C'est comme ça.

On n'y peut rien, quand le sort s'acharne.

En ouvrant le frigo, un pressentiment comme ça, la lumière blafarde et glauque est en partie cachée par des paquets de chépakoi, on n'y voit goutte dans ce frigo bordel, c'est pas habituel, c'est un mauvais augure, je le sens bien. Je sens les choses, et des pieds quand je ne me lave pas pendant deux mois. Ou trois. Ce sont des pâtes fraîches qui masquent la lumière, à ce moment je sens qu'on cherche à me cacher des choses, c'est sûr. L'intuition masculine. C'est pareil que l'intuition féminine, mais en mieux. Plus balèze. Moins chochotte.

Cette lumière, dans le frigo, je la connais bien, elle m'est familière, si j'avais mis "our" à la place de "a" ça faisait fourmilière, cette lumière m'est fourmilière, mais outre que ça veut rien dire ça n'est pas le sujet, ça n'a aucune raison de se trouver là, oublions-donc ça. Ça fera l'objet d'un prochain billet sur les fourmis. Si jamais m'en vient l'idée. Une idée à la con. On sait pas d'avance. Les fourmis sont dignes d'intérêt, sachez-le. La myrmécologie est une science certes intéressante, mais là aujourd'hui on s'en bat les couilles.

Je ne vous le fais pas dire.

Elle me fait du bien cette lumière, lorsque je décide de faire du bien à mon corps. Je prétexte alors très intelligemment et de manière rusée une séance de luminothérapie et hop, j'ouvre le frigo, et sous couvert d'une régénération cellulaire douce et d'une humeur ragaillardie sous les 5 watts de cette lampe, j'en profite pour musarder de-ci de-là, et glaner quelque pitance salvatrice en plongeant qui un doigt dans un pot de rillettes, qui deux doigts dans un pot de crème fraîche, qui n'en veut de mes crêpes aux oeufs, la survie de l'espèce ( de gourmand qui m'habite) est à ce prix. La gastronoluminothérapie, qu'on pourrait appeler ça. L'alliance des photons et du reblochon, le rayon et le saucisson, l'éclairage et le fromage, le halo et le jambonneau, la lanterne et le Sauternes, comme qui dirait.

Mais là, en ouvrant cette porte, les choses ont changé. On veut m'occulter une vérité terrible, une réalité insoutenable. Ça ne loupe pas, les formidables performances de ma tête chercheuse sont enclenchées, mon oeil de lynx scanne, en l'espace d'un instant, l'intégralité du réceptacle à manger d'acier plié, et je dois bien me rendre à l'évidence après une vaine recherche, je cherchais une Danette au caramel, et IL N'Y A PLUS DE DANETTE AU CARAMEL!

On est en 2010, et y a plus de danette au caramel dans le frigo! c'est la quatrième dimension! The twilight zone! C'est Waterloo! C'est Tchernobyl!

Damn et caca de canard!

Qu'on y songe un instant.  

L'Histoire de l'homme est ainsi faite. Une lente évolution, une emprise toujours plus éclatante sur les éléments, des conquêtes magistrales gagnées de haute lutte, un passé qui, pour glorieux qu'il soit, n'en fut pas moins sanglant à maintes reprises c'est vrai, mais l'Homme, acharné, déterminé, borné et buté, en proie à son irrépressible envie d'avancer et de s'élever, l'Homme, qui a dompté la Nature j'ai vu ça dans Ushuaïa et en a fait sa serviteuse (si j'veux), l'Homme a réussi!

De grandes souffrances mais aussi de grandes joies ont suivi ou précédé ses avancées inexorables, le sillon qu'il a tracé, profond, nourricier, fondateur, plus profond qu'un sillon pour de la betterave ou de la patate nouvelle je sais je connais des agriculteurs  bourrus et pas vous avec des tracteurs, marquera à jamais, comme jamais, la supériorité qui a été, qui fut, qui est, qui sera la sienne, la nôtre, pour le reste des temps à venir. En vérité je vous le dis, ben tiens ma bonne dame!

On a fait des guerres, massacré des peuples, brûlé et ruiné des continents, les conquêtes de l'Homme s'accompagnèrent de flammes, de sang, de bruit et de fureur, on sacrifia et on décapita à tour de bras, on inventa la roue, l'imprimerie, la machine à vapeur, le tiercé, le rasoir de poils d'oreille, le monte-escaliers Stannah, le Scrabble, toutes ces avancées déterminantes qui ont fait qu'on est aujourd'hui l'espèce la plus évoluée du système solaire, ou du moins jusqu'au périph' lunaire, après c'est le flou, après c'est la banlieue. Après c'est des zones de non-droit nous dit Brice hortefeux, jusqu'à plus ample informé.

Les religions aussi, support de la conscience, comme Raël, mais si, ont contribué à l'éveil de l'Homme, bon elles ont surtout chié dans la s'moule c'est vrai, et si elles ont monté des hommes contre d'autres hommes, c'était pour nous faire avancer bon dieu, on ne fait pas avancer et évoluer les hommes quand ils sont avachis comme dans Astérix avec des joues bien roses dans des canapés à festoyer et manger des grappes de raisin et participer à des orgies, nom d'une pipe! Ne me dites pas non, essayez d'évoluer en mangeant du raisin avachi sur votre canapé, vous allez voir ce que je vous dis! Je le sais, j'ai essayé. Certes j'ai maintenant les joues bien roses, mais je n'ai pas évolué. Le constat, quoi qu'il en coûte, est terrible.

Tout ça pour dire quoi? Mais qu'on est en 2010 après le type de chez Nazareth qu'on a vissé sur des planches un jour d'orage, tout ce progrès qu'on a conquis, toutes ces libertés qu'on a gagnées, à quoi servent-ils un samedi soir quand on découvre à l'heure du dessert qu'on n'a plus de Danette caramel dans le frigo, vous pouvez me le dire? Le progrès, toute cette science merde, tiens je suis sûr, si le type vissé revenait aujourd'hui, on n'aurait même plus besoin de le visser sur des planches, le progrès, on pourrait le coller au silicone sur une plaque de placo, le progrès vous dis-je!

Des dizaines de milliers d'années, pour se mettre debout, avancer, et au bout du compte ouvrir le frigo et s'apercevoir qu'il n' y a plus de Danette au caramel (oui je sais je l'ai déjà dit)!

Mais l'Homme a de la ressource, il ne plie pas, et quoique les éléments se liguent contre lui, JAMAIS il ne s'avoue vaincu!

Il reste des danette au chocolat.

Bon ben ça va pour cette fois alors.

Commis par pow wow on dimanche 14 novembre 2010
categories: , | edit post

9 réactions disproportionnées

  1. Oui.

     
  2. Avachi dans le canapé, pour bouffer du raisin,, ça passe mais pour la Danette, ça non ! Si tu fais ça, j'te dénonce. Il y a des règles que la société impose à ses consommateurs.
    Sinon, c'est gentil ton texte mais c'est de la pure fiction vu que toute le monde sait que la meilleure c'est celle à la vanille (enfin à l"arôme de vanille).
    Ignorant !
    Mécréant même, que ça m'étonnerait pas.

     
  3. S'il y en a plusieurs, au chocolat, tu m'en mets une de côté steuplait ! J'adore la danette au chocolat.
    Bon, ça ne vaut pas la crème mont blanc au chocolat, celle de quand j'étais petit parce que maintenant elle est moins bonne avec l'Europe, mais c'est quand même sacrément bon la danette au chocolat.
    Tiens, ça m'a donné envie tes conneries. J'espère qu'il en reste dans mon frigo. Bouge pas je vais voir.
    ....
    ....
    Merde, c'est des taillefine au chocolat. De danone alors ça va l'faire.

     
  4. pow wow Says:
  5. @Obliv', aussi.

    @Nombril, ah non, la danette caramel est de loin la plus réputée, c'est pas pour rien qu'elle est au menu des plus grand restos, si on cherche bien!

    @Asinus, des Taillefine au chocolat? Arrghh je te plains! Sinon danette au chocolat oui, mais noir uniquement.

     
  6. Aaaahhhh... Danone..... ils sont balèzes, quand même, pour fabriquer des crèmes au chocolat avec 2% max de chocolat.
    Sur le document en pdf:
    Prétendent ne pas garantir d'OGM.
    À Greenpeace:
    Sont incapables de garantir le non-emploi d'OGM.
    Sur leur propre site:
    La lécithine de soja, entre autres et en tant qu'émulsifiant, figure dans la composition.
    Dans la pratique, sauf si elle est bio ou fabriquée par les rares à pouvoir garantir l'absence de transgénique: elle est issue du soja génétiquement modifié. Et par défaut, vu que nul n'est obligé de le signaler en dessous d'une composition inférieure à 0,09 %...
    .. la messe est dite.


    Et comme dirait Gustave Robuchon...



    Ceci était un mini-décryptage de Fanounet.

     
  7. alain b Says:
  8. On est en 2010 et y'a encore des gens qui mangent de Danette ?! C'est daaaaangue ça ! Même m'sieur Korkos il a arrêté (en mai 2008 même).
    ;-)

     
  9. pow wow Says:
  10. @Fan, vas-y fais le malin avec ton vin en canettes alu, 'spèce de sapajou! ;o)

    @Alain, quoi, oui c'est de la merde, mais c'est bon oui et alors? ;o)

     
  11. poisson Says:
  12. Pour la danette en tout cas, très peu de différence entre la photo sur l'emballage et ce qu'il y a dans le pot (rapport à l'autre billet sur l'allemagne's way of life).
    Surtout la couleur, c'est la même, que ce soit vanille, caramel, chocolat... Tiens c'est louche, c'est le même colorant? L'encre et la crème?

     
  13. pow wow Says:
  14. @Poisson, de la merde, ça ressemble toujours à de la merde non? ;o)

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif