a y est, il est passé?



Je peux sortir?

Oué eh ben j'étais planqué à la maison, habillé dans des sacs poubelle, c'est pas super-fashion c'est vrai mais on s'en fout, on va tous mourir.

C'est que bon, moi finalement, je ne suis pas contre leur nuage si tu réfléchis bien (mais si, essaie), après, tout ça peut être vu comme un coup de ménage planétaire, pour faire de la place, pour nettoyer, un grand nettoyage de printemps, bon si on regarde bien, un peu plus tôt un peu plus tard hein...

Mais là où je ne suis pas d'accord, c'est qu'on veuille me l'imposer, que je n'aie pas le choix.

Un cancer, d'accord, mais je veux choisir. Où, quand, comment, pourquoi, qu'est-ce que vous dites, ordoncques, what the fuck?

Des années que je baigne dans les pesticides et la pollution, des années que je bouffe des saloperies, des années que les ondes me grillent les neurones, alors on va pas tout foutre par terre avec un nuage délétère et sournois même pas français! On le sait, le japonais est sournois et fourbe, c'est pas d'aujourd'hui, avec leur empereur à la con là, Hirototo. Déjà à Pearl Harbor ils étaient pas francs du collier les mecs hein. Le 7 décembre 1941, à l'heure de l'ami du petit déjeuner qui va bientôt arriver en piqué avec des zéros dans ta gueule, ils n'attaquent pas la flotte américaine à coups de sabres ou de katanas, non non, trop fastoche, ils bombardent massivement, comme une vulgaire nation occidentale. 

Rhôôô les copieurs. Encore de la contrefaçon asiatique, c'est vraiment le fléau du siècle. Quand tu vois comment qu'on a rasé l'Irak à côté, ça fait de la peine pour eux, avec leurs petits zéros tout merdiques avec le rond rouge dessus. Nous quand on rase, on rase. L'herbe ne repousse pas, même pas le sable non plus, et la démocratie je t'en parle même pas.

Allez si.

Oui mais non.

Mais si on y réfléchit bien, peut-être que les japonais ils veulent la graisse de baleine et l'argent de la graisse de baleine, palper sur tous les tableaux, ou sur les estampes, palper sur toutes les estampes, oui voilààà c'est çaaa. Car si on y réfléchit, merde ça fait trois fois que j'utilise le verbe réfléchir depuis le début, quatre fois maintenant, ça fait beaucoup en quelques lignes, vous trouvez aussi hein? Donc si on réfléchit (je vous laisse calculer à partir de maintenant, on récapitulatifera tout à la fin), ils nous inondent de leur nuage oui d'accord on avait compris, mais qu'est-ce qui est à même de déceler les lésions éventuellement causées par une telle nuée primesautière, mais rayonnante au demeurant, mais primesautière?

Je vous pose la question.

Le médecin. L'hôpital. Les machines. 

Électroniques. 

Et qui est leader du composant électronique sur la planète comme par hasard? Le japonais fourbe. La boucle est bouclée - the loop is loopède, comme on dit chez les anglo-saxons, je les connais bien les anglo-saxons, c'est des cousins, ils ne s'en cachent pas - et on relance un pays qui avait perdu de son prestige sur la scène internationale. Et le tsunami japonais est de retour sur nos économies. Non pas celui-là, l'autre.

Tiens hier, fortuitement autant que par hasard sans la moindre concertation avec moi-même, je fais du rangement dans mes jeux vidéos, ça tient du miracle. Là j'excelle dans le rangement faut dire. Quand c'est des trucs qui me plaisent. Parce que sinon, demandez-moi de ranger du linge dans une armoire, là c'est Pearl Harbor, justement. D'un certain point de vue, je range très bien, mais en boule dans le fond de l'armoire. Je retombe sur des vieux trucs ah oui tiens ça ah oui ça aussi tiens, et je mets la main sur mon jeu le plus préféré de tousse les temps, j'essuie un peu la poussière que madame pow wow a dû déposer dessus exprès pour me faire chier, je caresse la boîte, j'essuie une larme en me remémorant cette histoire, j'ouvre la boîte, je regarde si les CD sont bien tous là, oui bon enfin bref on s'en fout mais ça fait du remplissage. Je dois en faire des kilos pour remplir. Des tonnes. Des kilotonnes. Arf.

Ce jeu, c'est un jeu japonais.

Final fantasy VII.

Le jeu le plus merveilleux de tous les temps. Une histoire sombre, un scénario d'une profondeur et d'une richesse inégalée, un gameplay fantastique, des centaines d'heures de jeu (j'avais abordé le troisième et dernier CD après 140 heures de jeu, c'est dire) (c'est dit) (en plus j'ai fait plusieurs parties parce que le méchant y m'a pété la gueule), oui donc, dans cette histoire, on incarne un personnage qui s'intègre au sein d'un groupe d'éco-guerriers ou "terroristes" qui veulent sauver la planète d'une multinationale, la Shinra Electric Power Corporation, qui ravage la planète et épuise ses ressources pour faire tourner ses réacteurs...c'est marrant non?

Ah non? 

Ah bon.

Tant pis.

Oui non, je disais donc, un cancer d'accord, mais pas n'importe quoi.

Alors toute la partie basse, c'est bof. Le colon, le foie, le pancréas, la vessie, la prostate...ouais pas terrible.

Les poumons pas question, mon frère s'y est déjà collé, on va pas faire la collec' non plus, on va pas l'avoir en double quand même, c'est comme les figurines Panini quand on était mômes, ça faisait chier quand on avait toujours des doubles. On déchirait le petit paquet avec fébrilité pour l'ouvrir, puis on était déçus quand on avait des doubles. Là pareil chez le médecin. T'ouvres l'enveloppe du toubib avec fébrilité, putain merde ah non, on l'a déjà çui-là les gars, merde.

Ouais le haut c'est pas mieux non plus remarque. La langue, la gorge, le cerveau, la thyroïde toussa, c'est bof aussi.

Qu'est-ce qu'il reste? Le cancer des ongles de pieds? Le cancer de la moustache?

En fait y a pas beaucoup de choix.

Puis il me faut pas de la chimio, faut un truc qui se soigne au doliprane maximum, je supporte pas plus.

Genre un rhume.

Un petit.

Ah oui mais à moins de mourir la nuit étouffé dans dix litres de morve, c'est pas super-mortel je crois bien.

On n'est pas super-pressés, finalement.

On en reparlera.

Du moins avec ceux qui n'auront pas fui de ce blog.

Commis par pow wow on samedi 26 mars 2011
categories: , | edit post

4 réactions disproportionnées

  1. mebahel Says:
  2. Boah.. depuis les 60'S qu'on faisait des essais nucléaires en haute atmosphère, on est radioactivé-e-s, hein, alors tu vois, on se mithridatise tranquilou.
    Le tout est de ne pas s'en prendre plein d'un coup d'un seul...

     
  3. Pow wow, enlève la vidéo du mec bien bourré encore soif. Steuplait.
    Ça plus la couleur de ton blog, je vais pas pouvoir tenir.
    Beurrrrrrgggg !

    ;-)

     
  4. «Pow wow, enlève la vidéo du mec bien bourré encore soif. Steuplait.»
    Je vote pour âne debout. :)

    Steuplait…

     
  5. pow wow Says:
  6. Meb, c'est vrai qu'il vaut mieux être confit petit à petit que vitrifié en 20 secondes. ;o)

    Asinus et Obliv', ok d'accord, spécialement pour vous, je vais enlever la vidéo. Dans quelques jours. ;o)

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif