ous croyez aux coïncidences?

Ou à la notion de synchronicité?

Je vous laisse le soin d'aller vous renseigner sur la synchronicité auprès de votre psychologue habituel, je ne vais pas la développer ici, on n'est pas ici pour faire des cours, de toute façon vous ne pourriez pas comprendre, vu que moi j'ai rien capté. Donc c'est plié. On part du principe que puisque je ne peux pas comprendre, vous ne pouvez pas non plus, vu que c'est moi le chef ici. On va faire simple, c'est juste une question de praticité, et non pas un jugement de valeur vous concernant. Enfin pas tous.

Un des plus beaux exemples de synchronicité qu'il m'ait été donné de voir et qui est soigneusement consigné dans tous les manuels de plus beaux exemples de synchronicité qu'il nous ait été donné de voir, enfin j'imagine, est celui-ci:

La notion de synchronicité est théorisée par le groupe Police dans leur album éponyme Synchronicity je vous rappelle, sur la pochette duquel le chanteur Stingue consulte fortuitement un livre de Carl Gustav Jung intitulé justement Synchronicity, Jung étant l'inventeur de cette notion en psychologie analytique. Étrange coïncidence non?

Ah ben non en fait, ah nan ça y est j'ai compris, c'est prévu, c'est fait exprès, ah oui chuis con, ah nan donc rien à voir.

Bon oublions, mais ça a bien failli.

On fait de ces boulettes parfois, ah nan mais quand même chte jure!

Les turcs font des boulettes de viande, nous on fait des boulettes de blog, c'est culturel. Ce n'est en aucune manière une confrontation Orient/Occident notez bien, c'est juste la diversité culturelle observée et commentée comme telle par mes soins, c'est dire si c'est frappé au coin du bon sens, vous me connaissez maintenant. Mais si, faites pas les timides. Personne n'a d'intérêt à un conflit de civilisation par le biais de la boulette, soyons honnêtes. De toute manière, il ne me viendrait pas à l'idée ici de stigmatiser les turcs, par exemple. Ce sont des gens honnêtes comme vous et moi, avec des pratiques culturelles légitimes, comme vous et moi. Sauf quand ils mangent des enfants ou violent des ânes, bon ben là d'accord. Mais ne stigmatisons pas inutilement. Stigmatisons plutôt utilement, mais on fera ça une autre fois. Oui avec les turcs si vous voulez.

Oui donc, les coïncidences.

Je ne pense pas aux coïncidences de tous les jours qui ne peuvent pas être -scientifiquement parlant- intrinsèquement assimilées au principe de synchronicité, comme celle par exemple qui consiste à se torcher le pompon au bistrot avec les pochetrons du village et à finir par se dire "putain je vais gerber", et hop, trois minutes après, vous repeignez les ouatères avec des morceaux. Non, ça c'est pas de la synchronicité je suis désolé, c'est juste un effet secondaire de l'alcoolisme. Rien de grave.

Ce n'est pas de cela dont il s'agit dans ce billet. Vous vous méprenez complètement. Ah putain je pensais pas que vous puissiez autant vous méprendre.

Vous est-il déjà arrivé de penser à quelqu'un, ou à quelque chose, et le voir ou en entendre parler très peu de temps après?

Laissez-moi vous conter ce qui suit.

Puisque ce qui précède c'est déjà fait.

Faut vraiment tout vous expliquer?

L'autre nuit, non pas celle-là, l'autre, non pas celle-là non plus, l'autre encore, voilà celle-là oui voilààà, je fais un drôle de rêve. Je rêve d'une ancienne petite amie super-jolie que je n'ai pas vue depuis des années. Des années-lumière, même. C'est la première fois que je rêve d'elle depuis...pfiou...tout ce temps-là. Bon alors le super-rêve qui déchire hein. Le truc top-moumoute méga-premium en 3D, Dolby stéréo et tout le bordel, super-réaliste, supers effets spéciaux, le pied total. Bon je... n'entre pas... dans les détails... parce que... madame pow wow... pourrait des fois par hasard... avec un oeil torve qui la caractérise, lire des trucs que je vous raconterais, et les comprendre de travers, c'est bien son genre. Disons pour faire simple que dans mon rêve on se retrouve bien des années après et qu'on se met à faire une partie de Uno endiablée. Voilà, faisons comme ça pour éviter les ennuis et les coups de cocotte en fonte dans la tronche.

Le réveil sonne, ce qui est une des principales fonctions du réveil, avec celle qui consiste à tomber en panne le jour où qu'y faut pas.

Je me lève, et je me bouscule, je ne me réveille pas, comme d'habituuu-de. Ouais bon.

Impossible d'émerger correctement, je suis encore dans mon rêve, très présent. J'ai pourtant hissé le périscope et je reconnais bien la cuisine, j'y suis déjà venu, c'est sûr. L'odeur de la caisse du chat m'est familière, et c'est un repère sûr. D'habitude, une bonne douche à 180°C, un bol de Chocopopes et un demi-paquet de clopes suffisent à me mettre d'attaque, à faire surface comme on dit dans le jargon des sous-mariniers qui sont, quoiqu'on puisse penser d'eux avec leur bérets à la con sur la tête, des types avec lesquels on peut discuter, si y en a qui vous parlent dans le métro des fois on sait jamais. Les sous-mariniers, en effet, prennent aussi le métro comme tout le monde pour rentrer chez eux, ils ne prennent pas le sous-marin. Heureusement d'ailleurs, car un sous-marin prend au moins trente places de parcmètre.

Là rien, je suis entre deux mondes, comme coincé, comme si mon rêve ne voulait pas s'en aller, comme s'il voulait me donner la prestance et l'élégance du type qui a la tête dans le cul toute la journée. Joli programme en perspective. Mais peut-être veut-il aussi me signifier quelque chose...que je ne saisis pas tout de suite.

Je vaque un certain temps tout en traînant des pieds, et je me rends même compte, juste avant de m'en aller, que je suis prêt à partir en pyjama, et que j'ai même pris ma douche avec. C'était donc pour ça qu'il y avait de la flotte partout dans la maison. Fichtre. Là non plus, point de coïncidence. Le temps de passer d'autres vêtements, et me voilà parti. J'embrasse madame pow wow, les enfants, les chiens, le chat, les oiseaux (un quart d'heure pour les attraper, ils sont très rétifs aux bisous, mais bon), les poissons (pas mieux, ça glisse, obligé de les électrocuter pour les calmer), je me dirige vers l'entrée. Je m'approche du secrétaire où que j'ai foutu mes clés de bagnole dans une petite coupelle située dessus, juste à côté du téléphone.

Je prends mon trousseau de clés.

Le téléphone sonne.

Je sursaute vaguement, je suis surpris. Qui peut bien nous appeler à cette heure? pensé-je en mon for intérieur du dedans à moi.

Je décroche.

Allo?

C'était un putain de vendeur de fenêtres en plastoc, je lui aurais bien fait bouffer son téléphone s'il avait été à côté de moi, à ce connard de représentant. Je l'ai engueulé comme du poisson pourri. Bien fait pour sa gueule.

Je suis parti en pestant, j'y crois pas vraiment à ces histoires de synchronicité.

Faut pas déconner quand même.

Commis par pow wow on samedi 19 février 2011
categories: , | edit post

23 réactions disproportionnées

  1. Pompon, périscope (humhum), sous-mariniers...

    Des rêves bleus ?

    allez zou : http://www.youtube.com/watch?v=Dr8fEou7HtU

    ( attention aux oreilles sensibles )

     
  2. sgd Says:
  3. Ce blog et son auteur ne seraient-ils pas un peu le LOUCHEs ?
    http://www.dailymotion.com/video/x8x06p_hasards-ou-coincidences-bande-annon_shortfilms

     
  4. C'est dingue quand même !
    En lisant le titre de ton billet, je me suis dit que j'allais parler de Jung et de Police, et toc ! tu le fais !
    Il y a quand même des coïncidences troublantes, non ?
    Et en plus, re-toc ! ça correspond exactement au sujet de ce billet (les coïncidences).
    Double coïncidence donc, bingo !

    À propos de Stingue, connais-tu son premier groupe, Last Exit ?
    C'est là :
    http://www.youtube.com/watch?v=10-EdveXWCM&feature=related
    et là :
    http://www.youtube.com/watch?v=jy0PRsQqbVU

    (pour éviter de perdre mon magnifique commentaire ci-dessus s'il disparait bizarrement, je l'ai copié sur Simple Text, sauvegardé sur un autre disque dur, et envoyé en recommandé A.R. à la BNF. J'espère que ce sera amplement suffisant.)

     
  5. alain b Says:
  6. eh bien moi je me suis dit je vais aller chez pow wow, il y aura un nouveau billet, je vais bien rire, et y'aura un comm de miss Obliv' qui se fait rare ! Sans rire ;-)
    Et en plus je découvre Last Exit, remarque c'était pas terrible hein. Quoique bon, Syncronicité c'était pas terrible non plus. Merci quand même ;-)
    http://www.youtube.com/watch?v=PaFosYm7H-U&feature=related

     
  7. Cette nuit, j'ai rêvé qu'aujourd'hui je n'écrirais pas de commentaire à la con sur un blog.

    C'est fou les rêves qu'on peut faire, non ?

     
  8. tu t'es shooté au desproges qaund t'étais petit ?
    et punition, ça t'apprendras à écrire rien que des âneries :
    http://www.youtube.com/watch?v=GuR99NFGTIg&feature=fvst

     
  9. clomani Says:
  10. Ici, les vendeurs de fenêtres/assurances complémentaires/conneries en tout genre appellent le soir, même tard !
    ... ... ... ... ... ...
    Le résultat est totalement différent d'autant que je n'ai ni pyjama, ni M'sieur clomani, ni chien, ni chat, ni poisson, ni zoziaux, personne à embrasser.
    Etre une femme libérée, tu sais c'est pas si facile...

     
  11. Dis-moi Pow, ta bagnole c'est bien une Fiat Uno ? Bon ben cherche pas, elle est là la synchro avec ton rêve de "partie endiablée" ! Y a coïncidence mon gars ! Si j'ose dire...

    :-))

     
  12. pow wow Says:
  13. Nombril, non mais tu n'as pas honte de nous soumettre une daube pareille? ;o)

    Sgd, pas mieux, j'ai jamais pu accrocher à un film de Lelouch. ;o)

    Obliv', oui, je connaissais un (tout) petit peu Last exit, y a des trucs sympa. Bon pour les com's, ça a l'air d'être revenu à la normale, donc tu peux alléger ton dispositif et redescendre en vigilance orange, bon de toute manière comme tu viens pratiquement plus (c'était bien la peine que je change le look du blog hein), tu ne t'apercevras plus vraiment des bugs à venir. Nan j'déconne. Tu sais qu'y a toujours ton bol de soupe chaude qui t'attend tous les soirs? ;o)

    Alain, j'aurais dû venir voir ton lien, en toute bonne logique et en te connaissant un peu, main'nant. ;o) Ah nan The Police c'était bien, notamment cet album, ah nan là tu déconnes vieux! ;o)

    Stoppy, prends du Lexomil et tu ne rêveras plus de conneries. ;o)

    Toutenbateau, non pas trop à Desproges, par contre quand j'étais petit mes parents étaient amis et voisins avec un écrivain, Tristan Maya (jean Maton) qui leur (nous, parce que je piquais beaucoup dans les livres) a fait découvrir beaucoup d'auteurs d'humour noir, ça m'a imprégné profondément (pour mon plus grand bonheur). ;o)

    Clo, être une femme libérée, c'est pas si facile peut-être, mais c'est une chance. ;o)

    Jules, à oui c'est vrai j'ai une petite Fiat (c'est la voiture des chiens, pour les trimballer), j'avais pas fait le rapprochement! ;o)

     
  14. KA Says:
  15. Cette nuit, j'ai rêvé qu'aujourd'hui je n'écrirais pas de…

    Ah merde, la synchronicité a foiré grave, j'ai un jour de retard sur le comm' de celui qui cherchait le Stop !

    Pfff…

     
  16. Oui ça existe la synchronicité. En lisant ton billet j'ai été synchronicité 3 fois :
    1- Mon beau-père était sous-marinier et c'est vrai qu'on pouvait discuter avec.
    2- Le représentant en fenêtres m'a appelé moi aussi.
    3- Je ne suis pas près d'aller en Turquie. Déjà en Corse j'ai dû me fâcher alors t'as qu'à voir.

     
  17. Moi je crois que c'est au Gotlib que tu t'es shooté dans ton enfance, y a une histoire exactement comme ça: Tel jour, le jeune Chaprot joua le rôle de chépaquoi dans Molière, à l'école. Le soir même, Georges Wilson en personne téléphonait à ses parents. Il s'excusa poliment car il avait composé un faux numéro.

     
  18. pow wow Says:
  19. Mr KA, t'as vu y a un truc c'est super-drôle, c'est qu'en bas à droite, dans la rubrique "annotations subjectives...", qu'en t'écris un com' ici y a marqué "Ka wrote". C'est drôle hein? Ka wrote. Comme les légumes. Avec un accent angliche. Dites-moi que c'est drôle les autres, je vous en supplie. De quoi j'ai l'air sinon?

    Asinus, et c'est quand que tu nous refais de la synchronicité avec une idée de billet et sa rédaction sur ton blog? ;o)

    Flo, euhhhh...je vois pas bien le parallèle entre ton histoire et ce que j'ai écrit. Mais bon oui si vous voulez, j'ai pépédé Gotlib voilà, j'ai pas d'idées et faut bien que je pompe quelque part. ;o)

    Stoppy, t'aurais pu faire un effort pour ton navatarre de membre, merde! Mais merci à toi et à MB!

     
  20. alain b Says:
  21. C'est cool y'a plein de monde ici !
    Je confirme que Police était un excellent groupe jusqu'en 1979 ;-) mais en 83, ils avaient même pris a flock of seagulls en 1ère partie, a flock of seagulls tu te rends compte ?!
    eux là http://www.dailymotion.com/video/xbp3s_flock-of-seagulls-i-ran_music

     
  22. KA Says:
  23. PW : On dit communément que les KA wrote sont qu'huit. C'est pas vrai, je commente plus que ça.

     
  24. PW : "Stoppy, t'aurais pu faire un effort pour ton navatarre de membre, merde! "

    Tu sais, ce n'est pas ta faute, je ne suis pas très en forme en ce moment. Je ne sais pas ce qu'il m'arrive, j'ai pourtant pris mes petites pilules bleues.

     
  25. pow wow Says:
  26. Alain, merci d'avoir passé le cap de la membrure, ah ouais c'est bien craignos les mouettes, ils ont chié sur les spectateurs à la fin?

    KA, un jour je sélectionnerais tes meilleurs commentaires pour faire un gratin de Ka wrote.

    Stoppy, ah ben ça y est, t'as trouvé! Ces panneaux de stop, c'est tout de même mieux qu'une silhouette anonyme fantôme. Là on sait tout de suite à qui on a affaire, c'est parlant, c'est...ah ben non en fait.

     
  27. cette nuit j'ai rêvé de Jung et ce matin, quand je me suis réveillée j'avais 20 ans de moins, c'est dingue non ??
    c'est bien la preuve que la synchronicité existe, je l'ai rencontrée !...
    "Le croyant est heureux ; le sceptique est sage."
    Proverbe hongrois poil au doigt !

     
  28. Bysonne Says:
  29. Cette nuit j'ai rêvé de Jung moizaussi, il fumait la pipe, et m'en avait offert une de dame, jolie toute fine en terre couleur ambre, en fait la même que celle que j'ai déjà depuis 40 ans au moinsss et quand je me suis réveillée, en un éclair, je me suis dit "j'te parie que pow wow vient d'écrire un truc sur la chronicité.

    Alors j'y crois moi à la chronicité même avec 3 jours de retard, pour moi c'est normal. *_*

    En revanche je n'ai pas cassé la céramique de ma cheminée, je n'ai pas de cheminée. ;-))

     
  30. Bysonne Says:
  31. ouarf ouarf le beau lapsus ci-dessus.

    No comment avé la pipe SVP :-))

     
  32. poisson Says:
  33. Je reviens de vacances et je vois que tu as désormais 16 membres, pow wow, c'est à cause des testicules miniatures?
    (je tiens compagnie à Bysonne, dans le grivois)

    Il faut que KA écrive "rapé". Au moins une fois (pas plus, faut pas en abuser), ah ça, on rigolerait bien, enfin si par hasard on regarde la colonne de droite avec les annotations subjectives. Ou "wrapé", même.

     
  34. pow wow Says:
  35. Compu, les proverbes hongrois c'est de la merde. Hongrois qu'y sont bien, mais non en fait.

    Bysonne, ça va? ;o) T'es toute émoustillée on dirait! C'est le retour de canard qui te fait cet effet-là? Il va être content Mr. Byson!

    Poisson, ah ouais t'as vu hein! Ça sert à rien mais ça fait plaisir (si tu vois c'que j'veux dire). Bonnes ouacances alors?

    Pour KA, super-idée!

     
  36. Bysonne Says:
  37. Monsieur byson , c'est wrapé pour lui, c'est pô grave il ne sait pas pourquoi. ;-))

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif