Vous avez peut-être remarqué, en bas à gauche du présent blog, un petit sprutch bleu avec marqué 26ème dessus.

Oui je sais, je suis toujours dans mes classements de blogs, aahh Vanitas (de Platas) vanitatum, tout est vanité, chacun le sait bien. Mais si.

Oui donc, j'avais oublié que je m'étais inscrit aussi au mois d'avril au site Tout le monde en blogue, pareil, un classement de blogs mais je me suis rendu compte après coup (des fois je suis long, c'est parce que j'ai été élevé par une famille d'escargots, cela dit n'imaginez pas que la vie d'escargot est de tout repos -à part celle des escargots corses bien entendu- car c'est déjà une dépense d'énergie considérable qui consiste à passer d'une feuille de laitue à une autre dans la même journée, vous vous êtes assis au chaud, je vous demande de prendre conscience de la vie d'un escargot, allez donc faire un stage d'escargot chez un maraîcher et on reparlera de votre ton narquois après) que le site était au Québec.

Sans compter que s'enfiler en entier dans une coquille d'escargot pour être embedded, pour un être humain, nécessite non seulement une grande quantité d'énergie pour pas tout péter la coquille mais demande aussi des trésors d'ingéniosité comprenant de la graisse et des pieds de biche, au minimum. Sachez que lorsqu'on pète tout la coquille en examen devant un collège d'escargots (les anciens de la tribu), on est répudié sur le champ, et orienté directement vers des familles de limaces qui n'ont pas ces problèmes d'intendance. Et autant vous dire qu'on ne se trouve guère, généralement, de points communs avec les limaces, le seul notable étant celui d'aimer se péter la ruche à la bière. Avouons que c'est léger comme critère d'intégration.

Bref.

Non je n'ai pas encore dévié ni digressé par rapport au but premier de mon billet, en voilà une idée, tout ça était dans la droite ligne de ce que je veux dire, eh oh je sais quand même mieux que vous tout qu'est-ce que je veux dire, eh oh je suis pas un con ou alors si mais c'est pas de ma faute je vous ferais remarquer, j'ai des circonstances atténuantes, dans une famille d'escargots on n'est pas éduqués à lire Platon ou Shakespeare ou Marc Lévy (on colle aux pages c'est très pénible, pareil pour faire caca, on ne s'essuie JAMAIS avec du PQ chez les escargots) et encore moins des livres de recettes (sauf pour les sectes apocalyptiques d'escargots qui prônent la fin du monde dans du bouillon avec un bouquet garni), on est éduqués à reconnaître les variétés de lactuca (aucun rapport avec le Lac Tutucaca), de brassica ou de spinacia, chacun sa culture. Culture ---►salade, on apprend aussi à être spirituel, comme vous le constatez.

Bref.

Non je n'ai pas encore dévié ni digressé par rapport au but premier de mon billet, j'ai parfaitement en tête la ligne conductrice dudit billet, tout ça est parfaitement maîtrisé, on sent la patte du professionnel, comme quand Rémy Julienne (julienne---► salade---► légume---► esprit spirituel) fait une cascade, eh ben moi c'est pareil, hop avant de commencer mon billet je mets mon casque et j'attache ma ceinture et je mets une tenue bariolée pour que les pompiers me retrouvent facilement dans l'amas de tôles, dans le cas où mon billet se passerait mal. Tout pareil. On ne peut ni ne doit rien laisser au hasard, le hasard c'est pour les pauvres. J'ai vingt ans de cascades bloguiques dans le cornet, je suis un vieux briscard du saut de l'ange blogspoteux avec des flammes autour, c'est dans les vieux singes qu'on fait la meilleure soupe à la grimace, croyez-moi.

Bref.

J'ai quand même l'impression parfois de m'écarter -subrepticement et sans que quiconque pourvu d'une capacité de raisonnement puisse s'en rendre compte, c'est très léger, imperceptible- du sujet de mon billet c'est vrai, c'est dû à un défaut de concentration. En un certain sens je suis un hyper-actif il faut bien le reconnaître, sauf quand je glande où là je suis un super-passif. En fait non, des fois j'ai une telle envie de rien foutre que je me demande si je ne suis pas un hyper-actif de la glandouille. Parfois, pendant toute une demie-journée je ne fous rien sans m'arrêter une seule seconde, c'est bien simple je-n'ar-rête-pas. Je ne fous rien à un rythme d'enfer, à 100 à l'heure. Il faudrait que je voie un médecin mais arrivé à mon âge, ils n'ont qu'une idée en tête, c'est de vous fourrer les doigts dans le cul, et je vous signale qu'hormis du point de vue médical, c'est très préjudiciable à la bonne tenue de relations suivies. Je ne vois nulle part, je suis désolé de le dire, qu'on se fourre les doigts dans le cul en société. A part dans certains clubs, mais là cela relève du choix et de l'appétence de chacun pour les relations sociales hors normes.

Bref.

En tout état de cause, l'hyper-activité n'est que la résultante d'un surcroît d'énergie, et on ferait mieux de faire pédaler les hyper-actifs dans des camps plutôt que de construire des centrales nucléaires ou des éoliennes nucléaires. Tout ce gaspillage d'énergie, et de médicaments! Je suis pour l'ouverture de camps d'hyper-actifs, 50 000 gigawatts en pédalant c'est pas le bout du monde, c'est tout dans la tête et ce n'est qu'une question de volonté. En plus je ne voudrais pas dire, mais le retraitement de déchets d'hyper-actifs (morts sur un vélo par exemple) est infiniment plus aisé que le même retraitement pour les déchets nucléaires. J'en profite pour ouvrir une parenthèse -sérieuse- pour dire qu'hier, j'ai lu dans Science & Vie que nos valeureux scientifiques avaient un temps pensé, pour se débarrasser des déchets nucléaires, à les larguer à la jonction des plaques tectoniques, ce qui aurait eu pour effet qu'ils s'enfonçassent profondément sous les plaques du fait de leurs mouvements (aux plaques). Oui mais voilà, après de longues études, on s'est rendu compte qu'à terme, on risquait d'avoir des éruptions volcaniques radioactives. C'est con un scientifique non?

Bref.

Oui donc, ah oui ça y est, chez Tout le monde en blogue, je suis passé, sur le petit sprutch bleu, de la 65ème place à la 26ème place, en une semaine à peu près! Sur 250 blogs d'humour recensés! C'est bien! Mais je me demande encore si ça marche bien leur bordel, car outre que si sur le petit sprutch bleu je suis à la 26ème place, quand on visite le site je suis situé à la 35ème place...Et que lorsqu'on clique sur le petit sprutch bleu, on tombe sur un site de vente aux enchères québécois...Je me perds en conjectures pour comprendre les classements de blogs, soit je suis très con, notez que c'est toujours possible, soit ils sont très cons, notez pareil. C'est peut-être entre les deux. On est peut-être tous des cons.

P.S: Ah merde, le temps que j'écrive le billet et le poste, je suis passé à la 24ème place! Dépêchez-vous de le lire avant que je finisse 1er!

Commis par pow wow on mardi 26 octobre 2010
categories: , | edit post

12 réactions disproportionnées

  1. bon j'y connais rien en classement et s'il le faut je suis prête à te féliciter pour ta 26ème place m'sieur Wow
    maintenant comme je suis ton amie, oui oui inutile de réfléchir à la question c'est comme ça, je te disais donc que comme je suis ton amie je te préviens qu'il faut que tu évites de venir dans mes contrées passque voilà comment ils finissent les escargots dans mes contrées :
    http://www.aftouch-cuisine.com/images/news/news-34-1.jpg

    bon c'est juste un conseil d'amie hein et félicitations alors pour ta 26ème place....

     
  2. Tiens, au jeu des associations de mots sur google, bises aux filles : http://marclepine.blogspot.com/2009/06/marc-lepine-and-la-salade-quebecoise.html

     
  3. Bref---► pépin---► pomme---► happy---► que dans le sac.

     
  4. sgd Says:
  5. Je ne résiste pas au plaisir de vous rappeler cher M. WOW, les particularités des escargots en matière sexuelle
    J'espère que ce petit récit permettra à tous vos amis de mieux vous comprendre...

    "L’escargot est hermaphrodite, c'est à dire qu'il est à la fois mâle et femelle. Néanmoins, cet hermaphrodisme n'est pas simultané mais protérandrique : les produits génitaux mâles (spermatozoïdes) arrivent à maturité avant les produits génitaux femelles. Un même individu est donc capable de produire des spermatozoïdes et des ovules, mais l’autofécondation étant impossible, il doit s’accoupler avec un partenaire: c'est la fécondation croisée.

    Préliminaires Lorsque deux escargots se rencontrent et que la saison des amours bat son plein, il commencent par s'embrasser "baveusement": ce sont les préludes.

    Mais l'escargot ne passe pas directement de ces préludes à la copulation.

    Effectivement, entre les deux, il y a une phase qu'on appelle la phase du lancement du dard.

    L'escargot, à côté de la tête, a une poche musculaire. Cette poche musculaire, à un moment donné des préludes, va s'ouvrir et va laisser échapper un dard, une flèche, donc, la flèche de Cupidon.

    Cette flèche va aller se planter entre la tête et la coquille chez le partenaire. Et ce... le fait d'être piqué par ce dard, par cette petite flèche, va l'amener à copuler.

    Alors, à partir du moment, où le partenaire a été stimulé, la copulation va pouvoir commencer.

    Accouplement escargot Ils vont sortir leur pénis blanchâtre sorti d'on ne sait où, mais généralement de sous l'œil droit.
    Puis, nos deux compères s'échangent leur petit sac, appelé spermatophore, contenant les spermatozoïdes.
    Par le miracle de la biologie, nos deux escargots mâles vont alors se transformer en femelle, produire des ovules, qui seront fécondés par les spermatozoïdes stockés du partenaire.
    Cet acte va durer plusieurs heures (10-15 environ).

    Après l'accouplement, il peut arriver que le filament chitineux appelé spermatophore
    ne soit pas entièrement rétracté à cause d'une interruption accidentelle de la copulation.

    15 à 20 jours plus tard, l'escargot va creuser un trou de quelques centimètres de profondeur pour pouvoir y pondre ses œufs.

     
  6. sgd Says:
  7. Ceci dit Prévert le bien nommé parle des escargots mieux que moi :

    A l'enterrement d'une feuille morte
    Deux escargots s'en vont
    Ils ont la coquille noire
    Du crêpe autour des cornes
    Ils s'en vont dans le soir
    Un très beau soir d'automne
    Hélas quand ils arrivent
    C'est déjà le printemps
    Les feuilles qui étaient mortes
    Sont toutes réssucitées
    Et les deux escargots
    Sont très désappointés
    Mais voila le soleil
    Le soleil qui leur dit
    Prenez prenez la peine
    La peine de vous asseoir
    Prenez un verre de bière
    Si le coeur vous en dit
    Prenez si ça vous plaît
    L'autocar pour Paris
    Il partira ce soir
    Vous verrez du pays
    Mais ne prenez pas le deuil
    C'est moi qui vous le dit
    Ça noircit le blanc de l'oeil
    Et puis ça enlaidit
    Les histoires de cercueils
    C'est triste et pas joli
    Reprenez vous couleurs
    Les couleurs de la vie
    Alors toutes les bêtes
    Les arbres et les plantes
    Se mettent a chanter
    A chanter a tue-tête
    La vrai chanson vivante
    La chanson de l'été
    Et tout le monde de boire
    Tout le monde de trinquer
    C'est un très joli soir
    Un joli soir d'été
    Et les deux escargots
    S'en retournent chez eux
    Ils s'en vont très émus
    Ils s'en vont très heureux
    Comme ils ont beaucoup bu
    Ils titubent un petit peu
    Mais la haut dans le ciel
    La lune veille sur eux.

    Jacques Prévert

     
  8. Je ne suis pas tellement surpris par ton bon classement dans la catégorie humour. Les québécois sont plutôt experts dans ce domaine non ? Il suffit de voir la nouvelle recrue météo de Canal+, la grande Charlotte. Moi elle me fait beaucoup rire, et comme par hasard elle est québécoise la bougresse. Et bien gaulée en plus !

    Vive le Québec qui rigole !

     
  9. pow wow Says:
  10. @compu, merci mais je n'y crois guère à ces places, j'ai encore gagné deux places depuis hier, franchement c'est louche, bon chez moi aussi les escargots ont une triste fin. ;o)

    @nombril, c'est quoi le jeu des associations de mots sur Gougle?

    @Obliv'---► bravo.

    @Sgd, merci pour toutes ces belles explications et surtout pour Prévert.

    @Jim, si ben moi je suis surpris, d'autant que ça monte vite. Moi je ne suis pas un pervers lubrique, je ne regarde pas les miss météo, je regarde que Laurent romejko. Et Tanya Young. Aahhh Tanyaaaaaaa...

     
  11. C'est donc à ce poème de Prévert que Brassens fait allusion dans sa chanson Le Vingt-deux Septembre :
    On ne reverra plus, au temps des feuilles mortes,
    Cette âme en peine qui me ressemble et qui porte
    Le deuil de chaque feuille en souvenir de vous...
    Que le brave Prévert et ses escargots veuillent
    Bien se passer de moi pour enterrer les feuilles :
    Le vingt-e-deux septembre, aujourd'hui, je m'en fous.

    On apprend toujours des trucs ici. Merci sgd.

     
  12. Bof, pas grand chose. Je retiens 2 mots de ton texte et les tape sur google, pour être surpris.
    Ici : salade + quebec.
    Sinon, j'aurais pu prendre : cascade + escargot , et hop : http://sosolescargot.canalblog.com/
    Et je trouve marrant de tomber alors sur les aventures d'une aventurière de mon coin, à cause de toi.

     
  13. "... je ne regarde pas les miss météo, je regarde que Laurent romejko. Et Tanya Young..."

    Et ben, j'te f'rai dire Lolo Romejko c'est une miss météo comme une autre, peut-être un poil plus velue que Tania Young mais faudrait vérifier. Pour moi Tania parle trop du nez, ça fait "enrhumée chronique" pour une miss météo. Faire la promo que du froid et humide c'est quand même moins cool que celle du froid et sec non ? En tout cas c'est plus sain.
    Et pis la Charlotte Lebon elle est chaude comme un brasero qu'on aurait posé là pour réchauffer une colonie d'Inuits !

     
  14. pow wow Says:
  15. @Nombril, ah c'est bizarre comme jeu...Et ça sert à quoi? A rien? Ah ouais d'accord! ;o)

    @Jules, on s'en fout que Tania parle du nez, moi je l'écoute pas, je regarde pas la météo pour entendre quel temps il va faire, je m'en fous du temps qu'il va faire, je regarde Tania, je trouve qu'elle est bien foutue, bon ben voilà. Charlotte Lebon je connais pas, bon il va falloir que j'aille voir quel temps il fait sur Canal alors. ;o)

     
  16. "... je regarde Tania, je trouve qu'elle est bien foutue..."

    Ah ouais donc t'es encore pire voyeur que moi mon salaud ;-))
    Si tu vas là : http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid2834-la-meteo-de-charlotte-le-bon.html
    tu trouveras un échantillonnage des talents de mamzelle Lebon et tu comprendras pourquoi moi je ne peux pas m'empêcher de la regarder ET de l'écouter (y compris ses bulletins météo qui déchirent)

    NB : désolé pour les 30s de pub pendant le chargement des vidéos mais si tu les bloques avec Adblock t'as plus rien du tout, alors patience !

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif