On connait la chanson.

Tous les ans c'est la même chose.

Des voeux? Des résolutions? Lesquels?

Dilemme.

Qu'est-ce qu'on peut encore souhaiter qu'on n'a pas encore souhaité?

Et qui ne s'est pas concrétisé comme tout le reste, parce que je voudrais pas dire, mais avec toutes les tonnes de bons voeux qu'on s'adresse chaque année les uns les autres mutuellement, la vie ici, sur la Terre, devrait être au moins comme au paradis, ou comme au Paradis Latin, merde un minimum quand même! Avec tous ces voeux, on devrait être six milliards d'êtres heureux, en bonne santé, roulant en Ferrari pour rejoindre notre villa sur la Côte en tailleurs Chanelle roses. On devrait tous bouffer de la langouste à longueur de journée en buvant des grands crus, au bord de la plage.

Ça merde quelque part.

Y a du crottin dans les galoches.

Est-ce que les voeux ne seraient pas par définition irréalisables alors en fin de compte non mais quand même alors?

Ah merde, moi mon voeu le plus cher, actuellement, n'est que pour l'année prochaine, 2012, je commence à m'angoisser, et s'il ne se réalisait pas? Je vous dis pas ce que c'est, mais un indice, on est un certain nombre à le partager.

Qu'est-ce qu'on peut se souhaiter alors, pour cette année au moins?

C'est con parce que puisqu'on ne peut pas souhaiter la mort des gens, il ne nous reste pas grand choix. Pourtant j'avais fait une liste bien tout comme y faut. Ça aurait fait du ménage chte garantis. Non mais non voyons, on ne peut souhaiter la mort de personne, et quoique le camp d'en face ne se prive pas d'y avoir recours, t'es un être humain merde, et rien que l'idée que tu te fais de ton espèce ne peut que t'empêcher de même penser à cette extrémité. Faut penser que peut-être on nous regarde, en plus. Et même si on nous regarde pas, et surtout si on ne nous regarde pas, nous on se regarde nous-mêmes, c'est ça l'essentiel. Et pour pouvoir se regarder encore et sans honte, c'est sur ce chemin qu'on doit avancer. Fouchtra.

C'est pour ça qu'il faut tuer tous ceux qui sont pour la peine de mort, ou la pratiquent allègrement.

Assassiner les assassins.

Voilà, c'est mon voeu pour l'année 2011.

Pour un monde de justice, de paix et de fraternité, tuons tous les tueurs, liquidons les liquideurs, exécutons les exécuteurs, torturons les tortionnaires.

Massacrons les massacreurs.

Après on y verra plus clair. Peut-être. Sûrement.

Commencez chez vous, votre voisin, votre beau-frère, votre patron, tout ce qui vous tombe sous la main en fait. Ne perdez pas de temps, y a du boulot.

Bon à part ça, meilleurs voeux tout de même on n'est pas des bêtes, bon parce que c'est la tradition aussi, c'est important la tradition, comme la baguette tradition du boulanger, qui coûte deux fois plus cher.

Ah oui tiens, j'ai oublié ce con de boulanger sur ma liste, voilà qui est réparé.

Bonne année!

Commis par pow wow on lundi 3 janvier 2011
categories: , | edit post

13 réactions disproportionnées

  1. Ouh la ! incitation au meurtre ... rien que ça ? j'espère que tu as révisé ton Code Pénal mon pépère Wow avant publication ? Par exemple, est-ce que, lorsque des traces d'humour ont pu être prélevées et mise en évidence sur la table, après expertise, est-ce que, disais-je, ça invalide toute plainte pour appel au meurtre ?

    Moi j'ai pas vérifié parce que je suis encore plus cossard que non-juriste, mais toi, tu devrais, peut-être, non ?

     
  2. Anno bene !!
    Ave !
    Qui te occisurus salve !

     
  3. Feu à volonté !

    Pas de prisonniers !

    PG

     
  4. KA Says:
  5. « tuons tous les tueurs, liquidons les liquideurs, exécutons les exécuteurs, torturons les tortionnaires. Massacrons les massacreurs. »

    Dac. Mais aussi fonctionnons les fonctionnaires, bouchons les bouchers, remercions les mercières, et taxons les taxis.

     
  6. Et ligaturons les religieux (c'est bien la même étymologie?).

     
  7. Ah ben si tout le monde s'y met alors "taïaut !" :
    curons les curés, abreuvons les abreuvoirs, dessoudons les soudards, enfilons les Fillon, rabaissons les Besson, boutons les Boutin...

    Pfff ... crevant ce petit jeu !

     
  8. Polissons les policiers polissons
    Militons pour les militaires
    Pansons les penseurs
    Devisons avec les déviseurs tandis qu'ils mettront les métreurs

     
  9. J'oubliais :
    Indignons les dignitaires
    et aussi
    Arrêtons le poisson
    Pinçons les oiseaux ( et mimi, et les Charlots )
    Cochons le Toubon
    Virons les andouilles
    Rejetons, nos enfants.

    J'ai triché avec la règle mais je m'en fous : Rebêlons les moutons !!

     
  10. Ton billet fait étrangement écho au film que j'ai vu hier, Le prix du danger, avec ses excellents acteurs.
    http://www.cinemovies.fr/images/data/photos/8006/le-prix-du-danger-1983-8006-2120493878.jpg

     
  11. pow wow Says:
  12. Arf, merci Mr. KA d'avoir initié un chouette concours! ;o)

    Terrassons les terrassiers, chassons les chasseurs, gazons les gaziers, vendons les vendeurs, charcutons les charcutiers, empaillons les empailleurs, fossoyons les fossoyeurs, snipons les snipers!

    Obliv', ah oui, un joyeux film cynique et critique avec Lanvin et Piccoli, c'est vieux déjà.

     
  13. sgd Says:
  14. «Il y a des beaux, des affreux, des neutres, et il faut faire avec.»
    Et on tuera tous les affreux Vernon Sullivan ( Boris Vian )

    C'est le tango des bouchers de la Villette
    C'est le tango des tueurs des abattoirs
    Venez cueillir la fraise et l'amourette
    Et boire du sang avant qu'il soit tout noir

    Faut qu' ça saigne
    Faut qu' les gens ayent à bouffer
    Faut qu' les gros puissent se goinfrer
    Faut qu' les petits puissent engraisser
    Faut qu' ça saigne
    Faut qu' les mandataires aux Halles
    Puissent s'en fourer plein la dalle
    Du filet à huit cent balles
    Faut qu' ça saigne
    Faut qu' les peaux se fassent tanner
    Faut qu' les pieds se fassent paner
    Que les têtes aillent mariner
    Faut qu' ça saigne
    Faut avaler d' la barbaque
    Pour êt'e bien gras quand on claque
    Et nourrir des vers comaques
    Faut qu' ça saigne
    Bien fort

    C'est le tango des joyeux militaires
    Des gais vainqueurs de partout et d'ailleurs
    C'est le tango des fameux va-t-en guerre
    C'est le tango de tous les fossoyeurs

    Faut qu' ça saigne
    Appuie sur la baïonnette
    Faut qu' ça rentre ou bien qu' ça pète
    Sinon t'auras une grosse tête
    Faut qu' ça saigne
    Démolis en quelques-uns
    Tant pis si c'est des cousins
    Fais-leur sortir le raisin
    Faut qu' ça saigne
    Si c'est pas toi qui les crèves
    Les copains prendront la r'lève
    Et tu joueras la Vie brève
    Faut qu' ça saigne
    Demain ça sera ton tour
    Demain ça sera ton jour
    Pus d' bonhomme et pus d'amour
    Tiens ! Voilà du boudin ! Voilà du boudin !
    Voilà du boudin !

     
  15. poisson Says:
  16. Réclamons la réclame.

     
  17. Écrabouillons les crabes, sarclons les Sarkozys, filons un pain aux Fillons, achevons Woerth, niquons les Nike, baffons les Bachelot, Datons les Dati, éminçons les Minc, mettons les Tapie au tapis, revorchons Mélenchon, brisons Aubry, marrons-nous de Marine ( et ne la pinons pas), rendons sa besace à Besancenot, donnons de l’eau à Borloo, faisons valser Valls sur la musique de Strauss (Kahn), faisons disparaître Apparu, boutons le feu à Hortefeux, prenons garde à Lagarde, Abaissons Besson, morigénons Morizet, déclarons que Lelouche est louche, déclarons que Pécresse est une bougresse et qu’il ne manque que le “É” devant le nom de Georges Tron !

    PG

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif