n connaît mal les cyclopes.


Enfin moi je les connais mal, vous vous faites ce que vous voulez, je ne vous oblige pas à mal les connaître.

On sait que certains auteurs grecs comme Euripide - le frère de Glucide et Protide - en ont abondamment parlé mais pas trop, finalement. Des fois ils en branlaient pas une les gugusses. En fait on n'en sait rien, faudrait lire les auteurs grecs mais j'ai pas le courage, pas aujourd'hui, déjà je suis occupé à écrire en épluchant le rôti de veau. Oui, faut que je fasse un rôti de veau aux légumes et aux girolles alors c'est pas pratique. Si on change le "i" et le "o" de girolle de place ça fait gorille. Du coup on pourrait faire un film qui s'appellerait "Girolles dans la brume", je suis sûr que ça n'intéresserait personne, j'ai cette très nette intuition.

Ça y est, j'ai à peine commencé mon billet que je suis déjà parti dans un autre sens. C'est incroyable. J'écris des conneries mais j'arrive pas à me fixer sur mon sujet. 

Je suis un hyperactif de la connerie. C'est dire si ma femme est gâtée. La seule manière de capter mon attention c'est les femmes à poil. Tiens là tout de suite je foutrais bien une photo de femme à poil sur mon blog pour me concentrer un peu.

Là je mets une photo de femmes à poil(s) mais pudiques pour rester dans les clous, sinon vos parents vont m'envoyer des lettres d'insultes et me regarder de travers. Tiens oui, je pourrais rajouter un morceau de travers de porc dans le rôti de veau parce que c'est sec le rôti de veau un peu non? Putain je suis toujours hyper pas concentré, à une heure de rendre mon billet.


Les cyclopes.

J'ai toujours eu du mal à me concentrer. Par exemple quand les gendarmes m'arrêtent et me demandent les papiers du véhicule et veuillez couper le moteur dudit véhicule s'il vous plaît monsieur, j'arrive pas à me concentrer et à leur donner les papiers normalement et je me mets à courir à travers champs, du coup les gars ça les décontenance et ils se mettent à tirer des rafales de mitrailleuse pour exprimer leur surprise, c'est très handicapant, finalement parlant.

Je me souviens avoir eu cette conversation avec  le médecin dernièrement:

"Le médecin: -Alors, comment allez-vous monsieur pow wow?

Moi: -Je sais pas docteur, c'est à vous de me le dire, j'attends votre diagnostic.

Le médecin: -Ben ça a l'air de plutôt bien aller non?

Moi: -Ben je répète que j'en sais rien, j'attends vos conclusions. Sinon j'ai une question: vous mettriez du travers de porc dans un rôti de veau vous?

Le médecin: -Bon déshabillez-vous, on va au moins prendre la tension.

Moi: -Oh naaaan, ça on l'a déjà fait la dernière fois. Qu'est-ce que vous avez comme nouveautés? 

Le médecin: -Vous souffrez de quelque chose en particulier ou je peux vous foutre dehors avec un coup de pied au cul?

Moi: -Je souffre terriblement d'un déficit de l'attention, docteur. 

Le médecin: -Je note. Un déficit. De l'attention.

Moi: -Attention? Attention à quoi? Dites-donc, elle déconne votre balance, quand je pèse vos deux gros livres des maladies, ils font 7 kilos, et si je me pèse avec ils font 97 kilos, y a 90 kilos en trop, c'est pas bizarre ça? 

Le médecin: -Soyez attentif un peu. En quoi consiste votre déficit de l'attention? Vous diriez que c'est très gênant?

Moi: -Oui, c'est très gênant, il me faudrait une ordonnance de femmes à poil, c'est pour ça que je suis venu vous voir, sinon ma femme va jamais être d'accord et sinon il faut que je m'achète un iFoune à 600 euros. 3 fois par jour les femmes à poil si possible. Y a de l'air dans vos radiateurs, ça s'entend très nettement avec votre stéthoscope. "

Les cyclopes. 

Je veux vous parler des cyclopes car ça m'a frappé récemment, il y avait le téléthon à la télé, la fête des handicapés, et l'on voyait qui un petit myopathe, qui un petit déficient mental, mais l'on ne voyait pas trace d'un seul cyclope. Dans notre société politiquement correcte, le cyclope fait peur, on le cache, la société ne veut pas regarder cette réalité dans les yeux. Ha ha ha. Enfin non, la société ne veut pas regarder cette réalité dans l'oeil, c'est plus juste. Car le cyclope est un vrai handicapé, il faut le savoir. Ha ha ha, disais-je.

Outre le fait qu'il ne bénéficie d'aucune facilité dans la vie de tous les jours, comme le stationnement pour cyclopes par exemple, a-t-on pensé comment fait le cyclope, une fois franchi le cap de la cinquantaine, lorsque les problèmes de vue surviennent, pour lire le Figaro? Il doit faire comme les autres, mettre des lunettes; sauf qu'il n'existe pas de lunettes pour cyclopes, je sais j'en ai essayé.

Voilà le problème du cyclope, les lunettes ne sont pas adaptées à son problème. Lorsqu'il en met une paire sur le nez, l'intersection des deux verres se retrouve en plein devant son oeil unique et ça fait comme s'il avait de la macula (DMLA) à 400 euros la paire avec quatre branches en plastique ou en écaille au centre de la vision, et adieu les petites annonces du Figaro.


Pire encore, 99,999% de la population est frappée de la maladie encore plus handicapante du cyclope double, c'est-à-dire que les problèmes sont multipliés par deux, et rien n'est fait pour eux, la recherche du téléthon ne s'occupe que de mettre l'antipatinage, des rétroviseurs chauffants et un siège baquet sur les fauteuils pour handicapés, c'est pour ça que le téléthon est sponsorisé par Norauto et Feu vert. Enfin j'imagine. Je regarde pas le téléthon, j'ai horreur des handicapés.

 Ici le cas typique d'un cyclope double lourdement handicapé. Sa vie se fera à l'écart de la communauté, dans les bois, se nourrissant de racines et de baies. Et de descentes dans le frigo à deux heures du matin pour manger une tranche de rôti de veau-mayonnaise froid avec un morceau de pain lorsque les baies viennent cruellement à manquer. Sa vie sexuelle sera réduite au minimum, à savoir uniquement niquer des gonzesses. La solitude fera le reste et il s'enfoncera dans la dépression, dans l'alcool ou plus loin dans la forêt, ça dépend.


Ici là tout de suite, je me mettrais bien une autre photo de femme à poil, sinon je sens que je vais rechuter dans l'inattention. J'ai pas eu mon ordonnance, il m'a envoyé me faire foutre en disant que j'abusais du système de santé. C'est une ordure, et pour le punir j'ai porté plainte contre lui pour viol, j'ai fait un faux témoignage, j'ai dit qu'il m'avait violé pendant une consultation gynécologique et qu'il m'avait caressé mon vagin tout poilu à moi. J'espère que ça va passer, en tous cas je ne vais pas me coucher devant lui et j'espère le voir K.O. debout aux Assises.

Toujours est-il, j'aime dire "toujours est-il", ça en jette un max.

Les cyclopes.

"Toujours est-il", faut que j'arrive à placer cette expression quelque part. 

Oui oui c'est bon, les cyclopes oui oui ça va.

Tiens c'est vrai, toujours est-il que les cyclopes, et je me rends compte à l'instant même que je ne vous ai même pas mis une putain de photo de cyclope, enfin je veux dire une vraie photo de vrai cyclope. Voilà qui est fâcheux,  et remédions à ce grave manquement à mes obligations contractuelles:

 Ah merde, j'ai pas trouvé de vraie photo de vrai cyclope, du coup je vous ai mis une fausse photo de faux cyclope de la télé, mi-cyclope, mi-rhinocéros, mi-chèvre, mi-n'importe quoi. C'est tiré d'un film de cinéma qui s'appelle mais faut que je retrouve le titre. Ça me rappelle peut-être Jason et les Argonautes qu'on voyait quand on était petits et qu'on kiffait à mort lorsqu'il se battait avec des squelettes le Jason et qu'on trouvait ça hyper-bien foutu alors que c'était hyper-mal torché, plutôt. Qu'est-ce qu'on était cons quand on était petits, je me souviens on faisait des crêpes avec ma mère le mercredi alors que maintenant elle n'en fait plus parce qu'elle est morte. Mais on était cons quand même. Notez-le bien, parce que je ne répèterai pas ça à une heure de grande écoute.


Terminons ce plaidoyer en faveur des cyclopes en disant ceci: la pierre d'échappement de notre société, son point faible, la merde dans les tuyaux si vous voulez, c'est bien l'indifférence qui règne en maîtresse, puisque "indifférence" c'est du féminin. Les verbes en féminin comme "indifférence" sont conjuguées au féminin, c'est ma minute féministe. M'en fous je fais ce que je veux. Et sinon donc, l'indifférence ronge cette société, le cas du cyclope est emblématique à cet égard, et merde à force d'écrire des conneries le rôti a brûlé, je vais aller devoir sonner chez mon voisin - un arabe - pour qu'il m'invite à bouffer ce soir. Famille très sympa, bouffe marocaine super-hypra-délectable, notamment le couscous, vachement convivial, famille soudée, je les appelle le couscous-Klan. Rien à voir, d'accord, j'en conviens. Pour ma part je leur offre des galettes de lait fermentées qui schlinguent des pieds bien de chez nous, ils adorent ça, c'est ça la réciprocitées. J'ai mis "réciprocitées" parce que c'est aussi un verbe féminin  et comme il y en avait déjà un avant ça en fait plusieurs alors c'est au pluriel. 

Renseignez-vous au lieu de critiquer. 

Toujours là à dire du mal, c'est insupportable à la fin. 

Voilà, commençons ce billet comme il a commencé, en disant qu'on connaît mal les cyclopes. Et hop, voilà un billet de torché, je vais pouvoir m'occuper des légumes maintenant.  

Commis par pow wow on mercredi 10 décembre 2014
categories: , | edit post

22 réactions disproportionnées

  1. Les cyclopes se sont tous fait fumer.

     
  2. pow Says:
  3. Je trouve ta remarque tout à fait fumeuse, je ne te félicite pas. Bel exemple pour la jeunesse, on va perdre notre partenariat avec l'éducation nationale chte signale. Les enfants, terminez votre cigarette et bouchez-vous les oreilles. Merci.

     
  4. Faut que tu indiques dans la charte des commentaires que les jeux de mots pourris sont interdits.
    :)

     
  5. pow wow Says:
  6. Déjà je me demande si tu es vraiment une hermaphrodite amish. J'en doute. Si tu me montres des photos où tu construis des granges immenses à la main, je te croirai.

     
  7. Hé, pow wow, j'ai une photo d'Oblivion à poil. Ça t'intéresse ?

     
  8. Elle devait rester entre nous, âne debout.

     
  9. pow Says:
  10. Vas-y Asinus, envoie. J'ai hâte.

    Obliv', faut bien juger sur pièces. Je te donne ma note/20 dès réception d'Asinus.

     
  11. Entre nous entre nous, t'es marrante Oblive, tu oublies qu'il y a aussi Flo, Nombril et mon asinette sur la photo, autant dire que le secret est un peu éventé.
    Pow wow, je te l'envoie par mail.

     
  12. Sur la photo que je t'ai envoyée c'est bien Oblivion mais elle n'est pas à poil. Alors, j'en ai une autre où elle est bien à poil mais ce n'est pas Oblivion.
    Attends, j'ai un double appel.
    - Allo ! Oui ... Ah bonjour, oui ... ... oh je m'en doutais bien, ça ne m'étonne pas. Sinon tu vas bien ? ... ... Oui, ça va. Bon, allez, faut que je le reprenne ... Oui, moi aussi ... ... Moi aussi ... Allez ... Oui moi aussi, tout partout.
    Bon, c'était dame po ... Heu, la régie m'a dit dans l'oreillette que tu l'as déjà, la photo où elle est à poil mais ce n'est pas Oblivion. Alors tu n'as plus qu'à faire un montage et le tour est joué.

     
  13. Âne debout, Timsit dit qu’il ne faut ni dire ni écrire « Oui moi aussi, je t’embrasse partout » comme tu le fais, car dans « partout », il y a aussi l’anus.
    (C’est lui qui le dit.)

     
  14. pow Says:
  15. Bon Obliv' n'aie crainte, la photo qu'Asinus m'a envoyé est presque bien cadrée mais floue, on distingue à peine. Je crois qu'Asinus boit de l'alcool pour faire des photos qui respectent votre anonymat (ou alors il est pas doué).

     
  16. T’inquiète, Pow wow, je n’avais aucune crainte.
    Même si il avait dévoilé la photo de la grosse partouze avec Flo, Nombril, Asinette (à l’humour décapant) et dame po… euh non rien…, on me reconnaissait à peine.
    Je ne cache pas qu’il avait un peu forcé sur le gros rouge qui tache, ce jour-là. Et les autres jours…

     
  17. Ah non Oblive, tu confonds, moi je n'étais pas à celle dont tu parles. Ou alors j'étais encore bourré.

     
  18. pow Says:
  19. Pourquoi tu précises que t'étais bourré? Comme si c'était pas une évidence. Non mais ces bretons, pas un pour rattraper l'autre.

    (vous êtes contents sinon? Les captchas ont changé, je me suis battu personnellement pour votre confort, surtout dites pas merci)

    (par contre faut se magner le cul sinon il dit que la session a expiré et tu dois rentrer à nouveau un vieux captcha comme dans l'ancien temps. putain la loose)

     
  20. Les catchs ont changé, caisse que j’suis contente !

     
  21. Captchas.
    (Il est con ce correcteur d’orthographe !)

     
  22. pow Says:
  23. Le premier qui trolle à cause des captchas fastoches je lui pète la gueule personnellement.

     
  24. pow Says:
  25. Même moi.

     
  26. pow Says:
  27. OK d'accord.

     
  28. pow Says:
  29. D'ailleurs ai-je encore le droit de commenter mon propre blog puisque certes je ne suis pas un robot, mais plus tout à fait un humain 100% pur porc. J'ai de l'aorte en plastoc, des grosses agrafes en métal sur la cage thoracique, un grillage dans le ventre et des plaques en métal dans les deux bras.

    Avouez que la question se pose.

    Bon là il me demande si je ne suis pas un robot, je vais gruger, je vais lui dire que non sans préciser mon état de santé ni lui montrer mes radios. Je compte sur votre discrétion aussi.

    Bon ça y est, j'ai cliqué sur "je ne suis pas un robot", il ne bronche pas. Si ça se trouve c'est un con.

     
  30. poisson Says:
  31. Faut vraiment être 100% robot alors pour que ça coince...

     
  32. pow Says:
  33. Oui Poisson, tu connais quelqu'un de 100% robot pour qu'on essaie?

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif