-Bonsoir Monsieur le Président, nous sommes ravis de vous recevoir ici chez vous sur le plateau de TF1!

-Bonsoir M'dame Chazal, oh vous savez, j'aime la France, j'aime les français, et je suis sûr que sur TF1 ils sont aussi chez eux, tous nos compatriotes qui me sont si chers, ainsi qu'à vous je n'en doute pas.

-Alors première question si vous le permettez Monsieur le Président, que compte faire le gouvernement contre toute cette neige qui déferle sur nous depuis les pays de l'Est? Est-ce bien légal se demandent les français, Monsieur le Président?

-Oh vous savez M'dame Chazal, vous savez pourquoi les français m'ont élu, ce peuple si fier, si courageux, si souverain? Vous croyez qu'ils m'ont élu pour les jours de beau temps, alors que tant de nos compatriotes souffrent aujourd'hui? Non M'dame Chazal, les français m'ont élu aussi et avant tout pour faire le chasse-neige. C'est pourquoi avec Claude Guéant, nous allons prendre des mesures dans les jours qui viennent pour la reconduite de la neige hors de nos frontières. La France n'a pas vocation à recevoir toute la neige du monde. Des camions vont être réquisitionnés en accord avec les partenaires sociaux qu'il convient de ne pas négliger, je veux négocier avec la France du courage M'dame Chazal, et ensemble nous trouverons des solutions pour soulager nos compatriotes, au premier rang desquels figurent tous les français qui sont dans une situation précaire, et auxquels je pense chaque jour en m'appliquant à la lourde tâche qu'ils m'ont confiée M'dame Chazal. Oh ce sera pas facile croyez-moi, mais je suis déterminé, je ne renoncerai pas.

-Monsieur le Président, si vous le permettez, faut-il comprendre que vous allez expédier toute cette neige vers nos voisins allemands?

-Vous savez M'dame Chazal, chez nos voisins allemands, la situation n'est pas la même que chez nous. Et vous savez pourquoi M'dame Chazal? Parce que ce sont les premiers exportateurs de neige au monde, ce sont eux qui fournissent la plus grande partie de la neige en Russie, est-ce que vous le saviez? Ce sont les chiffres. Tout ça grâce à des charges très allégées sur les salaires, et le fait est qu'ils sont devenus très compétitifs dans ce secteur. Alors est-ce que vous me demandez de rester les bras ballants en attendant le redoux M'dame Chazal? Mais les français m'ont pas confié la tâche qui est la mienne pour ça, ils veulent des résultats les français, ils veulent une politique forte en matière de neige, et avec la volonté qui est la mienne et celle du gouvernement, nous allons prendre des mesures fortes; je propose ainsi de renvoyer la neige dans différents pays de l'Union européenne, avec des mesures d'accompagnement telles qu'une prime au retour de 100 euros la tonne M'dame Chazal. Cela va coûter 580 milliards d'euros à l'Etat, qui seront intégralement compensés par deux degrés de plus de température, ce qui va accroître automatiquement le nombre de touristes sur notre sol M'dame Chazal, j'en fais le pari. Les français ne paieront pas un euro, je m'y engage, il faut avoir une vision forte et claire, et je ne me déroberai pas.

-Alors Monsieur le Président, si vous le permettez, les français vous entendent bien concernant les mesures très fortes que vous annoncez, mais vont-elles suffire pour relancer la croissance Monsieur le Président?

-Vous savez M'dame Chazal, la politique est un tout, c'est une vision, et les français, qui sont un grand peuple qui ne se soumet pas, ne comprendraient pas que je n'agisse pas sur ce terrain. Comprenons-nous bien: une fois toute cette neige enlevée, vous savez ce qui reste en dessous M'dame Chazal? Une grosse couche de glace. Eh bien, nous proposons, avec le gouvernement, que toute cette glace soit grattée, récupérée et stockée pour l'été prochain. Ce sont des milliers d'emplois à la clé M'dame Chazal, ce sont des milliers d'heures de travail en perspective, vous savez, les français sont courageux, ils se lèvent tôt croyez-moi, ils ne vivent pas tous des aides des organismes sociaux comme on aurait tendance à le croire parfois lorsqu'on écoute l'opposition, que je respecte bien évidemment, mais vous savez M'dame Chazal, les vieilles recettes qui ne donnent rien ont fait long feu, ainsi que l'arrogance, on l'a vu par le passé, et le gouvernement est tout entier engagé dans cette mission, je ne ferai pas marche arrière.  

-Mais Monsieur le Président, si vous le permettez, peut-être que les français vont se demander comment allez-vous financer cette opération sans précédent?

-Oh vous savez M'dame Chazal, c'est très simple. Nous allons relever le taux de TVA de 19.6 % à 67.3 %. C'est une mesure juste et efficace que tous les français comprendront, c'est pour le bien de tous. Et bien évidemment, nous ne pouvons pas ne pas demander un effort exceptionnel à nos compatriotes les plus aisés, qui ont été durement frappés par la crise vous savez, mais qui ont aussi le sens de la solidarité et du bien commun, c'est pourquoi nous prélèverons une taxe de 0.5 centime d'euro par tranche de 650 000 euros mensuels, et ce dès l'automne 2028, je m'y engage M'dame Chazal, je ne transigerai pas sur cette question.

-Mais Monsieur le Président, si vous le permettez, est-ce que cette hausse de la TVA ne risque pas de peser sur le pouvoir d'achat des français?

-Vous savez M'dame Chazal, faisons un calcul si vous le voulez bien. Une modeste hausse de 47.7 points de la TVA n'aura strictement aucune répercussion sur le pouvoir d'achat des français, je m'y engage, et d'ailleurs je n'y crois pas, je dois vous le dire. Je vous le disais, deux degrés de température en plus, et c'est 687 millions de touristes en plus qui viendront chez nous, ce n'est pas moi qui le dis, c'est les chiffres M'dame Chazal. Ce sont eux qui absorberont en totalité la hausse de la TVA, en donnant de l'emploi à nos compatriotes, dans le domaine des glaces, des maillots de bain et des cartes postales. Ce regain exceptionnel d'activité va permettre de relever les salaires de 87%, je m'y engage, ce sont les chiffres de l' INSEE M'dame Chazal je n'invente rien, et les français ne comprendraient pas que nous laissions passer cette chance pour la France, croyez-le bien. Les français sont un peuple si magnifique et si fier, ils en ont bravé des tempêtes M'dame Chazal vous savez, mais toujours soudés, toujours solidaires, et le bien des français a toujours fini par triompher. Et vous voudriez que je baisse les bras M'dame Chazal? Eh bien je dis non, je vais remonter mes bras de 27%, je m'y engage, et personne ne me fera changer d'avis croyez-moi.

-Très bien Monsieur le Président, je crois que les français ont bien compris le sens de vos propos qui n'ont jamais été aussi clairs qu'aujourd'hui sur notre plateau, ce dont nous vous remercions. Une autre question Monsieur le Président si vous le permettez, est-ce que vous emploierez votre prochain mandat, si les français ont le courage de vous reconduire à la tête de l'Etat en mai prochain, à retrouver notre triple A qui a été perdu par la faute du programme socialiste?

-Vous savez M'dame Chazal, certes notre triple A a été perdu à cause de l'arrogance des propositions de tel ou tel candidat que nous ne devons pas stigmatiser bien sûr, mais il ne constitue pas le coeur de l'action qui est la mienne, croyez-le bien. Ce ne sont pas les marchés qui font la loi en France M'dame Chazal, ce sont les français. Ces français si travailleurs, si indépendants et tellement lucides, permettez-moi de vous le dire. Certes le travail va être rude pour effacer les effets désastreux du laxisme irresponsable de la gauche, mais c'est mon devoir de retrouver le prestige et la confiance que nous avons perdus sur la scène internationale. Et je vais m'y employer. C'est pourquoi, je m'y engage, je vais nationaliser les agences de notation américaines M'dame Chazal, afin que nous ne soyions plus sous le joug de telle ou telle entité à vocation financière obscure comme par le passé. Comme vous le savez déjà, j'ai éradiqué les paradis fiscaux qui avaient été mis en place par les socialistes sous le gouvernement Jospin, et j'ai mené cette mission sans jamais me dérober, je vous l'assure. Eh bien ce sera pareil pour notre triple A, si nous voulons le récupérer, nous devons combattre le discours démagogique de la gauche, et nous expulserons au Maghreb nos amis socialistes, que je respecte par ailleurs, afin d'assainir le climat politique particulièrement délétère qu'ils ont instauré depuis tant d'années M'dame Chazal, permettez-moi de vous le dire. Je ne trahirai pas les français.

-Une dernière question d'ordre privé si vous le permettez Monsieur le Président, comment vont votre femme et votre fille?

-Vous savez M'dame Chazal, je ne suis pas venu parler de moi. Pendant que tant de français souffrent ou sont dans la difficulté, je ne peux pas me permettre de parler de ma vie privée, que j'ai préservée jusqu'ici comme vous le savez. Mais comme vous me donnez l'occasion d'en parler, je dois vous dire qu'elles vont très bien. Vous savez M'dame Chazal, ma femme est tellement merveilleuse que malgré son rôle très prenant de mère, elle est toute entière impliquée dans de grandes causes humanitaires, comme celle qui consiste à récolter des fonds en grande quantité pour son ami Julien Civange qui combat tellement bien le Sida, permettez-moi de vous le dire. Et ma fille, que j'adore M'dame Chazal, elle est tellement mignonne, elle est tellement douée que j'ai de grands projets pour elle. Mais je ne veux pas embêter les français, qui sont des gens dignes et tellement responsables, et qui ne comprendraient pas que je vous annonce la nomination de ma fille à la tête de la Caisse des dépôts et consignations, non M'dame Chazal, croyez-le bien. Rien ne sera décidé avant ses dix ans révolus, je m'y engage, et personne ne me fera dire le contraire.

-Merci à vous Monsieur le Président, si vous le permettez.

-Vous savez M'dame Chazal, c'est moi qui dois vous remercier de m'avoir invité pour redonner l'espoir à tous les français qui travaillent dur et qui ne se laissent pas influencer par les discours démagogiques. J'ai bien du travail qui m'attend, et je ne décevrai pas les aspirations que les français ont mises en moi, croyez-le bien. Je ne les trahirai pas.

Commis par pow wow on lundi 6 février 2012
categories: , | edit post

12 réactions disproportionnées

  1. gemp Says:
  2. Trop bien fait, on l'entend en lisant, y'a tout -- trop de tout, mais tout quand même... Lu deux fois, sublime.

    Merci M'sieur Pow pour cette gâterie.

    PS: J'allais écrire "Daniel S. sors de ce corps !" mais c'est mieux =)

     
  3. pow wow Says:
  4. Merci Gemp, c'est trop d'honneur!

     
  5. Tu sais Pow Wow, j'ai à moitié arrêté de bloguer mais pas de lire des billets.
    Et je suis heureux, parfois, très rarement, d'en lire d'aussi chouettes !
    Bravo !

     
  6. Youpi, le grand pow wow est de retour.
    Écrire ce billet était la meilleure façon de nous donner de tes nouvelles.
    Je suis ravi.

     
  7. poisson Says:
  8. Que c'est bon de rire, ça faisait un bail que j'avais pas ri, la vache. Le climax c'est les 27% des bras.
    (seule devant l'ordi mais avec un ou deux gens sur le canapé à qui on peut pas raconter tant pis)

     
  9. Desper Says:
  10. Génial ton bullet - Merci Pow!

     
  11. Desper Says:
  12. eu ton billet...;)

     
  13. t'es le meilleur pow wow, c'est excellent :-)

    "je ne décevrai pas les aspirations que les français ont mises en moi" on a tellement envie d'y croire au futur chancelier allemand

     
  14. clomani Says:
  15. Houah ! Pow ! On dirait que tu as retrouvé ta verve (d'ailleurs, t'a-t-elle jamais quitté)...
    Tu pourrais peut-être nous faire les dialogues Merkozy/Sarkomer

    Quoique les vrais doivent valoir leur pesant de cahouètes ;o(

     
  16. elihah Says:
  17. Oh mais quelle itw de folaille et criante de vérité.... merci Pow Wow !

     
  18. LPR Says:
  19. En tres tres grande forme M'sieur Powpow !
    merci

     
  20. pow wow Says:
  21. Merci à tous, oahhh c'est rien, j'espère que c'est le prélude à un retour régulier, il semble d'ailleurs que je retrouve un peu mes esprits et mes envies, mais le corps suit pas encore, c'est un peu chiant ces enveloppes charnelles qui nous trahissent, et maintenant que j'ai du tube en plastique à l'intérieur, j'aimerais être tout en plastique! Le plastique c'est fantastique!

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif