Commis par pow wow on mercredi 21 décembre 2011
categories: | edit post

4 réactions disproportionnées

  1. sgd Says:
  2. Victor HUGO
    (Recueil : L'art d'être grand-père)

    Chant sur le berceau
    Je veille. Ne crains rien. J'attends que tu t'endormes.
    Les anges sur ton front viendront poser leurs bouches.
    Je ne veux pas sur toi d'un rêve ayant des formes
    Farouches ;

    Je veux qu'en te voyant là, ta main dans la mienne,
    Le vent change son bruit d'orage en bruit de lyre.
    Et que sur ton sommeil la sinistre nuit vienne
    Sourire.

    Le poète est penché sur les berceaux qui tremblent ;
    Il leur parle, il leur dit tout bas de tendres choses,
    Il est leur amoureux, et ses chansons ressemblent
    Aux roses.

    Il est plus pur qu'avril embaumant la pelouse
    Et que mai dont l'oiseau vient piller la corbeille ;
    Sa voix est un frisson d'âme, à rendre jalouse
    L'abeille ;

    Il adore ces nids de soie et de dentelles ;
    Son coeur a des gaîtés dans la fraîche demeure
    Qui font rire aux éclats avec des douceurs telles
    Qu'on pleure ;

    Il est le bon semeur des fraîches allégresses ;
    Il rit. Mais si les rois et leurs valets sans nombre
    Viennent, s'il voit briller des prunelles tigresses
    Dans l'ombre,

    S'il voit du Vatican, de Berlin ou de Vienne
    Sortir un guet-apens, une horde, une bible,
    Il se dresse, il n'en faut pas plus pour qu'il devienne
    Terrible.

    S'il voit ce basilic, Rome, ou cette araignée,
    Ignace, ou ce vautour, Bismarck, faire leur crime,
    Il gronde, il sent monter dans sa strophe indignée
    L'abîme.

    C'est dit. Plus de chansons. L'avenir qu'il réclame,
    Les peuples et leur droit, les rois et leur bravade,
    Sont comme un tourbillon de tempête où cette âme
    S'évade.

    Il accourt. Reviens, France, à ta fierté première !
    Délivrance ! Et l'on voit cet homme qui se lève
    Ayant Dieu dans le coeur et dans l'oeil la lumière
    Du glaive.

    Et sa pensée, errante alors comme les proues
    Dans l'onde et les drapeaux dans les noires mêlées,
    Est un immense char d'aurore avec des roues
    Ailées.

     
  3. poisson Says:
  4. J'aime mieux "jeanne était au pain sec" pas de chars, drapeaux et tout.
    Elle est punie, il lui file de la confiture en douce. Il se fait prendre. On menace de le punir. Il dit c'est vrai, c'est nul c'est comme ça qu'on rend les peuples faibles, punissez-moi. Et Jeanne qui lui dit aussi sec: "je t'irais porter des confitures". C'est mignon. Un Grand-père c'est un gage de non-éducation et ça ouvre des perspectives sur des délices de la vie qu'on ne perçoit pas tout seul...

     
  5. ★ Joyeux *. • ˚ ˚ •. ★ ★ Noël. . °. ° * ★ ★ Joyeux. • ˚ ˚ ★ ★ ˛ ˚ ˛ •
    •. Noël ★ ˛ ˚ _Π_____. * ˚ ★ ★ ★
    ˚ ˛ • ˛ • ˚ */______/~ \. ˚ ˚ ˛ ★ ★ ★
    ˚ ˛ • ˛ • ˚ *| 田田 | 门 | ˚ Et bises♥

     
  6. pow wow Says:
  7. Sgd, superbe poème, merci mille fois!

    Poisson, je vous dirai avec le temps commence se passe le boulot de grand-père, je pense que ça va être agréable.

    Gwendoline, avec un peu de retard, bonnes fêtes à toi aussi et merci!

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif