l faut po-si-ti-ver.


C'est comme ça qu'on s'en sortira.

Ou pas, on va peut-être positiver pour que dalle et mourir en même temps. C'est pas exclu.

Jouons franc-jeu.

Je comprends l'angoisse qui vous étreint (d'enfer) et nous devons trouver en quoi ces évènements, qui n'en sont probablement qu'à leur début, vont faire avancer la race humaine. Si jamais des fois.

Ma grand-mère, qui était une sainte femme, disait "dans tout mal il y a un bien". Oui mais ma grand-mère buvait beaucoup, alors ça relativise quand même un peu. Quand elle était pompette, ça relativisait sec.

Mais bon, faisons des efforts. Il y a de bonnes raisons de voir du positif dans cet évènement.

Raison n°1: Je suis sûr qu'en cherchant bien, on va en trouver plein. De raisons. Mais si mais si. Faut pas désespérer. Le désespoir est la première cause du suicide, et on ne soigne pas le suicide une fois qu'on l'a attrapé. Il vaut mieux prévenir que pas guérir, tout bon médecin pourrait sûrement vous le dire. Aussi, comptez sur moi pour vous requinquer au moins temporairement, par contre si vous sautez le pas, je ne saurai être tenu pour responsable de vos activités suicidesques.

Raison n°2: On va progresser dans nos connaissances géographiques. On ne sait toujours pas où se trouvent Tombouctou ni même Périgueux (plus près de nous), par contre on n'ignore plus où se trouvent Fukushima ou Sendaï. Dire qu'aujourd'hui on sait situer ces deux endoits sur une mappemonde presque les yeux fermés, alors que La Ferté-Bernard ou Fécamp par exemple, bon ben je suis sûr que pour la majorité d'entre vous c'est flou, comme pour moi. C'est un progrès indéniable.

Raison n°3: La radioactivité, ça nettoie bien. Plus que monsieur Propre et Saint-Marc ménage réunis. Avec de la chance, la grippe asiatique du poulet ou le SRAS n'y survivront pas. Peut-être que les asiatiques non plus, d'ailleurs. Ça pourrait freiner l'économie chinoise et rééquilibrer notre balance commerciale. Et je ne vous cache pas qu'on en a bien besoin à l'heure actuelle (21h32).

Raison n°4: Les sushis ou les sashimis fluorescents, on peut en manger la nuit sans allumer la lumière. D'où économies d'énergie. Appréciable en temps de crise énergétique. De même, le jour où l'on doit passer une scintigraphie à l'hosto, on doit ingérer un produit radioactif avant. Là plus besoin, on peut aller passer autant de scintigraphies qu'on veut -douze dans la semaine si on veut- sans rien avaler, et arriver à l'hosto détendu et les doigts de pieds en éventail, quasiment.

Raison n°5: Ça éclipse un peu la Libye de notre ami le génial Kadhafi, et on en avait marre de ce printemps arabe à vrai dire, sans même qu'un seul Rafale ne soit impliqué dans un bombardement, ni même dans le plus petit pilonnage. Notre diplomatie en avait pris un coup par la faute du Canard enchaîné et on va pouvoir se refaire en exhibant notre parc nucléaire invincible et donner des leçons à tout le monde, avec notre petit musclé de la République.

Raison n°6: Les séismes ça secoue c'est bien connu, et ça c'est bon pour les obèses. Dans des temps où une pandémie d'obésité ravage la planète, deux minutes de séisme magnitude 8,9 , c'est 4 calories envolées. Sans effort. Dix minutes d'un tel séisme plus un jogging dans la foulée pour échapper à une centrale nucléaire en plein processus de fusion du coeur, c'est deux minutes de vie gagnées du point de vue cardio-vasculaire. C'est tout bon pour la santé.

Raison n°7: On va savoir enfin à quoi ressemblent les gens de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique sise à Vienne, en Autriche. Ce sera peut-être l'occasion de voir à la télé de jolis paysages autrichiens, des gens en costume folklorique, et peut-être même un concours de Yodel, cette technique de chant si particulière. L'occasion aussi de voir peut-être un grand bal en costume dans un palais de Vienne, au son de la musique de Mozart, et des reportages dans Salzbourg, sa ville natale. Croisons les doigts. La culture avant tout.

Raison n°8: On a au moins un bon mois de jités devant nous pendant lesquels on ne risque pas de s'emmerder, ah ça c'est sûr. Adieu les reportages sur la neige ou sur les premières jonquilles, sur ceux qui flânent déjà sur les plages de la côte d'Azur ou sur les régimes en préparation pour l'été qui vient. Si on est encore en vie l'été prochain, ça va de soi. Avec un peu de chance, si la situation s'aggrave et s'aggrave même encore plus, on va échapper au mariage du prince William en avril et peut-être même à celui du prince Albert de Monaco au mois de mai. Rien n'est perdu, donc. Le temps joue avec nous.

Raison n°9: Je me suis fait arnaquer en achetant la Playstation3 de Sony l'année dernière, je devais être remboursé de 50 euros sur un pack comprenant la console et un jeu, et je n'ai pas réussi à me faire rembourser, c'était une arnaque. Bon ben voilà le retour de bâton hein. Ce n'est que justice au fond, et on n'y échappe pas comme ça. Même si je reconnais qu'Avatar en Blu-ray sur la Playstation c'est quand même quelque chose, bon ben passé ça, ils comprendront qu'il faut pas trop me chercher. Les japonais.

Raison n°10: Si Joël Robuchon se retrouvait bloqué au Japon dans son restaurant de Tokyo et qu'il n'y survivait pas, ça ne m'affecterait pas plus que ça, je dois bien l'avouer. Bien sûr c'est un cuisinier exceptionnel, on peut sans doute le dire et sur ce blog on ne s'en prive pas ah ça non, mais j'en ai ras-le-bol de l'entendre dire dans des émissions de cuisine avec un décor qui craint du boudin " y faut que le jaune d'oeuf y soille bien mélangé" , " y faut qu'on voille bien les légumes dans le faitout" etc. Adieu Joël, tu as été trop loin.

Raison n°11: Les thons et les dauphins et les baleines vont sans doute être peinard pendant un moment, ce qui pourrait permettre une reconstitution des stocks et une relative accalmie quant au sort de ces pauvres bêtes. Et puisque les japonais risquent de leur lâcher les baskets un peu, nous pourrions en profiter pour y goûter à notre tour, pour voir si on rate quelque chose. Je suis persuadé que le dauphin pané, ça plairait aux enfants. "Regarde mon chéri, c'est Flipper le dauphin qui est venu pour rentrer dans ta bouche, vraaaooouummmmm (bruit du dauphin qui arrive en avion jusqu'à la bouche de l'enfant)!"

Raison n°12: Le groupe pour adolescentes Tokyo hotel pourrait disparaître, si la ville éponyme était rayée de la carte. Par pudeur. On pourrait toujours tomber sur des producteurs sans scrupule qui seraient capables de relancer le groupe en le rebaptisant Sendaï aïe aïe aïe par exemple, mais un groupe qui a connu la gloire est toujours difficile à relancer sous un autre nom. Ça nous éviterait de voir des hordes de groupies adolescentes complètement débiles, étant entendu qu'adolescent débile est en soi un pléonasme. A ce propos, les avancées scientifiques tendant à faire passer les petites filles de dix ans directement à l'âge adulte, sans passer par la case adolescence, et ce grâce à la magie des pesticides, est une bonne chose, acoustiquement parlant pour nos oreilles.

Raison n°13: Jusqu' ici, comme référence en matière de catastrophe nucléaire, on n'avait guère que Tchernobyl. Oui mais c'est vieux, c'est une catastrophe qui n'est plus aux normes, et lorsqu'on regarde les images on a l'impression de regarder des vieilles VHS, et ça nous fait repenser aux années où on était tous habillés en fluo, et ça fout les boules. En plus c'était pas design comme catastrophe, rien de ce que font les russes n'a jamais été design. Alors que nous on était habillés fluo à la mode à l'époque, regardez les liquidateurs, ils étaient habillés comme dans les années 50, c'est terrible du point de vue esthétique. C'est maintenant que les russes sont habillés en fluo, ils ont toujours trente ans de retard. On ne peut pas laisser le privilège d'avoir eu la plus belle catastrophe nucléaire à des gens qui ont trente ans de retard. Une catastrophe nucléaire, c'est jeune, c'est fun, c'est moderne.

Vous voyez, en y réfléchissant un peu, en se détendant un peu les neurones, ceux qui sont encore sains, c'est-à-dire ceux qui ne sont pas touchés par une tumeur cancéreuse, un Alzheimer ou Creutzfeld-Jacob, en y regardant bien, tout s'éclaircit tout à coup! L'avenir devient riant et pavé de rose bonbon!

Merci qui?

Merci tonton pow wow, heureusement que tu es là!

Commis par pow wow on mercredi 16 mars 2011
categories: , | edit post

16 réactions disproportionnées

  1. MHPA Says:
  2. Formidable, merci !
    Enfin un vénérable citoyen qui clopine joyeusement dans le sens de l'histoire !
    J'abonde (-age) et je partage (ma pinte de Saké)

     
  3. Dis-moi, ton powouwounet, tu n'as rien de prévu dans les cinq années à partir d'un peu avant la fin du monde ?
    J'ai un CDD de président de la République à te proposer : Poste à responsabilité limitée, pas de compétences particulières recquises, bonne rémunération, avantages en nature, logement et voiture de fonction, toussa toussa... Tu nous envoie ta lettre de candidature, et on réunit le CA (ça risque d'etre un peu long, vu qu'on est plusieurs dizaines de millions de membres, mais on doit pouvoir organiser une AG en début d'année prochaine).
    Et puis si c'est toi qui as le poste, y'a quelqu'un qui m'a dit qu'elle rempilerait bien dans le rôle de mobilier féminin du palais.

     
  4. Enfin quelqu'un qui ne parle pas pour ne rien dire !

    Merci docteur Pow Pow Pow dit ! la vérité ou j'meurs !

    :-))

     
  5. Je ne voudrais pas t'inquiéter, mais ils sont bizarres les arbres et les nuages chez les Bisounours.

     
  6. Anonyme Says:
  7. les nippons, ils sont formidables. ils avalent un big one, un tsunami et une catastrophe nucléaire, et après, ils vont au boulot et s'entassent sur des tatamis alors qu'il neige... des particules radio-actives. zen, on va pas gueuler, ça se fait pas. merci ô empereur pour vos bons mots, merci ô officiels pour vos infos transparentes d'opacité. zen, on l'est aussi quand on est nippon et qu'on vous pullule sans aucune réaction des terres instables avec 55 réacteurs sur 17 sites. on dit merci en fait, car croissance, croissance, croissance. quand on est nippon et zen, on ferme sa gueule et on avale sans tousser.

    zozen

     
  8. Goulven Says:
  9. Superbe, merci. Think Positive, Think different, Think Pow wow

     
  10. Pfff... On dirait du Jean-Pierre Pernaut, ce truc...

    Et après, y'en a des qui critiquent les zoulies zhistoires de Blanche Neige... J'te jure, hein...

     
  11. ELB Says:
  12. Vous êtes vraiment sans coeur. C'est tout de même un peu ennuyeux pour les sumos cette histoire.

     
  13. alain b Says:
  14. et puis ça aussi ;-))
    http://www.youtube.com/watch?v=mdgpn3k1hew
    génial ton billet !

     
  15. alain b Says:
  16. Régis Mailhot à l'instant : "Mireille Mathieu obligée d'annuler sa tournée d'une date au Leader Price de Tokyo".

     
  17. A part le concours de yodel, chuis d'accord.
    Mozart, Robuchon, les dauphins toussa, ça va. Mais pas de yodel STP.

     
  18. pow wow Says:
  19. MHPA, merci!

    Stoppy, président de la République, non mais savapat non? En plus avec la gourdiche qui minaude, nan mais faut que tu voies un toubib hein!

    Jules, merci!

    Obliv', c'est des bisounours nucléaires.

    Zozé, ouais ils sont fatalistes, et moi aussi d'ailleurs.

    Goulven, merci.

    Gavroche, Blanche-neige c'est pour les enfants, le bisounours c'est pour les grands.

    ELB, moi je pense à Chirac, qui ne doit pas pouvoir aller retirer des sous (par valises) sur son compte là-bas en ce moment.

    Alain, merci!

    Asinus, quoi, t'aimes pas le yodloïoïoïouuu ?

     
  20. merci tonton pow wow, heureusement que tu es là !
    ;o)

     
  21. mebahel Says:
  22. Dis, tonton pow wow, c'est quand qu'on va où?
    En fait?
    Nan mais positivement, t'vois?

     
  23. pow wow Says:
  24. Kako, de rien! ;o)

    Maybe, ça sert à rien d'aller ailleurs, il faut ETRE ailleurs. ;o)

     
  25. sgd Says:
  26. LE SECRET

    Sur le chemin près du bois
    J'ai trouvé tout un trésor
    Une coquille de noix
    Une sauterelle en or
    Un arc-en-ciel qu'était mort.

    A personne je n'ai rien dit
    Dans ma main je les ai pris
    Et je l'ai tenue fermée
    Fermée jusqu'à l'étrangler
    Du lundi au samedi.

    Le dimanche l'ai rouverte
    Mais il n'y avait plus rien
    Et j'ai raconté au chien
    Couché dans sa niche verte
    Comme j'avais du chagrin.

    Il m'a dit sans aboyer :
    « Cette nuit, tu vas rêver. »
    La nuit, il faisait si noir
    Que j'ai cru à une histoire
    Et que tout était perdu.

    Mais d'un seul coup j'ai bien vu
    Un navire dans le ciel
    Traîné par une sauterelle
    Sur des vagues d'arc-en-ciel !

    René De Obaldia

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif