le représente habillé d'une grande tunique blanche en coton dans l'imaginaire imaginé. La question est d'importance. Quoique toute relative aussi si on s'en bat les couilles. Un premier point à noter est que s'il habite vraiment dans les nuages comme on le croit souvent,  on devrait plutôt le représenter avec un anorak et un bonnet, voire un masque à oxygène, car dans les nuages l'oxygène se raréfie et il y fait froid, par exemple comme dans l'Aiguille du Midi (la petite aiguille sur l'horloge) située dans le massif du Mont-Blanc. Avec des moufles aussi car quand les doigts gèlent, il devient difficile de vivre surtout si on fait un métier manuel comme pianiste ou écrivain ou dépeceur de prostituées. On notera en sus qu'un alpiniste qui a les doigts gelés une fois ne peut plus faire d'alpinisme, pour lui c'est terminé, car on ne doit jamais recongeler de la viande décongelée puisque c'est propice au développement de salmonella ou de listeria. Il est en outre recommandé de bien faire cuire salmonella et listeria lorsqu'on décide d'en manger, avec une salade en accompagnement. C'est pas comme le poisson; plus un filet de merlan est frais, meilleur il est, par contre plus un filet de salmonella est frais, plus il est toxique, c'est un paradoxe. Jésus multipliait le poisson frais et les paradoxes, et pas les salmonelles.

Tout bon chrétien, plutôt que prier dans une église, devrait s'astreindre à prier dans un temple de la consommation car c'est là que le miracle se produit encore, tous les jours du lundi au samedi de 9h à 19H30 sans interruption, par exemple chez Auchan. Jésus livre toute l'année, et il fait son chiffre d'affaire surtout pendant les périodes de fêtes. Mais il livre très tôt le matin, c'est pour ça qu'on ne le voit jamais. Ici, un étal plein de miracles à 15 euros/ kg en moyenne.


On se plaint encore, deux mille ans après, de ne pas savoir si Jésus était vraiment le fils de Dieu. Pourtant, avec les moyens d'investigation modernes, il serait facile de le savoir. L'on s'étonne alors que personne, à notre connaissance, n'ait eu l'idée qui s'impose aujourd'hui de manière flagrante et comme une évidence aux yeux de tous.  Il suffirait de déterrer le corps de Jésus, de l'autopsier, de prélever des tissus et de comparer son ADN avec celui de Dieu. "Ha ha ha" me rétorquera-t-on avec mépris et un air fort narquois de celui qui se sent supérieur, mais où va-t-on trouver l'ADN de Dieu? À quoi je répondrai: dans le boson de Higgs, surnommé "la particule de Dieu". La particule de Dieu possède forcément de l'ADN de Dieu, et en prélevant un peu des tissus de Jésus il suffirait de les comparer sur plusieurs niveaux d'analyse à des tissus du boson de Higgs. Premièrement, si Jésus est bourré de bosons et que les bosons de Jésus sont les mêmes que ceux de Higgs, c'est qu'on est sur la bonne voie, y suffit alors de tenir la barre et le cap comme le Captain Iglou sur son rafiot, pour s'assurer de voir bientôt les premiers résultats apparaître. Deuxièmement, il suffit de comparer alors l'ADN des deux bosons, c'est aussi simple que ça. Je ne vois vraiment pas où est la difficulté. Ajoutons qu'en pratiquant une autopsie du corps de Jésus, on pourrait connaître les vraies causes de sa mort, comme une intolérance au gluten de petits pains multipliés ou au gluten de clous. L'intolérance à un produit peut provoquer la mort il faut le savoir. Comme par exemple, mon frère était intolérant au cancer du poumon, eh ben paf, ça n'a pas loupé, il a fait une crise et en est mort. 

Je me souviendrai longtemps de cette conversation que nous avons eue, mon frère et moi, au seuil de sa mort:

Mon frère: -Tu sais, maintenant que je vais partir, je me pose beaucoup de questions, comme savoir ce que j'ai réussi et ce que j'ai raté. Et Dieu, la religion, tout ça. 

Moi: - Comment ça tu vas partir? Le médecin est au courant? T'as une autorisation de sortie? 

Mon frère: - Rhââ mais non, je suis pas loin de la sortie quoi. Je me pose des questions sur l'après, tout ça tu vois.

Moi: - Ben la sortie c'est trois-quatre mètres d'ici, et l'après c'est le couloir et après après y a les ascenseurs. Mais tu vas pas aller loin hein, t'as rien bouffé depuis trois semaines, prends au moins un quart de pépito pour te rassasier, ou mange un petit pois pour prendre des forces!

Mon frère: - Rhâââ mais non mais rhâââ, tu comprends pas, vous ne comprenez rien!

Moi: - Quoi? Mais c'est quoi cette comédie hein? Tu veux que maman vienne te mettre une fessée ou quoi?

Faut dire que si Dieu y revenait s'il existait, y ne reconnaîtrait pu rein. Lui il a laissé nos deux ancêtres Adam et Ève dans un endroit propre et coquet, y avait pas un papier gras Mc Do par terre, les carreaux étaient propres, ça sentait bon la lavande dans les armoires, le parquet était ciré, les feuilles de vigne des deux humains sentaient bon le Cajoline, tout ça respirait l'innocence bon sang, où est-ce que tout ça a merdé? 


Tiens à propos de poisson (si si j'ai parlé de poisson, me prenez pas pour un con merci), je me souviens qu'une fois j'étais occupé à rien foutre et - Dieu sait pourquoi (puisqu'il est question de lui, voyez comme je reste pile-poil dans le sujet) - je regardais un livre où que y avait des armures; me demandez pas pourquoi, peut-être parce que je me demandais si on pouvait mettre de la lavande dans les armures pour que le guerrier dégage une odeur parfumée pendant les combats et laisse ainsi à son adversaire le souvenir d'un gros connard violent mais qui sentait bon, on sait pas, tout est possible dans mon champ de réflexion, et, alors que je me promenais entre les hoplites à javelot et les cataphractes à canasson, je tombis sur un légionnaire romain habillé de sa lorica squamata qui ressemble à des écailles de poiscaille, eh ben tout de suite j'ai pensé à du saumon en papillotes avec une fondue de poireaux pour ce soir, me suis-je dit. Ça n'a rien à voir mais il fallait que ce fût dit. Ou alors non mais vous arrivez trop tard.


Principe de la lorica squamata pour se déguiser en poisson doré. Je l'ai foutu en tout petit pour ceux qui ont une putain de bonne vue de la mort, pour les kings, les killers.


Là je le fous en moyen pour ceux qui ont une vue moyenne, les éternels seconds, les poulidors de la vie hein,   on va dire.


Et là pour les bons derniers, les losers, on va pas se moquer mais faut pas se mentir non plus, on n'a pas affaire à des flèches hein. Des flèches ou des pilum hein! Ha ha ha, humour, quand tu nous tiens! 

Dieu est en soi une bonne idée. C'est un peu comme le Père Noël de ceux qui ne croient en rien, c'est-à-dire les athées. Pour les athées y a le Père Noël, pour les croyants il y a Dieu, c'est tout simple. Pour les croyants, Dieu remplit la Terre de sapins, pour les athées le Père Noël remplit le sapin de cadeaux. On voit dès lors qu'il y a un élément commun entre toutes ces religions, c'est le sapin. Les juifs et les musulmans n'ont pas eux de sapin, certes, c'est juste parce qu'ils n'habitent pas comme nous tous en Laponie, sinon ils auraient des sapins et de la neige dans leurs religions aussi.  C'est seulement un problème géographique de Laponie ou pas. Dans la religion du Père Noël il y a des sapins et de la neige, dans le christianisme aussi. 

N'oublions pas ce verset de Job 7:24 section 12 appartement 22 - 3ème étage qui nous l'indique clairement:

"Job en ce temps-là était pauvre comme lui. Il supplia l'Éternel de lui envoyer un euro ou deux pour rester propre sivouplé. Sa foi était grande. Et ses sandales aussi, il chaussait au moins du 73. L'Éternel entendit son appel et décrocha et s'adressit ainsi à Job: 


-Job, là je suis à Courchevel, je m'enquille  piste noire sur piste noire passe que je suis Dieu quand même hein, la neige est super-bonne, dès que je suis rentré à l'hôtel je t'envoie un mandat cash. Tu verrais Jésus, il fait du freeride sur une croix en hors piste. Dingue. xptdr. LOL. A+ mon Jojo. " 




Un document rare: Jésus en train de rider en snowboard à Courchevel. Même lorsqu'il n'est pas installé sur sa croix, il garde ses bras en position, c'est à cette simple position qu'il garde en toute circonstance qu'on reconnaît le grand professionnel. Jésus peut descendre de sa croix pour aller en courses ou chercher du travail, il reste toujours les bras dans la même position.



Là je l'ai foutu à l'envers. C'est pas pour les malvoyants, c'est pour les australiens. Tonton pow wow s'occupe de votre bien-être, sachez-le.


On peut même lire mon blog en Équateur des fois si on voulait. C'est carrément génial comme concept.


Pour savoir si Dieu et sa famille existent, il faudrait demander à Alain Decaux, il savait beaucoup de choses le Alain Decaux, il était incollable sur Napoléon, Robespierre ou Danton. Mais on le voit plus trop Alain Decaux, il est peut-être en famille avec ses enfants dans sa famille. Comme Henri Guillemin, on aurait pu lui demander à Henri Guillemin, en plus il était chrétien de gauche d'après lui, donc il devait connaître la recette de sa soupe le Henri, c'était pas le dernier pour la déconne le Henri. Pareil, il connaissait tout sur Robespierre ou Danton, à croire que y en a un qu'a copié sur l'autre. Ou Maître Capelo au pire, on aurait pu lui demander à lui aussi, déjà lui il savait comment tout ça on l'écrit, Dieu, le petit Jésus, toute la smala. Maître Capelo c'était un dictionnaire, tu savais pas un mot, par exemple inextricable, tu ouvrais Maître Capelo à inextricable et il te disait in-né-nex-t-r-i-tri-cable-cable-inex-tricable. Simple.

Comme le dit un internaute que j'approuve par devers moi en mon âme inconsciente:



Repose en paix Maître Capelo, tu nous a appris à bien parler le français, et ta mémoire ne nous oublieront jamais. 




Personne n'a jamais compris pourquoi Maître Capelo avait fait sa valise. Mais d'après des bruits de couloir, on l'entendait souvent pester contre son acolyte, Jean-Pierre Descombes: "-Non mais regardez-moi cette tête de con, non meuhhh regardez-moi ça un peu ! Et il sourit en plus! Qu'est-ce que vous voulez que je foute à la télé avec un trou du cul pareil?" 




"-Bon allez tchao les guignols, j'en ai plein le cul de vous répéter "inextricable, in-né-nex-t-r-i-tri-cable-cable-inex-tricable" à longueur d'émission, j'ai le pruneau en compote et les glandes en papillote d'entendre vos sacs de conneries, continuez vos jeux de décérébrés je m'en tape, moi je vais aller à la plage lire un dictionnaire en vingt-six tomes pour me relaxer les arpions, bande de sales cons." 



Oh lo lo, il était un peu soupe au lait Maître Capelo! 

Quoiqu'il en soit, Dieu et sa famille existent-ils? C'est la question que nous nous posions au début de cet implacable exposé; d'ailleurs si j'étais immodeste je dirais que je mérite au moins un prix Nobel pour l'ensemble de mon travail, n'importe lequel je m'en branle, même le prix nobel des crêpes au sucre, juste pour palper le pognon, leur faire suinter l'artiche à tous ces bourgeois endimanchés suédois. Ils ne font rien de leur vie, et une fois par an le pognon leur sort des poches comme une machine au casino, jackpot! Comme des bandits manchots endimanchés. Je ne vois pas ce que ce paragraphe vient faire ici, peut-être que je devrais appeler la police de l'immigration des paragraphes pour vérifier si ce paragraphe a un titre de séjour. Et encore, on n'a pas à se plaindre, c'est un paragraphe français, oui Monsieur!  

Il y a tellement de paragraphes étrangers qui viennent nous voler nos blogs, pire, des faux paragraphes français contrefaits, comme le paragraphe ci-dessus traduit en français-français par Google traduction, je vous mens pas, essayez! 

Quoiqu'il en Soit, ET SA-Dieu Famille existantes-ils? Ce est la question Que Nous Nous posions Au début de CET de exposé implacable; d'Ailleurs si je étais immodeste je dirais que je te mérite at least ONU prix Nobel verser l'ensemble de mon travail, ne importe Lequel je me en branle, meme le prix nobel des crêpes au sucre, verser juste palper le pognon , Leur faire suinter l'artiche à Tous Ces bourgeois Endimanchés suédois. ILS ne font rien de leur Vie, et Une Fois par un le pognon Leur sort des poches Comme une machine à au casino, jackpot! Les Endimanchés de Comme des bandits. Vois pas that appare Je Paragraphe Vient faire ici, peut-etre que je te devrais Appeler la police a de l'immigration des paragraphes verser verify si CE Paragraphe une non un titre de séjour. Et encore, sur N'A pas à se Plaindre, ce est non Paragraphe français, oui monsieur!

Encore plus fort, de la traduction google trad du paragraphe contrefait ci-dessus:


Bien que dans les deux, et Dieu leur famille SA-existant? Telle est la question que nous nous posions au début de Nous CET implacable exposé; Ailleurs dans impudique si je vous, je dirais que je mérite au moins le prix Nobel de l'ONU payer tout de mon travail, peu importe où je suis en mouvement, même les crêpes du prix Nobel avec le sucre, verser juste sentir la pâte, Leur suinter à l'artiche Tous ces Endimanchés suédois bourgeois. Ils ne font rien de leur vie, et Une Fois par la pâte leurs poches comme une machine au casino, jackpot! Comme Endimanchés des bandits. Que je ne vois pas appare paragraphe suffit de faire ici, peut-être que je devrais vous appeler paragraphes de l'immigration de la police payer vérifier si un non-CE Paragraphe une résidence. Et encore une fois sur ne se plaint pas est pas la section française, oui monsieur!


Vous pouvez essayer, je suis en train de vous faire l'implacable démonstration de la fragilité du témoignage oral-écrit-traduit, qui aura pu faire prendre des vessies pour des Jésus!

Vous l'aurez bien compris, la question est épineuse. Avec la transmission orale, y a du grumeau dans la semoule. Comment savoir si toutes ces vieilles histoires ont un fondement réel, personne ne le sait, même moi des fois j'en sais rien, et Dame pow wow ne m'est d'aucun secours et justifierait de ce seul fait un aller simple à la benne au bout du village, mais je suis bon et magnanime. Des générations se déchireront encore pour savoir si oui ou non ce sont des histoires vraies. Pas la benne au bout du village. La benne au bout du village oui c'est vrai, deux fois par semaine le mardi et le samedi c'est très concret, avec un défilé de bagnoles et de remorques pleines d'encombrants, de feuillages et d'objets divers. Si vous avez qu'à pas me croire vous ferez bien de venir voir par vous-mêmes, y a même une benne où qu'y trouve des dictionnaires des qu'à apprendre le français avec qu'on peut. 

Pour le reste, Dieu et sa famille, j'ai bien peur que tout cela reste inextricant.




cable! in-né-nex-t-r-i-tri-cable-inex-tricable!

Commis par pow wow on mercredi 5 novembre 2014
categories: , | edit post

6 réactions disproportionnées

  1. clomani Says:
  2. Faudrait que tu lises le dernier Emmanuel Carrère... ;o)

     
  3. Ouk tétêt ?
    Excellent billet de retour. Juste une remarque : si les habitants de Quito peuvent voir Jésus skier à l'endroit, pourquoi cet ostracisme envers les habitants de Sumatra.
    Comment ça je pinaille ? Et maître Capello, il ne pinaille pas peut-être ?

     
  4. Alors comme ça, mine de rien, tu sais de nouveau écrire ? Ce sont tes petits doigts qui doivent être contents de pouvoir à nouveau courir sur le clavier !
    Retour gagnant Tonton !
    **********
    Conseil de lecture, à prendre ou à laisser :
    récemment, je me suis attaqué à un roman historique de près de 800 pages qui s'intitule "La Religion".
    Waouh comment ça déménage !!! L'auteur est un écrivain britannique, Tim Willocks. Sa fiche Wiki en fait le "fils" littéraire de James Ellroy et d'Umberto Eco.
    Quand tu sors de là, au cas où la question de l'existence de Dieu te tarauderais, tu as au moins une certitude, c'est que si ce sont les hommes qui ont inventé Dieu de toutes pièces c'est un superbe prétexte à se foutre sur la gueule bien comme il faut, tout en poussant des "Nom de Dieu !" à chaque coup d'épée, de lance, de flêche ou de canon.

    *************
    http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Religion_(roman)

     
  5. N'oublions pas pour autant le rôle majeur que Jean Pierre Descombes à tenu aux côtés de Maître Capello, un peu comme Jésus auprès de Dieu : il en était l'ambassadeur et le fidèle représentant. Immortalisé pour la postérité dans ce document télévisuel ci-dessous ( un trésor de notre culture qui fait la richesse de notre beau pays )
    http://m.ina.fr/video/I04073230

     
  6. kako Says:
  7. "tout est possible dans mon champ de réflexion"
    justement je me demandais si on trouverait pas parzazar de l'adn de boson dans ton champ, parce qu'il y a une certaine parenté avec qui-tu-sais tout de même, on ne peut pas le nier !
    Mais dans ce cas fais gaffe à le déposer ton champ de réflexion (nan, pas ici, là-bas), parce que les gens sont sournois ils pourraient vouloir te le voler, les gens. Des fois même ils sont jaloux, ou envieux, ou parano. Et puis des fois aussi ils sont sournoises, mais plus rarement ;-p

     
  8. pow Says:
  9. Clo, ça se fera probablement incessamment sous pas longtemps.

    Asinus, je fais pas d'ostracisme, j'ai pas trouvé cette photo dans le sens chinois-sumatracien-indonésois-japoniste.

    Jules, mais je savais toujours écrire dans ma tête, mais t'es fou lui! Merci pour le conseil de lisage.

    Bruno, Jean-Pierre Descombes était un être exécrable, je l'ai vu une fois chez ma mère mais l'image n'était pas bonne, il y avait des interférences, je lui ai écrit pour lui demander des explications, eh ben il s'est muré dans le silence.

    Kako, au désespoir de certain(e)s, j'ai plutôt de l'adn de boson le clown que d'autre chose, et ma part hantée elle concerne un tout autre sujet! ;)

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif