Ouais je suis très en colère.

Ça m'arrive pas souvent.

Ma mère est une personne âgée de 83 ans, petite et très faible.

Elle est la voisine d'un pauvre type qui la harcèle, un grand baraqué de vingt ans de moins, un emmerdeur fini, une pauvre merde en vérité. On essaie de se démener pour la changer d'endroit, on a alerté les services sociaux, parce qu'en quelques mois de temps sa santé s'est dégradée spectaculairement, à cause de ça.

Il y a plus d'un mois, on apprend qu'elle est chez les flics, pour y déposer plainte. Mais elle ne nous en dit pas beaucoup plus, elle n'est pas du genre à s'épancher, et on pense que c'est pour ce harcèlement. Puis on arrive à mettre la main sur le PV, où l'on s'aperçoit que le bonhomme l'a escroquée de 7000 ou 8000 euros, et surtout...elle porte plainte pour des agressions sexuelles. À 83 ans.

Branle-bas de combat.

Les flics nous disent que ça y est c'est bon, la plainte est partie chez le procureur de la République, il n'y a plus qu'à attendre...que tous les services sont débordés partout. Dans la foulée, mes soeurs et moi écrivons de notre côté au procureur pour nous plaindre et pour demander une certaine célérité, au vu de l'état de faiblesse et de fragilité de notre mère. Depuis...invariablement le discours est le même, ça suit son cours.

Ça suit son cours...

Puis il y a trois jours, ma mère est retrouvée inanimée chez elle, elle a pris une surdose de médicaments, volontairement, parce qu'elle n'en peut plus. Elle est à l'hôpital depuis lors, elle a pris un sacré coup.

Aujourd'hui, bien fâché, j'appelle le tribunal pour leur demander où en est son affaire, on me répond que ma mère va devoir attendre, ils ont cinq mois de retard sur tous les dossiers. Je leur fais part de la situation et leur dis qu'elle ne va pas pouvoir attendre, et leur dis que je suis en train de faire un courrier au Canard enchaîné pour leur relater notre histoire. Que si rien ne se passe, je porterai plainte contre l'état auprès de leur ministère et que je compte médiatiser cette affaire. Réaction: Je m'occupe de votre dossier monsieur et cet après-midi il est sur le bureau du procureur.

J'ai jamais voté, je l'ai déjà dit.

Depuis un moment ça me démangeait, je voterai en 2012. Écologie ou Mélenchon, je ne sais pas encore.

En tous cas je souhaite que la clique des riches profiteurs qui nous vole et dépèce notre pays soit balayée à grand coups de pied dans le cul.

Je n'en veux pas à la justice, je sais q'ils sont débordés et qu'ils font ce qu'ils peuvent, du mieux qu'ils peuvent, avec des bouts de ficelle.

J'en veux plus aux flics, qui sont aux ordres de la mafia sans broncher. Ça tire dans les villes à la kalachnikov, et chez moi, ils se mettent à sept ou huit sur des petites routes où passent les tracteurs...des fois qu'un dangereux agriculteur se promènerait avec des pneus lisses, une bonne contredanse et ce serait un crime de résolu! Je les vois à la télé gazer des personnes âgées sans défense à Anduze, je les vois frapper à bras raccourcis sur leurs frères et leurs soeurs qui sont mécontents, je les vois par escadrons entiers défendre le petit président qui roule des mécaniques, je me dis que ça ne va plus aller loin dans cette outrance.

Numérotez vos abattis messieurs de la mafia, le vent de la révolte s'est levé.

Commis par pow wow on vendredi 1 juillet 2011
categories: | edit post

23 réactions disproportionnées

  1. alain b Says:
  2. Oui, hors de question de les laisser faire.
    Courage à toi et à ta famille.
    C'est tout ce que j'ai envie de dire là tout de suite ;)

     
  3. Putain, pow wow, je me demande comment on fait pour rester calme...

     
  4. J'espère que justice va être rendue.
    Bon d'ac, j'espère la même chose à chaque occasion, mais là, ça urge.
    Le coup du Canard, je l'avais fait à des sous-traitants EDF en matière de contentieux, et qui prétendaient recourir à la justice pour récupérer des sommes que je ne leur devais pas.
    L'affaire était résolue peu de temps après.
    Pourvu qu'il en soit de même pour ta grand-mère.

     
  5. Avec toi mon ami !

     
  6. mebahel Says:
  7. Argh.. tu m'avais conté un peu le début de l'histoire, déjà grave, là c'est devenu encore plus grave, vraiment.
    J'espère que ta mère va se remettre au mieux ou au moins mal.
    Quant aux uniformes divers et variés, que dire...on rechante 'Hécatombe" ?

     
  8. ouch ! :-(
    c'est incroyable qu'il n'y ait pas de réaction plus rapide quand il y a urgence comme ça.
    et finalement assez lamentable de voir qu'il suffit de menacer de rendre ça publique pour que tout d'in coup ça semble se débloquer.
    bon courage pour la suite, j'espère aussi que ta mère va se remettre au mieux

     
  9. gemp Says:
  10. Je suis bien resté 10 ou 15 minutes à me demander ce que je pourrais bien dire... C'est juste un des trucs les plus moches qu'il m'ait été donné d'apprendre depuis un moment.

    Signale si on peut faire quelque chose.

     
  11. pow wow Says:
  12. Alain, merci.

    Sleepless, ouais, rester calme c'est dur...c'est mon heure de vérité, où je dois me mettre en accord avec moi-même et avec ce que je dis tout le temps partout, c'est pas l'envie qui manque d'attraper le bonhomme, mais je n'ajouterai pas la violence à la violence.

    Fan, c'est qu'elles sont des milliers, des dizaines de milliers, les situations où ça urge. Mais ça fait plus mal quand ça touche des enfants ou des personnes âgées.

    Nombril, merci.

    Maybe, ouais ça prend un tournant dramatique, on espère aussi qu'elle va se remettre, mais je le sens pas très bien.

    Kako, merci aussi.

    Gemp, merci pareil, il n'y a rien que vous puissiez faire, à part de veiller sur vos proches.

     
  13. poisson Says:
  14. Être obligé de "menace de canard enchainé" pour obtenir un truc normal, c'est presque un genre de corruption de fonctionnaires organisée...
    bisou

     
  15. J'en reste sans voix et sans mots, à part: bon courage.

     
  16. Soye courageux, pow.
    (Un p'tit sourire de soutien.
    :)

     
  17. mebahel Says:
  18. "c'est pas l'envie qui manque d'attraper le bonhomme, mais je n'ajouterai pas la violence à la violence."
    Oui, c'est évident.
    Mais ce qui l'est aussi c'est qu'il existe des personnes qui ne comprennent *que* si l'on passe par la violence (personnelle ou institutionnelle).

    Et si ta mère n'a plus envie de vivre...:(

     
  19. Quelle idée elle a eu aussi, ta mère, d'habiter dans la suite 2807 du Sofitel ?




    (Pas sûr que le sourire soit à la hauteur de l'émotion et de la colère que j'ai ressenties en te lisant, mais c'est tout ce que j'ai trouvé comme carburant pour ton réservoir de vie. Fais-en bon usage, et courage !)

     
  20. pow wow Says:
  21. Poisson, Flo, Obliv', merci bien!

    Maybe, non, je pense que ce genre de personne ne comprend pas une réponse violente, et ne fait que les enfermer davantage encore dans ce processus. Même si elle peut nous faire du bien elle ne règle rien, c'est la conscience qui fait de nous des hommes, pas nos pieds et nos poings comme instruments de vengeance.

    Stoppy, c'est malin! ;o) Même dans ces circonstances je ne veux pas me départir d'un brin de fantaisie, par exemple j'ai dit à ma mère, et ça lui a tiré un sourire même dans son potage, que comme elle fume, je souhaitais qu'elle se rétablisse vite pour qu'on puisse aller fumer plein de paquets de clopes ensemble et se griller les poumons au soleil à l'air libre.

     
  22. sgd Says:
  23. Sagesse. Verlaine

    Ecoutez la chanson bien douce
    Qui ne pleure que pour vous plaire,
    Elle est discrète, elle est légère :
    Un frisson d'eau sur de la mousse !

    La voix vous fut connue (et chère ?)
    Mais à présent elle est voilée
    Comme une veuve désolée,
    Pourtant comme elle encore fière,

    Et dans les longs plis de son voile,
    Qui palpite aux brises d'automne.
    Cache et montre au coeur qui s'étonne
    La vérité comme une étoile.

    Elle dit, la voix reconnue,
    Que la bonté c'est notre vie,
    Que de la haine et de l'envie
    Rien ne reste, la mort venue.

    Elle parle aussi de la gloire
    D'être simple sans plus attendre,
    Et de noces d'or et du tendre
    Bonheur d'une paix sans victoire.

    Accueillez la voix qui persiste
    Dans son naïf épithalame.
    Allez, rien n'est meilleur à l'âme
    Que de faire une âme moins triste !

    Elle est en peine et de passage,
    L'âme qui souffre sans colère,
    Et comme sa morale est claire !...
    Ecoutez la chanson bien sage.

     
  24. mebahel Says:
  25. "je pense que ce genre de personne ne comprend pas une réponse violente, et ne fait que les enfermer davantage encore dans ce processus."
    Que ça enferme dans le process, je suis d'accord, que cette personne là ne comprenne pas une réponse violente, ok, c'est possible, mais je maintiens, il existe des gens qui ont besoin d'un mur en face pour s'arrêter, qu'elle s'y cognent ou pas, et réfléchir.
    Probablement fruit d'une éducation du même genre.
    Bref, je parlais d'une généralité.
    Pour ce sinistre sire, tu sais mieux que nous.
    J'espère que ta mère se remet.

     
  26. D'abord amitiés à ta Maman, elle a fait un fils qui a du talent...

    Ensuite la justice (ou sa parodie) c'est lourdes punitions pour les voleurs de poules, et amnistie pour les corrompus qui volent le peuple à pleines mains (je voulais dire au tracto-pelle)… Le tout sur fond de 35 heures (réduites à 22 chez eux, il est essentiel de ne pas trop se fatiguer chez ces gens-là… “Le travail c’est la santé…”) et de RTT, le justiciable peut attendre, non mais sans blague !

    Et les flics… Je préfère ne rien dire, ils seraient capables de sonner chez moi pour m’envoyer au tribunal, qui, lui, me laisserait trois ans en préventive, puis sept ans au gnouf, histoire de m’apprendre comment ils s’appellent. Tout en permettant à Dominique-nique-nique de courir en liberté et de trousser tous les jupons qui passent à la portée de ses mains gluantes de foutre !

    PG

     
  27. pow wow Says:
  28. Sgd, merci, c'est beau du Verlaine, c'est beau comme de la poésie.

    Maybe, je comprends ce que tu veux dire, mais les murs nécessaires ne sont pas forcément les plus durs.

    PG, merci.

     
  29. Ça fait une éternité que je ne suis pas venu te rendre visite. J'arrive tout guilleret et je tombe la-dessus. Je ne sais pas quoi te dire.
    J'ai un peu lu les réactions des autres. Tu as certainement raison à propos de la violence mais je ne sais pas si j'aurais pu, moi, ne pas le rosser ce mec.
    J'espère que ta mère se remettra vite. Tiens nous un peu au courant des suites de la plainte.

     
  30. pow wow Says:
  31. Ça remue très doucement, c'est le moins que l'on puisse dire...

     
  32. ouaip si t'envoies le courrier je signe avec toi !
    les vrais pourritures sont les flics qui viennent pleurer parce qu'ils ne sont pas assez nombreux mais qui remplissent les prisons avec des jeunes totalement paumés qui n'ont rien à y faire !
    le fils d'une amie s'y retrouve parce qu'il s'est débattu pour qu'on ne lui mette pas les menottes aux poignets : le flic a porté plainte pour coups et blessures, sans rire !!
    l'histoire : à 3H du mat' il déambulait ivre sur la voie publique parce qu'il venait de fêter son anniv' avec deux potes ! ils ont dû faire un sacré boucan...ou pas.... n'empêche que les flics, parce qu'il s'est débattu, après qu'ils aient failli l'étouffer pour le calmer, et juste après lui avoir défoncé la mâchoire et interdit à sa mère de venir le voir (sans doute parce qu'il était trop amoché !), ont demandé 8 mois ferme (et encore c'était une faveur sic !) parce qu'il y a 10 ans il avait déjà écopé pour détention de drogue ! et le voilà dans une cellule où le comité d'accueil lui a "re-travaillé" le nez pour lui faire comprendre qui était le chef !
    il sortait juste de cure et était clean pour la première fois de sa vie, on sait pas trop comment il sortira de là-bas.....
    Ce sont sans doute les mêmes flics qui ont pris vaillamment humpff la plainte de ta maman...pas fastoche pour eux de se dire qu'il va falloir affronter un gros bras, d'autant que c'est pas la petite mamie sans défense qui reviendra râler hein !!
    Je collecte des infos pour le dossier "Prison" d'Amnesty International, cette amie va d'humiliation en humiliation ; et le seul tort de son fils c'est d'être complètement paumé....je le connais, il n'a jamais fait de mal à une mouche !..
    courage, les temps sont durs pour ceux qui ne rentrent pas dans le cadre big brothérisé imposé par l'équipe actuelle !
    courage pour ta maman...
    bisous

     
  33. mais c'est quoi cette histoire ?? il l'escroque, il l'attouche, et les flics bougent pas ?? mais te pose pas de question, canard enchaîné nom de dzou.

    et tu lui crèves ses pneus, et tu chies sur ses poignées de bagnole, et tu rayes sa carrosserie, c'est le genre de mec à avoir remplacé son coeur par un 4X4, non ? quelques affichettes bien saignantes sur les arbres du bled ?

    et ta pauvre mère, elle en dit quoi ? elle va mieux d'ailleurs ?

    c'est bizarre, tu sembles plus fâché contre les flics que contre ce mec.

    c'est une situation honteuse, et triste.

     
  34. pow wow Says:
  35. Merci Compu, excuse-moi, javépavu ton message. Effectivement, le bilan de la "sécurité" sous $arko il est gratiné. Ça tire à la kalach dans les villes, des mamies se font agresser sexuellement, pis y se mettent à cinq pour arrêter un scooteur qu'à pas son casque.

    Zoze, les affichettes c'est une bonne idée. Le mec, oui je lui en veux mais c'est tellement une merde, intellectuellement c'est pas brillant, que je ne sais pas quoi en penser. Vous avez déjà éprouvé des sentiments pour une merde vous? Moi je me pose la question. Franchement.

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif