Ce sont des affaires pénibles qui secouent actuellement l'eglise catholique.

En effet, les affaires impliquant des enfants se multiplient, au fur et à mesure que la langue des prêtres se délie. On ne compte plus hélas le nombre d'enquêtes où sont impliqués des enfants prêtrophiles, leur nombre ayant bondi ces dernières semaines. Ces scandales à répétition font s'interroger les associations sur le délicat sujet du célibat des enfants, qui ne semble plus adapté aux conditions de la vie moderne. Avec le développement de l'internet, la plus belle saloperie que l'homme ait jamais inventée selon le chercheur Jacques Séguéla, les jeunes enfants ont trouvé sur internet un terrain de chasse idéal pour leurs coupables penchants criminels.


Une horde d'enfants prêtrophiles sadiques et pervers s'apprêtant à agresser sexuellement un
prêtre. Des images insoutenables comme celles-ci s'échangent entre enfants dans les crèches ou cours d'école.


Le scénario est souvent le même. Les enfants tchatent sur le net en se faisant passer pour des prêtres ou des moines et donnent rendez-vous à un prêtre dans sa paroisse. Là ils s'inscrivent aux activités de la paroisse et tissent des liens entre eux, puis décident de passer à l'action en agressant le pauvre prélat sans défense. De véritables scènes bestiales se déroulent et d'autres enfants filment et diffusent les images insoutenables du gang bang infligé au prêtre innocent. On estime qu'actuellement 40 % des hommes d'église sont victimes des réseaux de prêtrophilie en France.

Les enfants prêtrophiles usent de subterfuges astucieux pour entrer en relation avec les prêtres,
le déguisement en moine fait partie de leur mode opératoire.


On ne compte plus les saisies de matériel informatique chez des enfants organisés en véritables réseaux, leurs ordinateurs regorgeant d'images mettant en scène des prêtres vulnérables et sans défense. De véritables mafias se constituent qui font commerce de ces activités criminelles, et la police peine à infiltrer ces cartels du crime, dont certains établissent leur quartier général au sein même des crèches, rendant l'infiltration des forces de l'ordre délicate, puisqu'elles ne disposent actuellement d'aucun officier de police judiciaire de moins de 4 ans pouvant faire illusion.

La cyber-police infiltre chaque jour les réseaux de cyber-criminels avec des cyber-ordinateurs posés sur des cyber-bureaux.


En effet, pour infiltrer les milieux prêtrophiles, établir des contacts avec les enfants et se faire passer pour l'un d'eux est primordial. Or, il n'existe rien de plus difficile pour un officier de police de 40 ans que de se faire passer pour un enfant de 5 ans, malgré les déguisements sophistiqués à sa disposition. Le policier est souvent trahi par sa moustache ou par son goût pour le Pastis. S'il peut parfois faire illusion du point de vue de l'âge mental, sa taille et sa corpulence sont des indices qui ne passent pas inaperçus dans les milieux mafieux de la prêtrophilie, "c'est un véritable problème ah ça c'est sûr c'est rien d'le dire" confie le commandant de police Régis Kowalski, qui coordonne la lutte anti-prêtrophilie en France.

Un déguisement utilisé par la police pour infiltrer les réseaux d'enfants prêtrophiles.


C'est par l'éducation à la souffrance des prêtres abusés que les comportements déviants des jeunes enfants délinquants peuvent connaître des changements, les solutions actuellement en vigueur comme la castration chimique du nourrisson ou la privation de tartines de Nutella au goûter ayant clairement montré leurs limites en matière de passage à l'acte ou de récidive.

"La majorité des délits même mineurs d'une minorité de mineurs est un problème majeur", renchérit le commandant Kowalski, qui reconnaît cependant "qu'une minorité des délits majeurs des mineurs n'est pas majoritaire" à l'heure actuelle. Il est bizarre le commandant Kowalski.

Commis par pow wow on mardi 6 avril 2010
categories: , | edit post

2 réactions disproportionnées

  1. :-)
    Morceau de bravoure !
    En phase avec Chevillard, mais singulièrement décliné ...

     
  2. pow wow Says:
  3. Arrrhhh, je ne connais pas Chevillard, mais il va falloir que j'aille voir parce que beaucoup de personnes en disent du bien, ça doit être un signe...:o)

     
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif