Une louche de pensées et d'impressions inutiles et probablement superflues.

Je ne sais pas si ça vous servira, je ne sais pas si ça me servira, en tous cas ça vous fait un truc à lire, depuis le temps que vous réclamez bordel. Putain j'ai mal au dos, attends deux minutes, faut que je me cale correctement.

J'ai rien compris du tout. De ce qu'il s'est passé cette année.

Toute en glissades, en dérapages successifs, couleur caca d'oie, cette année j'ai été le Candéloro du dérapage caca d'oie, et haut la main encore. 9.7, 9.9, 9.8, 9.6, le jury est unanime. Soyons positif, j'ai réussi le pire, ou presque.

Je veux pas mourir, jamais de toute la vie.

C'est trop tôt merde, pourtant c'était pas loin cette fois, de l'avis de pas mal de médecins je suis une sorte de miraculé. Mais faut pas écouter tous les médecins, il y a des pervers qui ne pensent qu'à te fourrer des suppos. J'ai flippé méchamment je l'avoue. Je me suis levé, je suis tombé, douleur thoracique, douleur partout, envie de gerber, je suis assailli d'hallucinations visuelles en tous genres même pas jolies du tout, je me sens déjà ailleurs, je comprends que c'est grave, et en même temps d'être fracassé par la douleur, il y a au fond, autour, quelque part, partout, un sentiment d'apaisement, de présence, de bien-être carrément, comme si je commençais à déconnecter l'esprit du corps, on a presque envie de se laisser aller, puis je me dis "ah non merde, pas aujourd'hui, c'est pas possible".

Là tout de suite, j'ai le tonus du légume cuit, abruti de médocs, quinze kilos en moins (pour le régime, je recommande fortement la dissection aortique, Dukan peut aller se rhabiller ce fumiste), je me sens usé, fatigué, j'espère que je vais me remettre, parfois j'en doute, j'ai des hauts, beaucoup de bas, des raisons de me réjouir, des raisons de m'inquiéter, pour tout dire je suis en plein doute. 

Beaucoup de questions m'assaillent (comme le peuple éponyme), trop de questions, je gamberge trop, je crois que c'est un défaut, pourquoi je me relaxe pas putain, à me détendre, à penser à rien, si le corps va pas bien, l'esprit est en surchauffe, je voudrais un peu de rééquilibrage, y  a un bug dans l'operating system ou quoi bordel? Je comprends pas ces amplitudes, le différentiel énorme entre l'esprit et le corps, j'ai l'impression d'être un esprit vivace dans une carcasse usée, c'est vrai que j'ai fait pas mal d'excès en tous genres, mais quand même putain, j'ai l'impression d'avoir trente ans de plus.

Le truc qui me fait gamberger (que je vous essplique) c'est le cheminement des évènements. Ma mère meurt brutalement pour des raisons qui n'auraient jamais dû se passer, j'encaisse mal le choc, un mois plus tard j'atterris à l'hosto une première fois pour une fibrillation auriculaire paroxystique (cherchez vous-mêmes), je reste une semaine en soins intensifs puis je passe en cardio normale puis je sors. Je rentre chez moi, le soir-même, ma fille part à l'hôpital pour accoucher d'un beau garçon, on est heureux, une vie est partie, une vie arrive, c'est la vie. Un mois plus tard, je réchappe de la dissection sur le fil du rasoir. Statistiquement, et concrètement, j'aurais dû mourir aussi.

Pis non. Paf.

À quoi ça rime tout ça? C'est quoi le message? Parce qu'évidemment, je ne me satisfais pas de l'explication rationnelle qui me dirait que ce ne sont que des coïncidences (évidemment), je vois des liens, je vois un fil, je vois des choses qui nous sont supérieures et invisibles, je sens des guides, des obstacles, des moments-clés, comme une énigme à découvrir, je me sens avoir une bonne étoile tout de même (comme on dit), je me sens non pas surveillé mais parfois appuyé, parfois soutenu, là je me suis senti sauvé, in extremis, par je ne sais qui, je ne sais quoi, mais je voudrais comprendre. Putain je donnerais tout pour comprendre.

Je veux pas mourir.

Je ne me suis pas accompli encore.

Il me reste des trucs importants à faire, je veux les faire, je veux découvrir, je veux comprendre, avant de partir, j'y ai droit merde, je demande solennellement à ce qu'on me foute la paix un certain temps, là-haut, autour ou ailleurs. Laissez-moi souffler, laissez-moi voir, laissez-moi vivre, laissez-moi tranquille.

Y a des choses à comprendre je veux bien, mais y a des façons de faire tout de même.

Faudrait arrêter de me secouer comme ça, sinon pépère y va se fâcher.

Nan mais putain quoi.

Commis par pow wow on dimanche 18 décembre 2011
categories: | edit post

27 réactions disproportionnées

  1. J'étais le dernier sur le précédent, je suis le premier sur celui-ci.
    le seigneur l'avait bien dit, "bienheureux les simples d'espr, les derniers, ils seront les premiers."

     
  2. Et c'est reparti sur les chapeaux de roues, pour une longue série j'espère.
    Je confirme, tu as des trucs à accomplir.
    Et en plus, Sleepy a retrouvé la foi :-)

     
  3. Desper Says:
  4. Reviendu! En tout cas t'as rien perdu de ta plume, c'est déjà ça. Comme le dit Canardo...une longue série et plein d’accomplissements, hein? Pis Félicitations au jeune grand père :)

     
  5. C'est pas pour contredire, mais si ce qui te soutenait, c'était toi-même? Ton esprit à toi? Ta colère à toi?

     
  6. elihah Says:
  7. "À quoi ça rime tout ça? C'est quoi le message? "
    Ben voilà LA question, que je me pose depuis... heu, je sais même plus quand tellement c'est ancien, gamine j'étais.
    Tu as peut-être accepté cette incarnation pour des raisons qui t'appartiennes et que tu seras seul à trouver,et tant que c'est pas le cas, tu peux pas mourir.
    Je sais, ça ne résout rien de dire ça comme ça, mais il y a de ça.
    Tu es protégé et aidé, prends le comme une grâce et continue d'avancer.
    La solution viendra par surcroît :-)

     
  8. Papy Pow Wow .. :-D

     
  9. poisson Says:
  10. Ça m'a toujours semblé bizarre qu'on clique sur "raide mort" en bas de tes textes pour lire les commentaires, mais je croyais que ce serait moi et je cliquais me disant tant pis on verra bien...

     
  11. Coucou pépère Pow Wow. :)
    Occupe-toi bien de toi en priorité.

     
  12. J'suis sûr que le petit a un super papy qu'a pas fini de le faire rire et rêver.
    Papycoptère : le papy qui fait de l'hélicoptère et voit des lépidoptères !

     
  13. Merde alors ! à moi on me dit rien alors, on me dit rien ?
    ***************
    Salut Super Pow Wow ! En fait, c'est ça le sens de ce signe que t'a fait la Destinée : "on" t'a doté de super pouvoirs (je devrais sans doute écrire "super pouwoirs" ?).

    Peut-être que tu devrais prendre les choses comme ça, uniquement du côté positif de la Force, tu as la baracca, voilà, profites-en un max, j'ai peur que tu te mines à te poser trop de questions.

    Tu es un homme de cœur... avec un cœur très fragile, alors forcément c'est pas simple.

    Mais c'est bon, la vie, hein mec ? "rien ne vaut la vie" !

    ;-)

     
  14. Tu nous l'avais dit que tu étais grand-père ou c'est moi qui commence à perdre la mémoire ?
    Moi je pense que si tu es encore là c'est parce que tu as du savoir vivre et que tu n'as pas fini de "briller en société".
    Maintiens le rythme camarade.

     
  15. sgd Says:
  16. Tout ce qui tremble et palpite
    Tout ce qui lutte et se bat
    Tout ce que j'ai cru trop vite
    À jamais perdu pour moi.

    Pouvoir encore regarder
    Pouvoir encore écouter
    Et surtout pouvoir chanter
    Que c'est beau, c'est beau la vie !


    http://www.dailymotion.com/video/x22rp9_isabelle-aubret-c-est-beau-la-vie_music

     
  17. Même si tu es parfois très désagréable ton humanité fait qu'on ne peut se passer de toi...

    Donc maintenant tu te calmes et tu restes avec nous à écrire des choses intéressantes ! Merci d'avance ! Et plein d'amitiés en passant...

    PG

     
  18. gemp Says:
  19. Mal placé.

     
  20. alain b Says:
  21. c'est donc ça, t'as un boulot de grand-père à commencer maintenant, tu peux pas te défiler.
    Evite Satriani avec le petit, ça fait un peu tôt ;-)

     
  22. poisson Says:
  23. Si tu veux on peut gamberger à ta place, pour t'aider? J'ai déjà commencé. Amitié à ta famille. Soit lent, pour ne pas te fatiguer, mais soit.
    glycelyi, c'est un joli captcha ça.

     
  24. faut pas forcément chercher à comprendre, les choses s'éclairent quand c'est le moment :-)
    et puis te fâche pas, ça va te secouer


    culti

     
  25. pow wow Says:
  26. Sleepy, mazette, la grâce divine t'est tombée dessus!

    Fan, t'as vu, je fais des miracles.

    Desper, merci pour la grandpaternité, un nouveau truc à gérer, mais cool cette fois!

    Flo, ben t'as peut-être pas tort, c'est vrai, la bête bouge encore, surtout intérieurement.

    Maybe, je prends tout ça comme du sursis, un avertissement, comme le temps venu de voir les choses encore sous un autre angle, indéniablement, tout ça ça secoue, mais j'avance.

    Poisson, bien vu!

    Obliv', pépé pow wow te remercie (spèce de jeunette).

    Nombril, j'ai maigri des doigts. Tananère.

    Jules, oui je sais, je prends pas les choses simplement, je me complique tout pour rien, c'est ça d'être un grand angoissé!

    Asinus, non je ne l'avais pas dit, sans doute pour pas me vieillir plus que ça, c'est con.

    Sgd, merci merci!

    PG, si on peut se passer de moi, les cimetières sont remplis de gens indispensables, c'est bien connu.

    Gemp. Pareil. Mais en mieux.

    Alain, non on va y aller doucement question musique, mais à 14 ans faudra que je le mette au parfum!

    Poisson, oui je veux bien du renfort, merci.

    Kako, je sais je sais, chercher du sens là où il n'y en a peut-être pas, c'est tout moi ça, tout en contradiction, j'adore et je vénère l'absurde, et parfois je cherche à lui donner du sens! C'est absurde non?

     
  27. "Sleepy, mazette, la grâce divine t'est tombée dessus! "

    Ça va pas, non ? Ce sont des renvois...

    SInon, Satriani (même si c'est pas vraiment ma tasse de thé), tu peux lui balancer bien avant 14 ans.

     
  28. Putain, powounet, si tu savais ... comme on t'aime, p'tit frère...
    Et sgd a failli me faire chialer, c'est malin...
    Alors, t'arrête de faire le fier à bras, le mariole, et tout ça, et t'essaie de durer un peu, merde alors !
    La vie est belle, et on a besoin de toi. Nanmého.

     
  29. des fois, on finit par comprendre qu'il n'y a rien à comprendre. et c'est un "comprendre" tout à fait potable. mais bon, faut y arriver. c'est sûr que les fils s'entrecroisent dans ton année 2011, des fils blancs et des fils noirs. et que tu as les moires aux fesses (clotho, lachésis et atropos). apollon, pour sauver admète, les enivre... s'enivrer de vie, pow wow, pour faire taire la mort en soi. xhronia polla, cher luc scott addy

     
  30. clomani Says:
  31. Bon sang de bonsoir, les enfoirés ! Y'a fallu que Cigalette m'informe que tu étais réapparu sur ton blog pour que j'y vienne. J'ai l'air malin là... bonne dernière !
    Alors, moi j'ai une question, Powounet ... d'où tu les sors, tes statistiques à la mords-moil' ?
    Avec la vie, il n'y a pas de stastiques parce que c'est tout dans la tête... T'as pas voulu, t'as pas eu et pis c'est tout.
    Et main'nant...
    Il est des nô ô tres...
    Il a bu son verre comme les au au tres...
    Tu vas attendre gentiment, tranquillement le printemps et, au printemps, t...'as voir, tu vas la sentir, la sève, remonter... et l'énergie revenir.
    Pis n'oublie pas qu'on est tous là, suspendus à tes lèvres... euh, à ta souris (sauf ceux qui ont abandonné ton blog comme moi par désespoir) hein ?
    Et pis, s'il te plaît, pour l'instant, oublie les mots dissection, chirurgie, aortique, perfusions, camarde ou ce qui va avec. Dis toi que c'est un miracle, que tu as marché sur l'eau, que tu as transformé l'eau en vin et que tu vas bientôt être un messie grâce à tes connexions avec les extra-terrestres : d'ailleurs, tiens, si t'as les résultats des prochaines élections... pis si tu peux nous dire quel jour on a perdu notre 3e A, ça serait bien aussi...
    Pis la révolution, elle est prévue pour quand ?

     
  32. Bysonne Says:
  33. Joyeux Noël, pow wow.
    Personne ne m'a dit que tu étais reviendu, pis là pouf, je me suis dis, je vais voir chez Mr Wow, peut-être qu'il est revenu d'entre les morts. Oh non, ce n'est pas Pâques. Zut. Je suis paumée dans le temps ... Comme d'hab, de pire en pire même.

    Drôlement chouette de te relire.

    chj'crois bien que tu es écrivain.

    Je t'aime mon Wow, chut, dans le dos de Madame ...

    Salut Papy, c'est une mamie qui t'le dit.

    Gros poutous.

     
  34. pow wow Says:
  35. Merci de tous vos messages d'amitié et de réconfort, ils apportent du réconfort et de l'amitié. Si si.

     
  36. J'avais envie d'écrire une connerie, là.
    Et puis je me suis ravisé.
    Je ne l'ai pas écrite
    Parce que j'avais peur que tu croies que la connerie que j'aurais écrite, ça soye une connerie que j'aurions écrite.
    Mais je me suis demandé si ce n'était pas une connerie de ne pas écrire cette connerie.
    Et rien que le fait de se le demander, c'était une connerie en fait.
    Du coup, j'espère que je ne vais pas faire de connerie en l'écrivant, ma connerie.
    On t'aime, crétin. (Je n'écris pas "je", j'écris "on", car "on" est un con, et ça lui va mieux qu'à moi d'écrire ces connerie).
    Voilà, c'est fait.

    Bonne année

    Et surtout la santé...

    C'est la première fois que je dis ça sans avoir l'impression de dire une connerie !

     
  37. pow wow Says:
  38. Merde, t'écris "soye" comme Céline. T'es un intellectuel alors?

    Bonne année à toi aussi, pis reviens-nous un peu merde.

     
  39. Céliné ? C'est qui ?
    Celle qui a, qui a, qui a toujours de beaux yeux non non non ?

    (Quelle honte ! Le Captcha c'est densocul ! Je n'oserai jamais taper un truc pareil sur mon prude clavier !)

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif